Connaître et utiliser les huiles essentielles Pour soulager de nombreux maux du quotidien

Les huiles essentielles, c'est bien, mais ça sert à quoi, à part à sentir bon ? A plein de choses en rapport avec la santé du corps et de l'esprit. Attention : les huiles essentielles s'utilisent en automédication et ne doivent être utilisées que pour traiter de petits maux qui, s'ils ne s'estompent pas en quelques jours, doivent vous inciter à consulter rapidement votre médecin traitant.

enrhubée ? et si vous testiez les inhalations à base d'huiles essentielles ?
Enrhubée ? Et si vous testiez les inhalations à base d'huiles essentielles ? © Klaus-Peter Adler - Fotolia.com

 Certaines huiles ont des vertus anti-stress ou, du moins, vous aident à affronter les situations de stress. Ce peut être le cas de l'huile essentielle de basilic exotique, de pin sylvestre ou encore d'épinette noire.

 Beaucoup de ces huiles possèdent par ailleurs des propriétés antiseptiques, qui peuvent, entre autres, être utilisées pour lutter contre le rhume et les infections bronchiques, en inhalation ou en application sur le thorax, par exemple. L'essence de citron, notamment, peut s'avérer efficace, de même que l'huile d'épinette noire, qui aide bien contre les affections bronchiques ou encore du thym à linalol, qui a une puissante action anti-infectieuse.

 Les douleurs de tous types peuvent aussi trouver un soulagement grâce aux huiles essentielles. Rhumatismes et douleurs articulaires, crampes, fatigue musculaire, règles douloureuses, rage de dent mais aussi maux de tête et notamment migraine, pour laquelle l'huile essentielle de menthe poivrée est particulièrement indiquée.

 Les maladies de peau peuvent aussi voir leurs symptômes diminuer grâce aux huiles essentielles. Mais attention, il faut être particulièrement prudent car certaines d'entre elles sont au contraire mauvaises pour la peau et risquent de provoquer des brûlures (voir notre chapitre "Précautions"). Par ailleurs, la lavande soigne bien, en général, les brûlures.

 Plusieurs de ces huiles (épinette noire, gaulthérie couchée...) ont la possibilité de faire baisser la fièvre. Ceci dit la fièvre n'est qu'un symptôme. Il faut en avoir identifié la cause (rhume, grippe, coup de chaleur ?) avant d'éventuellement essayer de la faire baisser soi-même.

 Les troubles digestifs peuvent eux aussi être soulagés. Ainsi, la menthe poivrée constitue un bon antispasmodique, idéal en cas d'indigestion, par exemple.

 Pas besoin d'être malade ou stressé pour utiliser les huiles essentielles. Elles peuvent aussi être prises en prévention, pour renforcer le système immunitaire par exemple.

Sommaire