Huile essentielle de sauge sclarée : bienfaits, à la ménopause

Bouffées de chaleur, transpiration nocturne, insomnie, sautes d'humeur, règles douloureuses... L'huile essentielle de sauge sclarée est une alliée pour les femmes. Mode d'emploi et contre-indications à connaître.

Huile essentielle de sauge sclarée : bienfaits, à la ménopause
© Madeleine Steinbach-Adobestock

Quels sont les bienfaits de l'huile essentielle de sauge sclarée ?

L'huile essentielle de sauge sclarée a différentes propriétés :
Régulatrice des cycles menstruels grâce à son activité "oestrogen-like", certains de ses composants vont mimer l'action de ces hormones féminines : "l'HE de sauge sclarée est utilisée au niveau des pathologies de la sphère gynécologique", précise Diane Briol Roque, naturopathe ;
Antispasmodique : elle peut agir sur les spasmes musculaires, contractions musculaires brutales et involontaires ressentis notamment au cours des règles douloureuses ;
Relaxante et euphorisante "elle va avoir un impact sur le système nerveux, sur le stress ou les sautes d'humeur, par exemple, et même sur la concentration", ajoute D. Briol Roque ;
Phlébotonique : elle va agir sur la circulation sanguine et sur les problèmes hémorroïdaires ou les troubles circulatoires.

Est-elle efficace contre les bouffées de chaleur ?

L'HE de sauge sclarée est efficace contre les bouffées de chaleur du fait de ses différentes actions (" oestrogen-like ", antispasmodique, relaxante et phlébotonique). Les bouffées de chaleur étant souvent associées à la ménopause, cette HE est très souvent préconisée dans la prise en charge des différents maux liés à ces périodes de déséquilibre hormonaux.

Est-elle efficace contre la transpiration ? 

L'HE de sauge sclarée permet de réguler la thermogenèse au niveau de l'hypothalamus et ainsi de lutter contre la transpiration excessive. "Sa particularité " oestrogen-like " est intéressante lorsque l'on est confronté à des symptômes dus à un déficit en œstrogène : l'apparition de sueurs nocturnes comme cela peut être le cas au cours de la ménopause", note D. Briol Roque.  En pratique : deux à 4 gouttes d'HE de sauge sclarée à répartir sous les aisselles.

Est-elle efficace en cas de règles douloureuses ? 

L'HE de sauge sclarée va également agir sur les différents troubles du cycle menstruel à la puberté ou dans le cadre de dysménorrhées (douleurs pelviennes avant ou après les règles), de règles trop abondantes, de douleurs menstruelles ou encore de seins douloureux. "Elle va agir sur les troubles circulatoires et aider à relâcher les tensions qu'il peut y avoir au niveau du petit bassin". Une prise en charge complémentaire à l'HE de sauge sclarée doit être envisagée dans le cadre de règles douloureuses, d'autres sources pouvant en être la cause : problème au niveau du foie et manque en Oméga-3.

A-t-elle des vertus à la ménopause ? 

Pour les femmes ménopausées, l'huile essentielle de sauge sclarée va permettre une prise en charge des différents symptômes : bouffées de chaleur, transpiration nocturne, insomnie, sautes d'humeur et/ou dépression. À partir d'un mélange de 5 gouttes d'HE de sauge sclarée dans 2 cuillères à café d'huile de macadamia ou de jojoba, masser la poitrine, le bas ventre et les bras quand le besoin s'en fait sentir.

Permet-elle de ralentir la pousse des poils ? 

L'HE de sauge sclarée aura un effet ralentisseur de la pousse des poils : après l'épilation, on peut faire une onction avec 1 goutte d'HE de sauge sclarée pour 4 gouttes d'huile végétale, et on applique ce mélange deux fois par jour pendant 3 semaines.

Elle ne doit pas être utilisée chez les femmes ayant eu un cancer du sein, des ovaires ou de l'utérus ni en cas de fibrome.

Comment utiliser l'huile essentielle de sauge sclarée ?

Elle s'utilise principalement par voie cutanée en massage, sous forme diluée avec une huile végétale, d'amande ou d'olive, par exemple. "On peut aussi déposer quelques gouttes dans le cou ou sur le poignet". On peut aussi avoir recours à la diffusion ou à l'inhalation, mais il faut savoir que l'odeur de la sauge sclarée est très particulière. "Quelques gouttes respirées sur un mouchoir en inhalation permettra d'apaiser un coup de stress avant de rentrer en réunion ou avant un examen, avant de dormir ou pour calmer l'appréhension de l'arrivée de règles douloureuses…" Quant à la voie orale, elle doit être utilisée sous prescription médicale. "Elle doit être prise sous forme de cure de 3 semaines : 2 gouttes d'HE dans une cuillère de miel 3 fois par jour. L'arrêt entre chaque cure permettra de mieux évaluer l'action de l'HE", note Diane Briol Roque.

Quels sont les effets secondaires de la sauge sclarée ? 

Il n'y a pas d'effets secondaires pour l'HE de sauge sclarée. La sauge sclarée n'ayant pas de cétone, elle n'est donc pas toxique et plus tolérée que la sauge officinale. Avant toute utilisation, on préconise de tester l'HE de sauge sclarée dans le pli du coude 48 heures avant sa première utilisation. Chez les adolescentes de plus de 15 ans et les femmes jeunes, elle ne doit être utilisée que pendant la période des règles.

Quelles sont les contre-indications de l'HE de sauge sclarée ? 

Les contre-indications de l'HE de sauge sclarée sont liées à son action "oestrogen-like" : elle ne doit pas être utilisée chez les femmes ayant eu un cancer hormono-dépendant (sein, ovaire, utérus), ni par celles souffrant de mastose ou de fibrome, ni chez les femmes enceintes ou allaitantes, et les enfants avant la puberté.

Merci Diane Briol Roque, naturopathe à Lavaur (81).

Huiles essentielles