Bienfaits de l'huile d'onagre : femme, ménopause, cycle

L'huile d'onagre a de nombreux bienfaits sur l'équilibre féminin, la peau, les effets de la ménopause, le SPM, les hormones... Comment l'utiliser ? Quelle posologie ? Quels effets secondaires ? Quelles contre-indications ? Fait-elle grossir ? Découverte avec Laurianne Verscheure, naturopathe.

Bienfaits de l'huile d'onagre : femme, ménopause, cycle
© Madeleine Steinbach - stock.adob

Définition : c'est quoi l'huile d'onagre ?

Originaire du continent nord-américain, l'onagre bisannuelle (Oenothera biennis) est une plante à tige avec de grandes fleurs de couleur jaune. "Bisannuelle signifie qu'elle ne vit que 2 ans, précise Laurianne Verscheure, naturopathe. La première année, elle produit ses racines, tiges et feuilles ; la seconde ses fleurs et ses fruits". Ses pétales ne s'ouvrent qu'au crépuscule et se fanent au lever du jour ce qui lui a valu le nom de "belle de nuit" ou "primevère du soir". "Elle était également surnommée "la panacée du roi" par les herboristes tant elle était réputée pour soulager de nombreux maux. C'est à partir des minuscules graines séchées qu'on extrait un huile jaune pâle, d'odeur douce et agréable. Afin de préserver tous les éléments nutritifs de cette huile, on extrait généralement par simple pression à froid".

Quels sont les bienfaits pour la femme ?

Elle a la capacité de faire baisser le taux de cholestérol LDL dans le sang

"L'huile d'onagre a des propriétés exceptionnelles", confirme la thérapeute :

  • Anti-inflammatoires. "Grâce à sa forte concentration d'acide gamma-linolénique, l'huile d'onagre intervient dans la production de prostaglandines de type 1. En d'autres termes, cette huile réduit les mécanismes de l'inflammation".
  • Préventives pour les troubles cardio-vasculaires. "L'onagre possède une forte concentration en acides gras polyinsaturés. Elle a la capacité de faire baisser le taux de cholestérol LDL dans le sang".
  • Bienfaitrices pour la peau.
  • Réductrices des effets du syndrome prémenstruel (SPM).
  • Soulageantes au niveau des désagréments de la ménopause

Quels sont les bienfaits pour la peau ?

L'huile végétale d'onagre, grâce à sa proportion conséquente d'oméga 6, est extrêmement intéressante pour la peau. "Les acides gras permettent d'hydrater et d'adoucir la peau en profondeur. Elle renforce également le film lipide (couche protectrice de la peau). Par la présence de vitamine E, l'onagre est très riche en antioxydants. Ces principes actifs freinent l'action des radicaux libres dans l'oxydation des cellules, ce qui ralentit le vieillissement de la peau".

L'huile d'onagre joue un rôle dans la régulation du cycle hormonal

Quels sont les bienfaits sur les hormones et sur les cycles menstruels ?

Depuis des années, l'onagre est utilisée contre les troubles prémenstruels. "Une partie des femmes souffrant de SPM a une carence en acide gamma-linolénique, confirme la naturopathe. L'huile d'onagre dispose d'une grande concentration acide gamma-linolénique (acide gras oméga 6) lié directement à la production de prostaglandine, c'est ainsi que l'huile d'onagre joue un rôle dans la régulation du cycle hormonal". À noter également qu'elle diminue la prolactine, hormone ayant une influence sur le syndrome prémenstruel.

Quels sont les bienfaits à la ménopause ?

L'huile d'onagre est efficace contre les bouffées de chaleur

Lors de la ménopause, le taux d'œstrogène, dans le corps, diminue de plus en plus. "C'est à ce moment-là que peut se manifester un ensemble de désagréments : sécheresse cutanée, bouffées de chaleurs, sueurs nocturnes, prise de poids, perturbation de l'humeur ou du sommeil… Pour ces mêmes raisons, l'huile d'onagre diminue les symptômes de la ménopause (efficace en particulier sur les bouffées de chaleur) et contribue ainsi à un confort lors de cette période de changement".

Comment utiliser l'huile d'onagre ?

L'huile d'onagre peut s'utiliser en externe (crème, cataplasme) comme en interne (voie orale) en fonction de ce qui est ciblé. "Les doses varieront en fonction du trouble à traiter et selon la qualité de l'huile, détaille notre interlocutrice. Il est donc très important de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé avant de commencer toute complémentation à base d'huile d'onagre". L'huile d'onagre rancit rapidement. "Par conséquent, préférez de petites quantités. Comme toutes les huiles précieuses, conservez-là au réfrigérateur dans une bouteille en verre fumée à l'abri de l'air et la chaleur (pour qu'elle ne s'oxyde pas)". Cette huile ne peut pas être chauffée.

Quelles sont les précautions à prendre avec l'huile d'onagre ?

L'huile d'onagre est un complément alimentaire. "Il est vivement conseillé de respecter les dosages indiqués, alerte Laurianne Verscheure. En cas de doute, un avis médical est requis". Les compléments alimentaires ne peuvent pas remplacer un traitement médical.

Quels sont les effets secondaires de l'huile d'onagre ?

Les effets secondaires sont rares. "Cependant, un surdosage peut provoquer des maux de tête, diarrhées, réactions d'hypersensibilité, nausées ou troubles gastro-intestinaux, répond la naturopathe. Si certains symptômes apparaissent, stopper la consommation jusqu'à disparition complète et consulter".

Quelles sont les contre-indications de l'huile d'onagre ?

L'huile d'onagre est contre-indiquée en cas :

  • d'épilepsie ou de prise de phénothiazines,
  • de prise d'anticoagulant ou d'antiplaquettaire ou traitement associé,
  • de grossesse, d'allaitement ou pour des enfants de moins de 16 ans,
  • de prise d'antibiotiques
  • de corticostéroïdes (réduction de l'efficacité sur l'eczéma).

L'huile d'onagre fait-elle grossir ?

"En respectant les quantités conseillées, l'huile d'onagre n'aura aucune incidence sur la prise de poids, assure notre interlocutrice. Bien qu'il s'agisse d'une huile végétale, elle ne fait pas grossir et ne fait pas non plus maigrir". Utiliser des compléments alimentaires est un "coup de pouce momentané". "Privilégiez une bonne hygiène de vie, c'est-à-dire s'alimenter de manière équilibrée, bouger, avoir un sommeil de qualité, respirer, se relaxer et prendre du plaisir, c'est permettre à votre organisme de fonctionner de manière optimale. Cette démarche de prévention ne peut avoir qu'un impact positif sur votre bien-être et votre santé"

Merci à Laurianne Verscheure, Naturopathe certifiée et praticienne en massage bien-être dans les Hauts-de-Seine (92)

Remèdes naturels et autres médecines douces