Sauge officinale : bienfaits, tisane, contre-indications

La sauge officinale est une plante incontournable des problèmes digestifs : ballonnements, inconforts, lenteurs ; et des désagréments féminins liés à la période de la ménopause. Ses nombreuses vertus lui valent le dicton : "Qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin d'un médecin". Indications et précautions d'emploi.

Sauge officinale : bienfaits, tisane, contre-indications
© ziashusha-123RF

Définition

La sauge officinale est une plante vivace aromatique de la famille des lamiacées reconnaissable par ses feuilles oblongues et ses fleurs bleu rose lilas (qui apparaissent de mai à août) situées à la base des feuilles supérieures. Mesurant de 20 à 30 centimètres, elle se distingue également par son feuillage vert pâle, rugueux. La sauge officinale pousse sur les sols calcaires de la région méditerranéenne.

Nom de la plante

La sauge officinale (Salvia officinalis), également appelée herbe sacrée, thé d'Europe ou thé de Grèce, tire son nom du mot latin salvare, qui signifie "guérir".

Parties utilisées

Ses feuilles vert-clair possèdent de nombreuses propriétés utilisées en phytothérapie.

Différences entre la sauge officinale, la sauge blanche et la sauge sclarée

"La sauge officinale est utilisée à des fins digestives sous forme de poudre de plante ou d'infusion. La sauge sclarée est utilisée en huile essentielle pour des troubles féminins. Il est attribué à la sauge blanche des qualités assainissantes, mais aucun texte réglementaire n'en fait mention ", précise Isabelle Socquet, Docteure en pharmacie.  

Vertus de la sauge officinale

La sauge officinale a de nombreuses propriétés :

  • Favorise la sécrétion biliaire et aide ainsi à diminuer les ballonnements, les flatulences, l'inconfort digestif et les lenteurs de digestion.
  • Aide à diminuer les bouffées de chaleur.
  • Atténue la transpiration excessive.
  • Favorise la reminéralisation des os en période de ménopause.
  • Favorise le bien-être menstruel, notamment pendant la période prémenstruelle, et l'équilibre hormonal.
  • Stimule les défenses de l'organisme
  • Protège les cellules contre le stress oxydatif.

Indications et posologie en huile essentielle

L'huile essentielle (HE) de sauge officinale est neurotoxique. Son usage et sa délivrance est réservée aux pharmaciens. "L'HE de sauge sclarée est plus fréquemment utilisée pour les problèmes féminins, tels que les troubles de la ménopause, la transpiration excessive mais également le bien-être général. L'huile essentielle de Sauge Sclarée bio, dont elle est extraite, dégage une senteur herbacée, musquée, ambrée et fraîche. Elle est utilisée par voie orale, à raison de 2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (type mie de pain). L'Huile essentielle de sauge sclarée est contre indiquée en cas de grossesse et également chez les femmes avec des antécédents de cancers du sein ou souffrant de mastoses. Et comme toutes les huiles essentielles, les personnes présentant des antécédents de convulsion ou épileptiques, les personnes asthmatiques ou allergiques aux huiles essentielles ne doivent pas l'utiliser " prévient l'experte. Les personnes âgées de plus de 80 ans ne doivent pas l'utiliser plus de 3 semaines.

Indications et posologie en tisane

"Seule la sauge officinale peut être utilisée en tisane. Ses indications sont : les troubles digestifs, les ballonnements, les douleurs abdominales ", détaille la pharmacienne. Pour réaliser une infusion : 15 à 20g de feuilles de sauge officinale par litre d'eau bouillante, soit 5 ou 6 feuilles par tasse. Prendre 1 tasse après le repas, et contre les transpirations nocturnes : 1 tasse au coucher.

De la sauge officinale en purification ?

"La sauge officinale n'a pas d'action détox connue", précise l'experte.

Précautions d'emploi et contre-indications

"Aucune contre-indication n'est connue pour la sauge officinale en infusion ou en poudre de plante. La posologie habituellement recommandée en complémentaire alimentaire, pour une prise par voie orale est entre 800mg à 1500mg répartis en 3 prises. A partir de 18 ans, souligne l'experte. En revanche, les précautions d'usage de l'huile essentielle sont nombreuses : effets hormonaux de l'HE de sauge sclarée (elle arrête la lactation chez la femme allaitante), et neurotoxique pour l'HE de sauge officinale. "

Effets secondaires indésirables

"Aucun pour la sauge officinale en infusion ou en poudre de plantes".

Sauge et grossesse

La sauge officinale ne doit pas être utilisée durant la grossesse.

Merci à Isabelle Socquet, Docteure en pharmacie à l'institut Arkopharma.  

Sources :

  • "Plantes thérapeutiques : tradition, pratique officinale, science et thérapeutique" de Max Wichtl et Robert Anton, aux Editions Lavoisier.
  • European Union herbal monograph on Salvia officinalis L., folium EMA/HMPC/277152/2015.
Phytothérapie