Eucalyptus : bienfaits, sinusite, asthme, dangers

L'eucalyptus est un arbre originaire d'Australie dont il existe plus de 600 espèces. Parmi elles se trouve notamment les Eucalyptus globulus, Eucalyptus radiata et Eucalyptus citriodora. Aujourd'hui, ces espèces sont cultivées aussi bien en Asie qu'en Europe. Céline Bercion, naturopathe et nutrithérapeute, nous explique ses bienfaits.

Eucalyptus : bienfaits, sinusite, asthme, dangers
© africa-studio.com (Olga Yastremska and Leonid Yastremskiy)

Définition 

Que l'on soit adepte d'huiles essentielles ou non, on entend forcément parler d'Eucalyptus une fois dans sa vie. "Pour la petite histoire, son arbre a été découvert en XVIIIème siècle en Tasmanie, raconte Céline Bercion, naturopathe et nutrithérapeute. Son petit nom provient du grec "eu" qui signifie bien et "kaluptos" signifiant couvert, dû à ses étamines parfaitement fermées par un opercule. Comme pour la plupart des végétaux, le genre Eucalyptus va donner de nombreuses espèces, dont certaines très intéressantes puisqu'elles vont produire des huiles essentielles aux propriétés bienfaisantes pour nos différents maux." Grand arbre ornemental originaire d'Australie, l'Eucalyptus a été introduit et acclimaté dans le sud de la France, en Provence. Près de 600 espèces d'eucalyptus sont recensées dans le monde

Nom de la plante 

Parmi les espèces d'eucalyptus se trouvent notamment les célèbres Eucalyptus globulus, Eucalyptus radiata et Eucalyptus citriodora. Aujourd'hui, ces espèces sont cultivées aussi bien en Asie qu'en Europe. L'usage traditionnel de l'eucalyptus est reconnu par l'OMS, poursuit la thérapeute. L'arbre est également enregistré dans la liste des plantes médicinales de la Pharmacopée française.

Partie utilisée 

Les feuilles de l'eucalyptus sont les parties utilisées en phytothérapie, généralement prélevées sur des branches âgées. La feuille d'Eucalyptus est surtout recommandée pour soigner les infections de l'appareil respiratoire. "Ses feuilles très odorantes sont riches en huile essentielle dont le composant majeur est l'eucalyptol", détaille la spécialiste. On utilise principalement l'eucalyptus en Huile Essentielle. "Elle est antitussive et supprime l'irritation des bronches dans les bronchites aiguës et chroniques. Elle possède également une bonne activité antibactérienne." L'eucalyptus s'utilise aussi bien par voie interne que par voie externe. "Si vous aimez les goûts particuliers et puissants, on peut donc faire infuser pendant 10 minutes 3 g de feuilles d'eucalyptus dans 150 ml d'eau bouillante et en prendre deux fois par jour en cas d'inflammation des voies respiratoires." "En teinture-mère on prendra environ 15 ml deux fois par jour. Mais son utilisation majeure se fait par les huiles essentielles."

Quels sont les bienfaits de l'eucalyptus pour la santé ?

L'eucalyptus est un arbre aux vertus antiseptiques et antibactériennes. Il agit également comme un fluidifiant et un expectorant, c'est-à-dire qu'il favorise l'évacuation des sécrétions bronchiques. Il est donc indiqué dans le traitement des inflammations des voies respiratoires telles que le rhume, la bronchite aiguë ou chronique, la toux grasse, la sinusite.

Bienfaits pour les bronches, en cas de sinusite

L'eucalyptus est classiquement utilisé pour traiter les affections bronchiques. "On l'emploie en cas de bronchite chronique et de façon générale pour soulager les inflammations des voies respiratoires, les maux de gorge, les otites, les sinusites, la toux ou encore les aphonies (extinctions de voix), rappelle Céline Bercion. On va surtout utiliser l'eucalyptus radiata ou encore l'eucalyptus globulus pour ne citer que ceux-là et souvent en synergie avec d'autres huiles essentielles et possiblement de la propolis." 

Bienfaits pour l'asthme 

L'asthme est une maladie très répandue. Elle est caractérisée par une gène respiratoire. Les bronches sont alors obstruées et leur diamètre est rétréci. Lors d'une crise, la respiration devient difficile et sifflante. "On utilisera l'eucalyptus citronné en synergie d'autres huiles essentielles avec notamment la khella (qui possède de puissantes propriétés broncho-dilatatrices) et la camomille romaine pour atténuer voire éliminer les mécanismes responsables de la crise d'asthme", propose la naturopathe. L'eucalyptus citronné est riche en citronellal. C'est un aldéhyde monoterpénique à l'activité anti-inflammatoire et spasmolytique très marquée. "Grâce à son fort pourcentage en citronellal (65 à 82% de la composition totale), l'huile essentielle d'eucalyptus citronnée est reconnue pour ses vertus anti-inflammatoires générales. Elle module la réponse immunitaire et inhibe les enzymes qui interviennent dans une chaîne de réactions responsables de l'inflammation (métabolisme de l'acide arachidonique), limitant ainsi son pouvoir d'action". Parce que l'origine de la crise d'asthme est une inflammation des bronches, l'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné est, de fait, tout-à-fait recommandée. 

Bienfaits pour les poumons 

"L'huile essentielle d'eucalyptus est mucolytique, c'est-à-dire qu'elle fluidifie les sécrétions pulmonaires et favorise ainsi leur évacuation", rappelle la naturopathe.

Contre les moustiques

Traditionnellement utilisé pour repousser les moustiques, l'eucalyptus citronné constitue une technique très efficace pour repousser les insectes et faire fuir les acariens. "C'est le citronellal et de citronellol (≤ 8%), qui en font un répulsif à moustique naturel, insiste notre interlocutrice. Dans ce cas, on l'utilisera sur un mouchoir à garder près de soi en y déposant quelques gouttes ou en diffusion atmosphérique."

Huile essentielle d'eucalyptus 

On distingue plusieurs espèces d'eucalyptus dont les célèbres Eucalyptus radiata, globulus, mentholé et citronné. Chacune pouvant être utilisée de différentes façons (inhalation, friction, voie orale…), détaillées par notre interlocutrice.

Huile essentielle d'eucalyptus radiata

Très riche en 1,8-cinéole (60 à 80%), elle possède des vertus : 

  • Expectorante et mucolytique 
  • Bactéricide et antifongique 
  • Anti-inflammatoire 
  • Antivirale
  • Immunostimulante (terpinèn1-ol-4)
  • Energisante
  • Les aborigènes d'Australie utilisent les feuilles à l'état frais pour panser leurs plaies.

"L'huile essentielle d'eucalyptus raduiata est l'huile essentielle des voies respiratoires supérieures, (nez, bouche, pharynx et larynx). Fort utile en cas de bronchite, grippe, rhume, sinusite et otite infantile."

En inhalation

  • Sinusite :   après un lavage de nez à l'eau de mer, respirer 2 gouttes pures déposées sur un mouchoir, 5 fois par jour, jusqu'à amélioration.
  • Rhume : 1 grande inspiration directement au-dessus du flacon ouvert, 4 à 6 fois par jour.
  • Bronchite : 1 grande inspiration directement au-dessus du flacon ouvert, 4 à 6 fois par jour.

En friction 

  • Toux grasse : 3 gouttes dans 4 gouttes d'huile végétale de noisette, appliquer sur le thorax et le haut du dos 4 fois par jour pendant 5 jours.
  • Otite : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale en massage autour de l'oreille touchée (et non dedans), 3 fois par jour, jusqu'à disparition de la douleur.
  • Bronchite : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale en massage sur le thorax, 3 fois par jour jusqu'à amélioration.

En prévention : une application quotidienne sur le thorax et le dos ou sur la plante des pieds. 

Voie orale : en cas de rhume : 2 gouttes sur une cuillère à café de miel, 4 fois par jour pendant 2 jours. 

Dose maxi journalière : 6 gouttes

Précautions d'utilisation

L'Eucalyptus Radiata est déconseillé aux :

  • Bébé de moins de 3 mois
  • Femme enceinte de moins de 3 mois
  • Irritante pour la peau

Huile essentielle d'eucalyptus globulus

Certainement le plus connu, l'Eucalyptus Globulus a été découvert dans les années 1780. "C'est l'huile essentielle majeure des voies respiratoires inférieures (trachée, les bronches, bronchioles et alvéoles pulmonaires). Elle est particulièrement indiquée dans les cas de Rhino-pharyngite, laryngite, grippe, otite, sinusite, bronchite chronique..." Riche en 1,8-cinéole et en alpha pinène, elle possède de belles propriétés : 

  • action antivirale, 
  • action antifongique, 
  • action antibactérienne respiratoire
  • action expectorante.
  • action décongestionnante des voies respiratoires 
  • anti-inflammatoire

En inhalation en cas de nez bouché : déposer 3 gouttes pures sur un mouchoir puis respirer. Recommencer 4 à 6 fois par jour.

En friction en cas de bronchite, toux grasse : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le thorax 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours.

En diffusion pour assainir l'atmosphère pendant les périodes hivernales, diffusez le mélange composé de 1/3 HECT Eucalyptus globuleux + 1/3 HECT Eucalyptus radié + 1/3 HECT Eucalyptus mentholé.

Précautions d'utilisation, elle est déconseillée aux :

  • Bébés de moins de 3 ans
  • Enfants de moins de 6 ans
  • Femmes enceintes de moins de 3 mois
  • Femmes enceintes et allaitantes

Son utilisation comprend des risques :

  • Irritante pour la peau
  • Irritante pour les voies respiratoires
  • Neurotoxique
  • Cortison-like
  • Ne pas ingérer

Huile essentielle d'eucalyptus mentholé

"A réserver plus spécifiquement pour les grands enfants et les adultes, l'eucalyptus mentholé fournit une huile essentielle indispensable dans toutes les synergies visant à traiter des pathologies où un processus muqueux encombre les voies respiratoires ou ORL.Riche en molécules aromatiques de Pipéritone et α-phellandrène, l'huile essentielle d'eucalyptus mentholé a de belles propriétés : 

"Les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins"

  • Mucolytique et anti catarrhale
  • Lipolytique et draineur hépatique et rénal
  • Antibactérienne
  • "Elle est remarquable pour traiter les toux grasses, sinusites, otites, bronchites chroniques et les infections cutanées. Elle a aussi une action sur la cellulite, les infections urinaires et gynécologiques et l'acné. Sa particularité : on doit toujours la diluer ." 

​​​​​En friction 

  • Bronchite chronique : 1 goutte d'HE eucalyptus mentholé pour 9 gouttes d'huile végétale en massage sur le dos et le thorax, 4 fois par jour pendant 1 semaine. 
  • Otite chez l'enfant de plus de 6 ans : appliquer 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale autour de l'oreille, 3 à 4 fois par jour pendant 5 jours.
  • Cystite chez l'enfant de plus de 6 ans : Par voie cutanée, diluer 1 goutte d'huile essentielle d'Eucalyptus Mentholé dans 9 gouttes d'huile végétale puis masser le bas ventre.

Voie orale en cas de toux grasse : 1 goutte 3 fois par jour sur un support neutre (miel ou sucre de canne).

Ne pas utiliser chez : 

  • Femmes enceintes et allaitantes
  • Les sujets épileptiques
  • Les enfants de moins de 6 ans
  • Son utilisation comprend des risques :
  • Irritante pour la peau

Huile essentielle d'eucalyptus citronné

"Contrairement aux autres eucalyptus, et parce qu'il est riche en citronellal et citronellol, l'eucalyptus citronné ne va pas donner une huile essentielle "respiratoire", mais plutôt une huile essentielle aux propriétés anti-inflammatoires.Son odeur particulière va lui conférer des propriétés répulsives également. "C'est une huile essentielle majeure pour soulager rapidement un foyer inflammatoire important." Elle a des propriétés : 

  • Antispasmodique, 
  • anti-inflammatoire et antirhumatismale
  • antalgique cutanée
  • fongicide et acaricide
  • répulsive des moustiques

Elle est très remarquable pour traiter : 

  • l'arthrite, la sciatique, les tendinites
  • la présence de moustiques (préventif) et piqûre de moustique (curatif)
  • le zona, les cystites, vaginites, mycoses, pied d'athlète

En friction 

  • Sinusite : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le front, 4 fois par jour pendant 3 jours. (Attention à ne pas en mettre dans les yeux !)
  • Tendinite, douleurs lombaires : 2 gouttes dans 8 gouttes d'huile végétale, 4 fois par jour sur la zone douloureuse jusqu'à amélioration. En synergie avec 3 gouttes d'immortelle. 
  • Entorse chez l'enfant : 2 gouttes dans 8 gouttes d'huile végétale sur la zone douloureuse, 4 fois par jour pendant 5 jours. 

Ne pas utiliser chez :

  • Bébé de moins de 3 ans
  • Femme enceinte de moins de 3 mois
  • Son utilisation comprend des risques :
  • Irritante pour la peau
  • Ne pas ingérer

Précautions d'emploi et contre-indications 

"Les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins, rappelle la spécialiste. Elles ne doivent pas être utilisées chez les femmes enceintes et chez les jeunes enfants. Il est donc préférable de faire appel à un aromathérapeute ou un pharmacien qualifié avant de se servir de l'huile essentielle d'Eucalyptus. Il est recommandé aux personnes diabétiques d'utiliser l'eucalyptus avec précaution, à cause de son effet hypoglycémiant."

Effets secondaires et dangers

Certains troubles comme des nausées, vomissements ou diarrhées peuvent apparaitre suite à l'utilisation d'eucalyptus. "Mais ces effets sont rares et passagers", rassure Céline Bercion.

Merci à Céline Bercion, Naturopathe et Nutrithérapeute, Auriculothérapeute du réseau Medoucine, Thérapeute et coach professionnelle certifiée à Pessac (33)

Phytothérapie