Antiseptiques : définition, liste, effets, précautions

Parce qu'ils permettent de supprimer ou d'empêcher le développement de bactéries et de virus, les médicaments antiseptiques font partie de l'arsenal thérapeutique de base. Comment bien les utiliser ? Dans quels cas ? Focus sur ces soins médicaux.

Antiseptiques : définition, liste, effets, précautions
© Karuna EM - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'un médicament antiseptique ?

Un antiseptique est un produit utilisé pour lutter contre les infections de la peau et des muqueuses par des micro-organismes comme des bactéries ou des champignons. Il est utilisé sur des tissus vivants et les désinfectants sur des matériaux inertes. Les antiseptiques peuvent être fongicides (contre les champignons), bactéricides (contre les bactéries), virucide (contre les virus) mais en général ils cumulent l'ensemble de ses fonctions.

Quelles indications ?

Ils peuvent être utilisés localement sur une peau lésée (suite à une plaie par exemple) pour éliminer les agents pathogènes et favoriser une bonne cicatrisation. "Ils sont également destinés à une application sur une peau ou une muqueuse saine, avant de procéder à une effraction de ces barrières naturelles, par exemple, dans le cadre d'une intervention chirurgicale, d'une ponction ou d'une injection, explique le Dr. Monique Quillard, médecin généraliste. Ils ont pour objectif de réduire la population microbienne présente au moment du geste vulnérant, concourant ainsi à la maîtrise des infections associées aux soins." Ils se présentent sous forme de solution liquide ou de spray. Enfin, ils peuvent aussi être pris par voie orale pour éliminer des champignons, bactéries ou virus présents dans l'organisme, dans la sphère urinaire par exemple (infection urinaire...), en gynécologie, en soins dentaires (bain de bouche) ou en ophtalmologie (collyre).

Disponibles en ventre libre ou sur ordonnance ?

Les antiseptiques utilisés pour la peau ne sont pas soumis à prescription. "Les antiseptiques à usages gynécologiques existent en ovules ou crème : Flagyl® et Polygynax® sont sur ordonnance tandis que Lomexin® est disponible sans prescription. Les bains de bouche type Eludril® sont sans prescription, de même qu'en ophtalmologie les collyres comme Biocidan®. Enfin, les antiseptiques urinaires sont uniquement sur prescription", explique le Dr. Quillard.

Les médicaments antiseptiques intestinaux

  • Rifaximine
  • Fidaxomicine
  • Streptomycine 
  • Fluconazole ( Triflucan®)
  • Metronidazole ( Flagyl®)
  • Jusque là utilisés dans le traitement de la gastro-entérite, la commercialisation des antiseptiques intestinaux à base de nifuroxazide (Ercefutyl® et ses génériques) est stoppée depuis avril 2020. En cause, un avis de l'ANSM de juillet 2019 soulignant son absence de démonstration réelle d'efficacité et les possibles effets indésirables graves (réaction allergique et photosensibilité) qu'il provoque.

Exemples de médicament antiseptiques urinaires

  • Fosfomycine (Monuril® , Uridoz®)
  • Quinolones, Ciprofloxacine (Oflocet®)
  • Céphalosporines (Oroken®, peut aussi être utilisé en cas d'otite ou de sinusite)
  • Trimethoprime (Delprim®)

Exemples de médicament antiseptiques désinfectants

Ils permettent de nettoyer efficacement une plaie et d'éliminer les bactéries, germes et autres virus qui pourraient s'y développer. Ils s'appliquent localement.

  • Dakin®
  • Chlorexidine®
  • Biseptine®
  • Eosine®
  • Hexomedine®
  • Betadine®

Quelles précautions avant utilisation ?

Ils ne doivent pas être mis en contact avec les yeux ni les muqueuses génitales. Pouvez vous me les indiquer : bon usage des antiseptiques locaux ? Quid de ceux à prendre par voie orale ? Existe t il un risque d'interactions médicamenteuses ?

Quelles contre-indications ?

Ces médicaments ne doivent pas être utilisés en cas d'allergie aux composants. Ils ne doivent pas être utilisées sur une peau brûlées. Enfin, dès l'ouverture du produit, une contamination microbienne est possible : ils ne doivent donc pas être utilisés au delà d'un mois après ouverture.

Quels effets secondaires ?

"Ils peuvent être locaux (causticité, eczéma de contact) ou plus rarement généraux (toxicité viscérale, anaphylaxie) des molécules qu'il utilise", précise le Dr. Quillard. D'une manière générale, il est préférable de ne pas associer entre eux les antiseptiques. 

Merci au Dr. Monique Quillard, médecin généraliste. 

Types de médicaments