Éosine : utilisation, composition, quand l'utiliser ?

L'éosine est un antiseptique local, disponible en pharmacie sous la forme de préparation active. Elle est en général utilisée pour assécher de légères plaies cutanées sur une peau au préalablement nettoyée. Quelle est la composition ? Quand l'utiliser ? Quels effets secondaires ? Le Pr Abdallah Hamze, docteur en pharmacie nous répond.

Éosine : utilisation, composition, quand l'utiliser ?
© wasja-123RF

Définition : qu'est-ce que l'éosine ?

L'éosine est un antiseptique local à formule active légère, qui est composé d'un colorant orange-rouge, et qui est employé pour assécher les lésions cutanées. "L'antiseptique est une préparation pharmaceutique active qui va agir sur les micro-organismes présents sur la peau. L'éosine était à l'origine un colorant et ses particularités ont été découvertes ensuite : c'est un antiseptique plus léger que la bétadine", précise le Pr Abdallah Hamze.

Quelle est la composition de l'éosine ?

L'éosine est composée de l'éosine disodique : "Il s'agit d'une forme soluble dans l'eau", note-t-il. Elle est disponible en pharmacie sous forme de solutions aqueuse ou alcoolique, de flacons unidoses de 10 ml. Les concentrations peuvent aller de 0,2 à 2 %. Cela signifie que pour 100 ml de solution, il y a 2 g d'éosine. Cette proportion permet à l'éosine d'être utilisée largement : du nourrisson, de l'enfant à l'adulte. 

Quand utiliser de l'éosine ?

Comme c'est un léger antiseptique, l'éosine est utilisée comme traitement d'appoint des lésions cutanées susceptibles de s'infecter : des égratignures, coupures ou éruptions cutanées. Elle peut aussi être efficace pour soigner les fesses rouges du nourrisson. 

Est-ce que l'éosine aide à la cicatrisation ?

L'éosine a donc une visée asséchante : son action permet de limiter la prolifération des bactéries susceptibles de surinfecter la lésion. "Il est déconseiller d'utiliser plusieurs antiseptiques en même temps, le mélange va créer des incompatibilités chimiques et va neutraliser l'action de ces derniers", insiste-t-il.

Est-ce que l'éosine désinfecte ?

L'éosine peut être utilisée pour nettoyer la plaie sur une peau au préalablement nettoyée avec du savon et rincée avec de l'eau.

Quelle différence avec la bétadine ?

La différence entre l'éosine et la bétadine relève de leur composition et de leur spectre d'activité. "La bétadine est composée d'iode qui est libérée lentement et progressivement et a un effet bactéricide qui va apparaître rapidement, au bout de 5 min in vitro. Elle a été testée sur l'ensemble des bactéries, des fongicides", souligne le Pr Abdallah Hamze. Ils sont tous les deux de la famille des antiseptiques, mais vont être utilisés à des fins différentes. La bétadine est utilisée pour soigner des infections cutanées (solutions buccale ou vaginale) ou en en post-opératoire.

L'éosine est-elle interdite ?

L'éosine est une solution disponible en pharmacie sans ordonnance. Son usage est donc important dans l'automédication. Il ne faut pas hésiter à demander conseils aux professionnels de santé. "L'éosine est aujourd'hui de moins en moins utilisée et elle est remplacée au profit d'antiseptiques plus actifs à base de povidone comme la bétadine ou la chlorhexidine", ajoute le Pr A. Hamze.

Quels sont les effets secondaires et dangers de l'éosine ?

"L'éosine ne doit pas être en contact avec l'air après utilisation, car il y a un risque de développement de bactéries à l'intérieur de la solution. Il faut privilégier l'utilisation de format unidose", souligne le Pr Abdallah Hamze. La dose d'éosine utilisée doit être jeté au bout de 48 heures. Les surfaces traitées par l'éosine peuvent être photosensibles. Il est déconseillé de les exposer au soleil et aux rayons ultra-violets. En effet, cela pourrait provoquer de nouvelles éruptions cutanées. La couleur de l'éosine peut également laisser de taches sur les vêtements après son application. Ces taches disparaissent toutefois au bout de quelques lavages. 

Quelles sont les contre-indications de l'éosine ?

Il n'y a pas vraiment de contre-indications propre à l'utilisation de l'éosine. Toutefois, toute personne hypersensible à l'éosine ne doit pas l'utiliser. Des signes de réaction allergique peuvent apparaître après son application. Chez la femme enceinte qui allaite, il est déconseillé d'utiliser l'éosine en cas de crevasses sur les mamelons sans avis médical.

Remerciement au Pr Abdallah HAMZE, Laboratoire chimie thérapeutique, UMR CNRS 8076, Université Paris-Saclay, Faculté de pharmacie, Châtenay-Malabry.

Effets et risques