Ampoule au pied : infectée, sang, remèdes, que faire ?

Chargement de votre vidéo
"Ampoule au pied : infectée, sang, remèdes, que faire ?"

Même si elle n'est pas grave, l'ampoule au pied peut être douloureuse. Faut-il la percer pour chasser le liquide ? Quels pansements mettre ? Quels sont les remèdes naturels ? Comment savoir si elle est infectée ? Que faire si bébé a une ampoule ? Comment éviter d'en avoir ? Zoom sur les bons gestes pour ne plus avoir mal.

Définition

"La phlyctène ou cloque ou ampoule au pied est un soulèvement bulleux de l'épiderme, qui apparaît suite à une brûlure provoquée par des frottements répétés" décrit Ari Darmon, podologue à Paris. Ces frottements sont souvent liés au contact avec l'intérieur d'une chaussure. Dans un premier temps la peau devient rouge, puis une cloque se forme, remplie d'un liquide clair. L'ampoule peut se former à différents endroits du pied selon les frottements subis.

Symptômes

La zone cutanée localisée par les frottements devient rouge et l'épiderme se sépare du derme. Dans certains cas, une douleur s'associe à l'ampoule du fait de la pression du liquide. Une sensation de brûlure gêne la marche. Il est recommandé de consulter un podologue si la zone est gonflée, que l'ampoule s'infecte et devient rouge ou que le liquide devient purulent.

Cause

Une ampoule touche la peau des pieds lorsque celle-ci est soumise à des frottements répétés. Ceux-ci sont généralement dus à des chaussures neuves ou mal adaptées. L'ampoule est fréquente lors de la pratique sportive. "Certaines pathologies occasionnent des déformations des pieds à l'origine de frottements comme les pieds plats et les orteils en marteaux" liste le podologue.

Que faire pour la soigner ?

Une ampoule peut disparaître d'elle-même, ou être percée et désinfectée avec un antiseptique. Généralement on utilise des pansements hydrocolloïdes, spécialement conçus pour soulager ce type de problème. Pour éviter l'apparition d'une ampoule, appliquez un pansement protecteur sur la zone de frottement, quand vous portez de nouvelles chaussures par exemple. 

Pour désinfecter une ampoule : il convient d'abord de bien se laver les mains, puis de laver la plaie avec un savon (idéalement antiseptique) ensuite de désinfecter avec un antiseptique peu irritant comme la bétadine dermique®, et enfin d'appliquer un pansement, sans serrer. Pensez à retirer le pansement la nuit pour permettre à l'ampoule de sécher. La couche de peau profonde se cicatrise et se renouvelle en 1 à 2 semaines environ.

Faut-il la percer ?

Tout dépend de la zone et  du contexte dans lequel l'ampoule survient. 

  • Si c'est contexte sportif : "Il faut la percer, vider le liquide, en laissant la peau en guise de protection, bien désinfecter et assécher la zone avec de la bétadine par exemple. Ensuite, il faut protéger la zone avec un pansement simple afin d'avoir avoir le moins d'épaisseur possible pour éviter d'autres frottements" indique Timothée Rainteau, podologue.
  • S'il s'agit d'une ampoule suite au port de nouvelles chaussures ou dans la vie de tous les jours : "Soit l'ampoule ne présente pas de cloque, mais une simple rougeur et dans ce cas là, il faut mettre un pansement simple. Ce dernier doit être changé tous les jours. Soit une cloque s'est formée et il faut la percer, la désinfecter et la protéger avec un pansement gel qui va permettre à la peau de se reconstruire plus facilement. Le pansement gel se laisse sur la peau jusqu'à ce qu'il tombe seul." 

Comment savoir si elle est infectée ? 

"L'infection d'une ampoule est rare. Il faut vraiment que la personne ait laissé traîner les soins. Elle a mis trop de temps avant de désinfecter et sécher l'ampoule" explique Timothée Rainteau, podologue. "Il y a trois choses à regarder pour détecter une infection" explique-t-il 

  • La chaleur au niveau du toucher.
  • S'il y a un gonflement et une rougeur : "Si c'est infecté, la zone autour de l'ampoule va être rouge."
  • Une mauvaise odeur : "Une infection sent mauvais quand on s'approche de la plaie."

Pour soigner une ampoule infectée, le processus est le même que pour une ampoule ordinaire : "Il ne faut pas hésiter à laisser la peau après avoir percé l'ampoule car elle va protéger la zone et tombera seule une fois que la peau saine sera là" indique Timothée Rainteau, podologue.

Ampoule aux pieds de bébé : que faire ? 

"Les ampoules chez les bébés sont assez rares puisqu'ils ne portent pas de chaussures et commencent à peine à marcher." Or, s'il n'y a pas de chaussure ni de marche, il n'y a pas de frottements. Et s'ils n'y a pas de frottements : le risque d'ampoule est très mince. "Si le bébé a une ampoule, la méthode reste la même que pour l'adulte : il faut la percer , désinfecter la zone et la protéger avec un pansement." explique Timothée Rainteau, podologue.

Acheter ses chaussures l'après-midi car le pied a marché.

Ampoule noire : qu'est ce que c'est ? 

"Les ampoules dites "noires" sont des ampoules avec du sang à l'intérieur, à la place de l'eau" explique Timothée Rainteau. Il y a du sang car il y a une plaie qui s'est mise en dessous. "C'est un stade plus élevé que l'ampoule car le frottement a été si important qu'il a créé une plaie." Avec les ampoules noires, "le risque d'infection est beaucoup plus important car il y a une plaie ouverte."

Ampoule de sang : comment la soigner ? 

Tout dépend du contexte. "Chez les sportifs on vide l'ampoule avec une seringue et injecter de l'éosine pour nettoyer l'intérieur de l'ampoule et on retire ensuite le produit pour plaquer la peau et la sécher" explique le podologue Timothée Rainteau. "Si elle est due à une nouvelle paire de chaussure, la méthode de traitement reste la même : il faut la percer, conserver la peau en guise de protection et désinfecter la zone pour l'assécher. Ensuite, il faut mettre un pansement gel afin d'aider la peau à se reconstruire."

Remède de grand mère pour soulager une ampoule

Certaines personnes prennent de l'homéopathie, Cantharis 9 CH, pour soulager une ampoule du talon ou du creux de la main à raison de 3 granules 3 fois par jour.

Comment éviter d'avoir des ampoules ? 

"Une ampoule survient après des frottements, des échauffements répétés sur une zone" rappelle Timothée Rainteau. Comment les éviter ? 

  • Acheter ses chaussures l'après-midi car le pied a marché : "il y a un gonflement naturel qui permet d'avoir une taille de pied plus proche de la réalité et à sa taille."
  • Bien hydrater sa peau : "Plus elle est hydratée, moins elle va s'échauffer, et donc moins il y aura de risque d'ampoule. Appliquez par exemple une crème hydratante sous les pieds le soir, mais jamais entre les orteils car il y aura macération et risque de mycose."
  • Ne pas hésiter à se rendre chez un pédicure-podologue pour un soin.
  • Changer de chaussures souvent et éviter les coutures dans les chaussures car cela va créer un frottement et un risque d'ampoule.

Merci à Timothée Rainteau, podologue et Ari Darmon, podologue à Paris.