Prévenir une mycose des pieds : remèdes, désinfectant, chaussures...

Les mycoses des pieds ou pied d'athlète sont fréquentes. Quelles chaussettes choisir ? Quelles chaussures ? Découvrez comment les prévenir, notamment si vous souffrez de mycose des pieds à répétition, les meilleurs remèdes et les bonnes astuces du Dr Geneviève Cremer, mycologue.

Prévenir une mycose des pieds : remèdes, désinfectant, chaussures...
©  leventegyori

Quelles chaussettes privilégier ?

En prévention des intertrigos mycosiques (mycoses entre les doigts de pied), choisissez des chaussettes qui laissent passer l'air. Contrairement à ce qui est souvent dit, les chaussettes en coton ne sont pas le meilleur choix. "Le coton garde souvent l'humidité, or c'est l'humidité qui fait le lit aussi bien des mycoses que des infections bactériennes du pied" explique le Dr Geneviève Cremer, mycologue spécialisée en myco-dermatologie à l'Hôpital Henri Mondor (Créteil). Elle vous recommande le port de chaussettes en laine ou en fil d'Ecosse, ou de chaussettes antiperspirantes vendues dans les magasins de sport.

Quelles chaussures privilégier ?

En prévention primaire des mycoses du pied (lorsque vous n'avez pas eu de mycose), il est conseillé de porter des chaussures qui laissent passer l'air le plus possible. Autres conseils pour prévenir les mycoses :

  • Eviter les chaussures trop serrées, celles en matière synthétique et et les semelles en caoutchouc.
  • Laver régulièrement les chaussures de sport.
  • Eviter de porter 2 jours de suite les mêmes chaussures afin de laisser à la transpiration le temps de s'évacuer.

En prévention secondaire, si vous avez déjà eu des mycoses des pieds, "il faut traiter les chaussures avec des poudres ou sprays anti-mycosiques vendus en pharmacie" indique le Dr Geneviève Cremer. A appliquer une fois par jour dans les chaussures, de préférence le soir.

Quand et comment désinfecter ses pieds ?

"Désinfecter les pieds n'est pas nécessaire. Il faut les laver avec de l'eau et du savon et surtout bien les sécher" informe la spécialiste en myco-dermatologie. Le séchage correct est le geste essentiel de la prévention des mycoses. "La peau humide est poreuse et les champignons rencontrés en marchant pieds nus y pénètrent plus facilement" explique la dermatologue. "L'idéal est d'utiliser un sèche-cheveux pour sécher les pieds, et notamment les zones entre les orteils. Sinon, utilisez une serviette qui ne sert que pour vos pieds et passez-la bien entre les orteils" vous conseille le Dr Cremer. Séchez surtout bien la zone entre les 3ème et 5ème orteils, localisation fréquente des mycoses des pieds.

Quand et comment désinfecter ses chaussettes ?

Les chaussettes doivent être changées chaque jour et lavées à une température supérieure à 60°. Si vous transpirez beaucoup, il est conseillé de changer de chaussettes plusieurs fois par jour.

Quand et comment désinfecter ses chaussures ?

Pour nettoyer et désinfecter vos chaussures, ce qu'il convient de faire régulièrement en prévention des mycoses et des infections bactériennes, vous pouvez nettoyer l'intérieur de vos chaussures avec de l'eau savonneuse sur un chiffon, puis bien les laisser sécher. Les basket et chaussures en toile peuvent être passées en machine à laver pour un nettoyage en profondeur. Si vous êtes un(une) habitué (e) des mycoses vous pouvez désinfecter régulièrement vos chaussures avec un spray désinfectant chaussures. Pensez à bien les laisser sécher avant de les enfiler à nouveau. 

Quels remèdes naturels ?

Bicarbonate de soude, vinaigre blanc, huiles essentielle… "Les remèdes naturels n'ont pas d'intérêt pour prévenir les mycoses des pieds" estime le Dr Geneviève Cremer. "De toute façon, avant de vous automédiquer, y compris avec des remèdes naturels en prévention, il est nécessaire d'avoir un avis médical. Un intertrigo peut être lié à autre chose qu'à une mycose et le traitement et la prévention peuvent être différents."

Précaution : les gestes à éviter

→ Evitez l'humidité des pieds. La prévention des mycoses des pieds passe en effet principalement par le séchage des pieds, notamment entre les orteils.

→ Réservez l'usage d'une serviette uniquement pour cet usage.

→ Ne marchez pas pieds nus lorsque vous marchez sur des sols publics humides. "Portez des chaussures en plastique de type tong" conseille le Dr Geneviève Cremer.

→ N'utilisez pas d'Eau de javel ou autres désinfectants pour désinfecter les pieds. "L'Eau de Javel et autres produits désinfectants sont corrosifs et ils enlèvent une flore cutanée normale qui peut alors être remplacée par une flore pathogène" explique le Dr Cremer. "Vous pouvez en revanche désinfecter les ciseaux à ongles et coupe-ongles avec de l'Eau de Javel" conseille-t-elle.

→ Enfin, en prévention, le Dr Geneviève Cremer vous conseille d'examiner vos pieds régulièrement lorsque vous les séchez et de consulter dès que vous constatez une peau qui pèle, qui gratte. "Un intertrigo mycosique se traite avec une crème anti-mycose pendant un mois. En revanche, non traitée, cette mycose peut atteindre les ongles de pied, dont le traitement peut demander un an."

Remerciements au Dr Geneviève Cremer, mycologue spécialisée en myco-dermatologie à l'Hôpital Henri Mondor (Créteil)