Cloque d'eau : main, pied, causes, que faire ?

"Cloque d'eau : main, pied, causes, que faire ?"

La cloque d'eau, également appelée ampoule, bulle ou phlyctène, survient sur les couches superficielles de la peau, généralement suite à une brûlure ou une irritation. Comment l'enlever ? Quand et qui consulter ? Explications avec le Dr Paul Dupont, dermatologue.

Définition : c'est quoi une cloque d'eau ?

Les cloques d'eau sont de petites vésicules mesurant généralement moins d'un centimètre et qui sont remplies d'un liquide clair. Ces cloques qui entraînent des démangeaisons font leur apparition sur les mains et les pieds. Généralement, elles disparaissent d'elles-mêmes mais elles peuvent ressurgir à n'importe quel moment. Si les cloques d'eau ont tendance à récidiver, il faut éviter de consommer du gluten ou, si elles sont dues à une sécheresse cutanée, boire plus d'eau. Il est également possible d'utiliser une crème hydratante en complément.

Cloque d'eau sur les mains : le signe de quoi ?

La présence de cloques d'eau sur les mains peut être le signe de dyshidrose, une forme d'eczéma qui se caractérise par de petites bulles situées sur la paume des mains. Mais aussi de maladies telles que le zona, la varicelle, l'herpès ou encore l'impétigo. Les cloques d'eau peuvent également être le signe d'ampoules, ou phlyctènes, dus aux frottements répétés, ou faire suite à une brûlure par exemple. 

Cloque d'eau sur les pieds : le signe de quoi ?

Le plus souvent, une cloque d'eau sur les pieds est une simple ampoule due aux frottements répétés de la chaussure. Elle peut également révéler une dyshidrose. Lorsque les cloques sont remplies de pus, il peut s'agit d'une maladie inflammatoire de la peau appelée pustulose palmo-plantaire. 

Quelles sont les causes d'une cloque d'eau ? 

L'apparition d'une bulle sur la peau peut être liée à plusieurs causes : 

►La plupart du temps, il s'agit d'une simple ampoule liée à un frottement répété qui provoque un clivage de l'épiderme sur le derme. En général, elle se situe au niveau de la région plantaire ou palmaire. "La personne qui présente une ampoule peut facilement la rattacher à sa cause, notamment lors d'un travail manuel ou d'une marche forcée. Pour éviter de telles ampoules, il faut simplement hydrater la peau avec un baume pour les mains ou un gel pour les pieds échauffés. Il faut éviter de percer la cloque pour ne pas qu'elle s'infecte. On applique simplement une compresse stérile imbibée de cicatrisant", développe le Dr Paul Dupont.

►Un contact avec un produit irritant ou allergisant (produits de ménage, produits d'hygiène corporelle). Il peut y avoir une irritation autour de la cloque. Le soin est le même que pour une ampoule.

►Une infection bactérienne : dans certains cas, l'ampoule peut apparaître sur d'autres parties du corps et être liée à une infection bactérienne. "Le liquide qu'elle contient n'est pas forcément purulent. Il s'agit en effet d'un simple décollement de l'épiderme qui produit sous la peau la sécrétion de sérum. Il s'agit notamment de la staphylococcie bulleuse. Cela se soigne par des antibiotiques locaux et parfois pris par voie orale", indique le dermatologue.

►Après un coup de soleil : la bulle traduit une brûlure au second degré et nécessite un traitement antiseptique et un produit cicatrisant. "On peut conseiller sur tous les coups de soleil l'application d'oemine topique solaire qui est à base de millepertuis, de zinc et de lavande", conseille notre interlocuteur. 

►Certains médicaments peuvent provoquer une éruption bulleuse. "Celle-ci peut être très grave et implique de consulter rapidement son dermatologue. La lésion est liée à une nécrose de l'épiderme, provoquée par un médicament. On parle alors de bullose car ces lésions peuvent se généraliser", détaille le spécialiste. 

Quels sont les symptômes d'une cloque d'eau ? 

Une cloque d'eau se manifeste par une surélévation contenant un liquide jaune clair et limpide, ce qui la différencie d'une lésion purulente qui est opaque et remplie de pus. Cette petite vésicule entraîne des démangeaisons

Quand et qui consulter ?

Il est conseillé de demander l'avis d'un pharmacien ou d'un médecin quand la cloque d'eau s'accompagne de signes d'infection. La peau autour de l'ampoule est rouge, douloureuse et enflée. Du pus peut éventuellement s'écouler de la cloque. De même, si la cloque survient suite à un contact avec des produits chimiques, la prise de médicaments ou à une brûlure grave. 

Comment enlever une cloque d'eau ?

Si la cloque n'est pas douloureuse, il est déconseillé de la percer parce qu'elle risque de s'infecter. En cas de douleur importante, il est possible de percer la cloque à l'aide d'une aiguille minutieusement désinfectée, sans arracher la peau autour. L'idée est simplement de permettre au liquide de s'écouler. Il ne reste qu'à désinfecter la zone et à mettre un pansement afin de limiter les frottements.  

Merci au Dr Paul Dupont, dermatologue et auteur du livre Soigner sa peau au naturel, aux éditions Eyrolles.

Symptômes et questions diverses