Dakin et panaris : utilisation, combien de temps ? 

Le Dakin est une solution antiseptique utilisée pour désinfecter les plaies localisées. En cas de panaris, il est très efficace à condition d'être utilisé tôt, dès l'apparition des symptômes. Explications et posologie avec le Dr Marie-Estelle Roux, dermatologue.

Dakin et panaris : utilisation, combien de temps ? 
© RATTANAKUN THONGBUN-123FR

Indication du Dakin

Le Dakin est une lotion antiseptique locale en flacon, disponible 60 ml, 125 ml, 250 ml, 500 ml ou 1 000 ml. À base de chlore, il est généralement employé pour nettoyer et désinfecter les plaies localisées et les muqueuses. Le Dakin sert principalement à éviter la prolifération de micro-organismes et une surinfection. Attention, il est réservé à un usage externe uniquement.

Quel intérêt en cas de panaris ? 

Le Dakin est très souvent indiqué pour soigner un panaris. Le panaris est une infection bactérienne, le plus souvent due à un staphylocoque doré ou à une bactérie de type streptocoque. "Le panaris se développe le plus souvent sur un doigt, en général sur la pulpe autour de l'ongle, après une petite blessure, un mordillement ou une manucure – quand il y a eu un décollement des cuticules, à savoir qu'il ne faut pas la couper, car elle a une action protectrice, mais plutôt hydratée ", explique Marie-Estelle Roux, dermatologue. Heureusement, le Dakin est très efficace pour empêcher la prolifération de l'infection, s'il est utilisé assez tôt.

Utilisation : bain, compresse, pansement au Dakin

Il est recommandé d'utiliser le Dakin deux fois par jour. Différents modes d'application sont possibles : 

  • En irrigations (en goutte à goutte par exemple)
  • En lavages (pour laver les plaies par exemple)
  • En utilisant des compresses imbibées ou des pansements humides 
  • En frottant doucement avec une serviette éponge
  • En faisait des bains (par exemple des bains de doigts, de pieds ou de siège)

Attention, l'association à d'autres antiseptiques que le Dakin est déconseillée, car leurs effets risqueraient alors de s'annuler. En revanche, il faut savoir que si le panaris est déjà trop avancé, le Dakin peut ne plus suffire. "S'il y a surinfection, le médecin peut prescrire des pommades antibiotiques, à appliquer sur le doigt, pour détruire les bactéries, précise le médecin. Contre le staphylocoque doré, un antibiotique anti-staphylococcique sera également nécessaire ". Dans de très rares cas, par exemple lors d'une atteinte des tendons, une opération chirurgicale peut être nécessaire.

Combien de temps ?

Le Dakin doit généralement être utilisé deux fois par jour (quatre fois pour les bains) pendant une semaine. Avant tout, il est recommandé de bien suivre la posologie de votre médecin ou de votre pharmacien.

Utilisation du Dakin en cas de panaris chez le bébé

Il est très rare qu'un bébé soit touché par le panaris. "Il faut vraiment couper les ongles de manière traumatique pour que cela arrive, si on fait attention, on peut facilement l'éviter ", précise la dermatologue. "Il faudra donc consulter rapidement, et des antibiotiques par voie orale pourront aussi être prescrits." Le Dakin peut être utilisé chez le bébé d'un mois, mais avec précaution. Après application de la lotion (avec une compresse ou une serviette éponge), il faudra rincer 30 secondes après application. Avant tout, il faudra bien lire la notice pour s'assurer de ne pas faire d'erreur, comme à chaque fois que l'on donne un médicament à un jeune enfant. En cas de forte fièvre, il faudra consulter en urgence.

Contre-indications

Pour préserver les effets du médicament, le Dakin ne doit pas entrer en contact avec une autre solution antiseptique ou un savon désinfectant. Ainsi, veillez à bien rincer la solution de Dakin avant d'appliquer un autre traitement. Le Dakin ne doit jamais être ingéré ni appliqué dans l'œil. En cas d'allergie au chlore ou d'un autre composant, il faut absolument éviter de l'utiliser. Enfin, l'utilisation chez la femme enceinte ou allaitante est possible.

Effets indésirables 

Des sensations de brûlure ou d'irritation peuvent apparaître après application (en cas de plaies importantes ou au niveau des muqueuses). Cependant, celles-ci étant généralement sans gravité, le traitement par Dakin peut être poursuivi sans risque. Des irritations ou de légères brûlures en cas de traitement prolongé peuvent également apparaître.

Conservation

Dakin, une fois ouvert, ne doit pas se conserver trop longtemps, car une contamination microbienne est possible. Le flacon doit être rebouché dès la fin de l'utilisation pour limiter les éventuelles contaminations et stocké à une température ambiante inférieure à 25°C. Dès que la date de péremption mentionnée sur le conditionnement extérieur est dépassée, le médicament ne doit plus être utilisé.

Merci au Dr Marie-Estelle Roux, dermatologue.

Maladies et infections de la peau