Cicatrisation : plaie, temps, comment l'accélérer ?

La cicatrisation de la peau est un processus complexe qui dépend de nombreux facteurs. Comment fonctionne-t-il ? Quel est le temps moyen de cicatrisation d'une plaie ? D'une brûlure ? Réponses avec le Professeur Brigitte Dréno, chef du service de Dermato-Cancérologie du CHU de Nantes.

Cicatrisation : plaie, temps, comment l'accélérer ?
© senk/123RF

Comment fonctionne la cicatrisation de la peau ?

La cicatrisation de la peau dépend de multiples facteurs dont l'âge, la génétique, les traitements et des éventuelles maladies propres à chaque individu. Ce processus de réparation tissulaire se déclenche naturellement dès lors que la peau est atteinte, que ce soit suite à une brûlure, une intervention chirurgicale ou une blessure. "La cicatrisation est également en fonction de l'importance de la plaie ou de la brûlure, du trou qui a été fait, mais globalement ce phénomène se décompose en trois phases", indique le Pr Brigitte Dréno :

  • Une phase inflammatoire qui dure 6 à 8 jours, durant laquelle les cellules inflammatoires vont venir dans la plaie pour sécréter des facteurs stimulant la cicatrisation. Très souvent, une vasodilatation des vaisseaux est associée, ce qui contribue à aider très largement. 
  • Une phase de formation du tissu de granulation qui dure entre 10 à 15 jours : une fois que cette inflammation a permis d'avoir un bon fond dans la plaie, ce qu'on appelle un fond de granulation, les kératinocytes, c'est-à-dire les cellules de la peau que l'on voit, vont migrer sur ce tissu de granulation, et ainsi assurer la fermeture de la plaie. 
  • Une phase de remodelage et de maturation de la peau qui peut durer jusqu'à deux ans. Celle-ci laissera une cicatrice plus ou moins visible. 

Comment cicatriser une plaie ?

Plusieurs éléments permettent de favoriser la cicatrisation d'une plaie. "Pour mieux faire cicatriser une plaie, il est nécessaire que la phase inflammatoire soit la plus courte possible, à savoir qu'elle ne dure pas plus de quelques jours et qu'elle disparaisse, autrement l'inflammation devient chronique, ce qui va généralement induire des cicatrices, prévient la dermatologue. S'il s'agit d'une plaie superficielle, le recours à des crèmes cicatrisantes qui contiennent du zinc, du cuivre et du manganèse vont stimuler ce phénomène de cicatrisation. Quand la cicatrice est un peu plus profonde, il est recommandé d'utiliser des pansements hydrocolloïdes qui vont avoir un rôle protecteur et un rôle anti-infectieux. Souvent, il y a un exsudat, c'est-à-dire un excédent d'eau qui ressort de cette plaie et le pansement va l'absorber." 

Comment cicatriser une brûlure ?

Le premier réflexe à adopter en cas de brûlure avec un coup de fer à repasser, une poêle à cuire ou un plat tout juste sorti du four, est de faire couler de l'eau froide dessus pendant quinze minutes. Il faut ensuite nettoyer la brûlure à l'aide d'un antiseptique non alcoolique, surtout si l'on observe la formation de cloques. Enfin, il est conseillé d'appliquer une crème telle que de la Biafine pour soulager la brûlure et réhydrater la peau en profondeur. Ce dernier geste doit être répété plusieurs fois par jours, jusqu'à amélioration de l'apparence de la plaie. 

Quel est le temps de cicatrisation des points de suture ?

Le temps de cicatrisation des points de suture dépend de la profondeur de la plaie et de sa localisation. "En moyenne, on considère que la cicatrisation est effective au bout d'une huitaine de jours, délai auquel les fils doivent être retirés s'ils ne sont pas résorbables", explique le Pr Brigitte Dréno. 

Quel est le temps de cicatrisation d'une plaie profonde ?

Le temps de cicatrisation d'une plaie profonde peut demander entre deux à trois semaines, en fonction de la localisation de la plaie : si elle se situe sur une zone de frottement, le délai sera plus long. Ce processus de réparation va également dépendre de l'âge : plus un sujet est jeune, plus il cicatrise facilement. 

Quel est le temps de cicatrisation après la circoncision ?

Comme elle est généralement effectuée chez des sujets jeunes, la cicatrisation après la circoncision prend entre 8 à 10 jours et elle est de bonne qualité.

Quel est le temps de cicatrisation après le retrait des dents de sagesse ?

Le temps de cicatrisation après l'extraction des dents de sagesse est généralement de 8 à 10 jours. "C'est l'une des zones du corps qui cicatrise le mieux puisque les muqueuses gingivales sont les seules muqueuses qui donnent une cicatrisation ad integrum, il n'y a pas de risque de cicatrice chéloïde ni de cicatrice atrophique", détaille la spécialiste.

Peut-on accélérer la cicatrisation d'un bouton de fièvre ?

Le plus souvent, l'herpès se situe sur la lèvre. Plus on va se mordiller la lèvre, la toucher avec les mains sales, plus cela va être long à cicatriser. "Pour favoriser la cicatrisation d'un bouton de fièvre, il faut désinfecter la zone pour éviter une surinfection, et procéder à l'application régulière de crèmes cicatrisantes. Les pulvérisations répétées de solutions à base de manganèse, de cuivre et de zinc, notamment après chaque repas, favorisent la cicatrisation. Chez un sujet qui fait plus de six poussées d'herpès par an, l'antiviral Aciclovir peut être administré pour éviter les récidives et accélérer la cicatrisation", précise le Pr Brigitte Dréno. 

Pourquoi certains ont une cicatrisation plus lente ?

"La cicatrisation peut être plus lente chez les sujets atteints de certaines pathologies telles que des maladies du tissu élastique, en cas de traitement sous immunosuppresseur ou chimiothérapie, de transplantation, mais aussi de l'âge parce qu'avec le temps les cellules de notre peau deviennent moins actives", observe la chef du service de dermatologie du CHU de Nantes. 

Au bout de combien de temps une cicatrice est-elle définitive ?

"Il faut prêter une attention particulière à l'évolution des cicatrices parce que beaucoup vont rester rouges longtemps et certaines peuvent prendre un caractère hypertrophique, c'est-à-dire en relief", prévient la dermatologue. Une cicatrice peut travailler pendant plusieurs mois. En général, on considère qu'une cicatrice hypertrophique est définitive après deux ans d'évolution. L'emploi de pansements à base de gel ou de silicone a un effet occlusif qui, en créant une modification des échanges en eau au niveau de la barrière cutanée, favorise la réparation des cicatrices hypertrophiques.

"Cette technique est très efficace, notamment sur les cicatrices hypertrophiques d'acné. Le seul inconvénient, c'est que c'est cher et non remboursé par la sécurité sociale. Au-delà de deux à trois mois, il est préférable d'utiliser des gilets de contention qui vont avoir ce même effet occlusif. On peut aussi faire des injections intra-lésionnelles de corticoïdes parfois douloureuse  et il faut faire appel à un spécialiste", continue-t-elle. 

Merci au Professeur Brigitte Dréno, chef du service de dermato-cancérologie du CHU de Nantes, Directrice de l'Unité Thérapie Cellulaire et Génique, Vice-Présidente déléguée à la Culture Scientifique et Technique à l'Université de Nantes. 

Autres problèmes de peau