Cicatrices d'acné : crème, laser, peeling, comment les enlever ?

L'acné est une maladie de peau qui touche particulièrement les adolescents mais qui peut perdurer, ou apparaître à l'âge adulte. Le point sur les différents types d'acné responsables de cicatrices et les solutions permettant de les atténuer, avec le Dr Marie-Estelle Roux, dermatologue.

Cicatrices d'acné : crème, laser, peeling, comment les enlever ?
© budabar - 123RF

Pourquoi l'acné donne des cicatrices ?

L'acné est une dermatose fréquente qui, dans ses formes les plus graves, peut laisser des cicatrices sévères sur le visage et sur le corps. " Dès la phase initiale, les marques rouges ou pigmentées doivent être traitées" précise Marie-Estelle Roux, dermatologue. Mais lorsque l'inflammation a été importante, profonde et longue, ou quand les boutons ont été manipulés, l'acné peut laisser place à des cicatrices irréversibles.

Formes d'acné à l'origine de cicatrices

"Les acnés qui peuvent causer des cicatrices sont des acnés inflammatoires, à savoir celles qui provoquent des papules, des nodules et des kystes" explique la dermatologue. Deux formes d'acné sévères sont concernées :

Acné nodulaire ou conglobata

L'acné nodulaires est la plus fréquente des acnés sévères. Elle se manifeste par des comédons, des micro-kystes et des nodules (lésions inflammatoires profondes). Les nodules (5 mm de diamètre) peuvent évoluer en abcès dont la rupture entraîne la formation de cicatrices souvent importantes.

Acné nodulaire aiguë (fulminante)

Il s'agit d'une acné nodulaire aiguë, fibreuse et ulcéreuse. Rarissime, elle débute brutalement et se caractérise par de nombreux nodules inflammatoires pouvant suppurer et évoluer vers des ulcérations (nécroses). Elle s'accompagne de différents symptômes : forte fièvre, douleurs articulaires, altération de l'état général… Cette acné laisse le plus souvent des cicatrices importantes.

Symptômes 

Les cicatrices causées par l'acné peuvent varier de taille, de forme, de couleur ou de relief. On distingue les cicatrices :

  • Pigmentée (rouges ou brunes),
  • Hypo pigmentées suite à une destruction de la mélanine dans la zone cicatricielle,
  • Hypertrophiques : en relief
  • Atrophiques : en creux. Il existe 3 types de cicatrices atrophiques :
  • Les cicatrices en pic à glace : fines
  • Les cicatrices en U de diamètre plus large
  • Les cicatrices larges avec bordure.

Facteurs aggravants les cicatrices en cas d'acné :

Comme l'explique le Dr Roux, le risque qu'une acné provoque des cicatrices augmente lorsque :

  • L'acné est inflammatoire, nodulaire, ou fulminant.
  • L'acné n'est pas traitée,
  • Les lésions sont manipulées
  • La peau est exposée au soleil

Est-ce possible d'enlever ou d'atténuer les cicatrices liées à l'acné ?

Plusieurs techniques et soins esthétiques permettent d'estomper les cicatrices liées à l'acné, une fois que la maladie est stabilisée. Ces différentes techniques sont employées par des médecins dermatologues. "Il est heureusement possible d'atténuer les cicatrices d'acné, rassure la spécialiste. Les techniques les plus efficaces sont les peelings, les crèmes à base d'acide rétinoïque (vitamine
A), les lampes (LED, IPL), et lasers.
"

Traitement

"Plusieurs techniques peuvent être proposées pour atténuer les cicatrices d'acné, et le médecin choisit au cas par cas la ou les techniques les mieux adaptées" explique le Dr Roux. Différents traitements, souvent onéreux, existent et permettent d'en améliorer l'aspect mais il sera toujours difficile de les faire disparaître complètement. Ce sont les cicatrices atrophiques d'acné qui sont le plus difficiles à atténuer.

Le peeling

Le peeling consiste à appliquer une substance acide sur la peau, afin d'exfolier les couches superficielles et favoriser la néo-collagénèse à savoir la synthèse d'un nouveau collagène. "Les peelings utilisés pour atténuer les cicatrices d'acné sont les peelings superficiels (aux acides de fruits) ou les peelings moyens (à l'acide trichloracétique)" précise la dermatologue. Attention cependant, le peeling peut entraîner des effets secondaires et laisser des taches brunes ou dépigmentées sur la peau si les précautions d'usages ne sont pas respectées.

Laser

Plusieurs types de lasers peuvent être proposés selon l'aspect des cicatrices observées, cicatrices pigmentaires, cicatrices irrégulières en creux ou en relief. Le laser fractionnel par exemple permet de traiter les cicatrices par petites zones espacées les unes des autres en provoquant une cicatrisation plus rapide.

Dermabrasion

La dermabrasion consiste à enlever les couches superficielles de la peau à l'aide d'un appareil rotatif ressemblant à une petite meule permettant ainsi de poncer la partie de la peau à traiter afin notamment de la lisser. Cette technique peut-être assez douloureuse et
s'effectue le plus souvent sous anesthésie générale au bloc opératoire.

Chirurgie

"La chirurgie peut être indiquée pour les cicatrices les plus profondes" confirme le Dr Roux. Les techniques utilisées sont différentes en fonction du type de cicatrice (pic à glace, en U ou larges). Les cicatrices larges avec bordure franche sont les plus difficiles à corriger, et
peuvent nécessiter plusieurs interventions.

Acide hyaluronique

D'autres techniques sont parfois proposées comme par exemple les injections d'acide hyaluronique effectuées directement dans la cicatrice.

Huiles essentielles

Certaines d'entre elles favorisent la cicatrisation et la régénération des tissus cutanés, et peuvent être utilisées pour atténuer les cicatrices d'acné. Parmi elles :

  • L'huile essentielle de géranium bourbon grâce à ses propriétés coagulantes et cicatrisantes.
  • L'huile essentielle de patchouli : cicatrisante et réparatrice, elle répare les tissus cutanés.
  • L'huile essentielle d'hélichryse italienne est dé-sclérosante. Elle permet d'éviter la formation de tissus épais et limite l'apparition de cicatrices hypertrophiques.

Merci au Dr Marie-Estelle Roux, dermatologue.

Maladies et infections de la peau