Rhodiole : bienfaits, posologie, effets secondaires

La rhodiole fait partie de la médecine russe depuis des siècles. Elle est utilisée pour augmenter la résistance à l'effort, au stress, accroître la longévité. Cette plante dite "adaptogène" permet à l'organisme de s'adapter face à toute sorte de situation. Mode d'action et d'emploi de cette plante à part.

Rhodiole : bienfaits, posologie, effets secondaires
© kostrez-123RF

Nom de la plante

La rhodiole (Rhodiola rosea), ou orpin rose, racine dorée, est couramment appelée rhodiola. Cette plante grasse vivace de la famille des crassulacées possède des feuilles épaisses qui contiennent du suc (plantes succulentes). Sa racine (rhizome) dégage une odeur de rose, d'où son nom latin. Elle pousse en altitude, dans les régions montagneuses d'Asie, d'Amérique du Nord, de Sibérie, de Scandinavie, et en France, dans les Alpes et les Pyrénées.

Parties utilisées

La partie utilisée de la rhodiole est son rhizome. Il s'agit de la partie souterraine de la tige de la plante, à différencier de la racine par sa pousse horizontale.

Vertus thérapeutiques

La rhodiole est une plante dite adaptogène, qui signifie "qui génère" (gène) "l'adaptation" (adapto). Une plante adaptogène est une plante qui favorise ou génère l'adaptation non pas pour elle-même mais pour la personne qui utilise ses propriétés bénéfiques. "La rhodiole permet à l'organisme de s'adapter plus facilement à des situations émotionnelles stressantes ou à un effort physique accru", indique Sylvie Raynaud, Docteure en pharmacie. Elle est connue pour :

  • augmenter la résistance de l'organisme et les défenses immunitaires.
  • agir sur les troubles du système nerveux : stress, dépression saisonnière ou chronique, maux de tête.
  • Aide l'organisme à s'adapter aux situations nouvelles.
  • Stimule la résistance à la fatigue et au stress.
  • Favorise le bien-être général.
  • Aide à améliorer la réactivité et la concentration en cas de surmenage.
  • Aide à conserver le moral et à positiver.
  • Favorise la résistance et la performance physique en cas d'effort sportif intense. "Son effet sur la résistance physique n'est plus à prouver : de nombreux sportifs l'utilisent pour améliorer leur endurance et leur résistance à la fatigue " précise Ia pharmacienne.
  • Stimule la libido féminine, agit sur les dysfonctions érectiles chez l'homme.

Son mode d'action :

  • Régulation des médiateurs clés de la réponse au stress.
  • Amélioration de la mémoire et du mental qui pourrait s'expliquer par une diminution de la dégradation de l'Acétylcholine, neurotransmetteur indispensable au bon fonctionnement du cerveau
  • Effet neuroprotecteur : aide à limiter la mort cellulaire induite par le stress oxydatif grâce à ses propriétés antioxydantes.

Posologie

La rhodiole existe sous forme d'extrait, ou sous forme de gélule. L'avantage de l'extrait est d'apporter une garantie de teneur en principes actifs. Toutefois les vertus adaptogènes de la rhodiole sont liées à une combinaison subtile de molécules complexes qui agissent en synergie, et sont préservés dans leur forme en gélule de racines séchées et pulvérisées sans autre ajout. Pour être efficace, le complément alimentaire de rhodiole doit contenir plus d'1% de salidroside et plus de 3% de rosavines (rosine, rosarine, rosavine). La posologie est généralement indiquée sur le produit acheté. Habituellement, elle est de 2 gélules le matin et 1 gélule le midi, au moment des repas, avec un grand verre d'eau. Pas de prise après 17 heures. La cure dure 4 semaines.

fleur de rhodiole
Rhodiole © Sergey Ovchinnikov

Précautions d'emploi et contre-indications

  • La rhodiole ne doit pas être utilisée avant l'âge de 15 ans.
  • Un usage surveillé est conseillé aux personnes souffrant de psychose maniacodépressive ou d'hypertension artérielle.
  • La prise de rhodiole le soir peut entrainer des perturbations du sommeil.
  • Eviter sa prise après 17 heures.
  • Des interactions sont possibles avec certains médicaments. La rhodiole peut augmenter les effets des traitements à but stimulant. Cette plante adaptogène présentant, par définition, une action puissante à la fois sur les systèmes nerveux, immunitaire et hormonal, les médicaments agissant sur ces mêmes systèmes peuvent être contrariés dans leurs effets.
  • La rhodiole est déconseillée aux personnes dans les situations suivantes : greffes d'organe, multithérapies anti-HIV et traitements hormonaux spécifiques (préparation à une F.I.V. par exemple).

Si vous êtes sous traitement médicamenteux, prenez soin de le préciser à votre médecin ou à votre pharmacien avant de vous faire prescrire un traitement phytothérapeutique. Ces conseils ne remplacent pas l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien. Si les symptômes persistent plus de 2 semaines, ou s'aggravent, il convient de consulter rapidement son médecin traitant.

Effets secondaires indésirables

Les effets secondaires de la rhodiole restent méconnus du fait de sa commercialisation relativement récente. Cependant, de fortes doses peuvent causer des états de surexcitation ou d'agitation. Une diminution du dosage s'avère alors nécessaire.

Rhodiole et grossesse

La rhodiole n'est pas conseillée en cas de grossesse et d'allaitement.

Merci à Sylvie Raynaud, Docteure en pharmacie à l'institut Arkopharma.  

Phytothérapie