Frêne : effets, utilisations, effets secondaires

Les feuilles du frêne, très commun en Europe, possèdent de nombreuses propriétés santé. Quelles sont ses vertus ? Comment en profiter ? Explications et bon usage avec Sylvie Hampikian, pharmacologue experte en médecines douces.

Frêne : effets, utilisations, effets secondaires
© arenysam

Définition : nom de la plante et partie utilisée

Egalement appelé "Frêne élevé" ou "Quinquina d'Europe", le frêne est un arbre très courant en Europe mais aussi en Amérique du Nord. Son nom latin est : Fraxinus excelsior. Il fait parti de la famille des Oleaceae. "Ses feuilles sont la partie utilisée en phytothérapie, plus rarement l'écorce, en teinture mère ou décoction", indique Sylvie Hampikian.

Bienfaits

Le frêne ne s'utilise que par voie interne. Ses indications thérapeutiques sont variées : rhumatisme, rétention d'eau, amaigrissement et arthrite.  

Sous quelle forme ?

Principalement sous formes de gélules et d'infusion. "Il existe également une teinture mère et un macérat glycériné de bourgeon, employé en gemmothérapie", précise Sylvie Hampikian.

Contre l'hypertension ?

Grâce à ses propriétés diurétiques, les feuilles de frêne contribue à diminuer la pression dans les artères et apportent ainsi un coup de pouce dans le traitement des hypertensions légères. "A prendre sous forme de gélules dosées à 300 mg de poudre ou en tisane. Laissez infuser 10 à 20g de feuilles séchées dans un litre d'eau bouillante, durant 10 minutes, avant de filtrer et d'en boire un demi à un litre par jour", recommande notre expert. Ne pas prendre si on est déjà traité par un médicament diurétique. En cas de doute en parler à son médecin ou pharmacien.

Pour maigrir ?

En parallèle d'un régime amaigrissant, le frêne peut être un bon coup de pouce. "Parce qu'il possède des propriétés hypolipidémiantes, diurétiques et détoxifiantes, il participe à l'élimination de la rétention d'eau et de la cellulite", précise notre expert. A consommer sous forme de tisane : jetez 2 cuillerées à café de feuilles de frêne séchées dans 250 ml d'eau frémissante. Laissez infuser 10 minutes, avant de filtrer d'en boire 3 à 4 fois par jour.

Contre les douleurs articulaires ?

Les feuilles de frêne possède des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires efficaces et contribuent à drainer l'acide urique et autres toxines. Fort de ces vertus, le frêne est utile dans les cas d'arthrose, d'arthrite, de rhumatismes et en cas de crise de goutte. "A consommer sous forme de tisane, gélule ou teinture mère à raison de 15 gouttes 3 fois par jour dans un verre d'eau", recommande la pharmacologue.

Précautions d'emploi et contre-indications

Le frêne ne doit pas être consommé avec un autre traitement diurétique. Respecter toujours les posologies et demander conseil à un médecin ou pharmacien en cas de doute.

Effets secondaires

Pas d'effets secondaires connus aux doses recommandées.

Grossesse

Cette plante est déconseillée durant la grossesse et l'allaitement.

Merci à Sylvie Hampikian, pharmacologue experte en médecines douces.

Phytothérapie