Les meilleures huiles essentielles anti fatigue

Changement de saison, virus, stress, sport intense… Voici les huiles essentielles à utiliser en goutte sur la peau, en diffusion, massage ou par voie orale pour contrer un état de fatigue et rebooster l'organisme.

Les meilleures huiles essentielles anti fatigue
© 123rf-liudmilachernetska

Vous avez besoin d'un coup de boost ? Pensez aux huiles essentielles de pin, sapin romarin, agrumes... en diffusion, massage, gouttes.... Voici les huiles essentielles les plus recommandées en cas de fatigue selon Christine Cieur, docteur en pharmacie, auteur du livre "Au comptoir de l'herboriste".

Quelles huiles essentielles contre la fatigue d'automne ?

Si l'automne est une jolie saison, elle est aussi souvent synonyme de fatigue. "Pour rebooster la glande de l'adaptation qui est la surrénale, on peut utiliser toutes les huiles essentielles de conifères : pin sylvestre, épinette noire, sapin baumier, et les associer au romarin" conseille la pharmacienne.

► En application locale (sur la peau) : mélanger 15 gouttes d'HE de pin sylvestre + 15 gouttes d'HE de romarin à 1,8 cinéole + 30 gouttes d'épinette noire dans un flacon de 5ml et compléter le reste du flacon avec de l'huile végétale d'amande douce, de jojoba (un peu moins gras) ou de chanvre (encore moins gras). Appliquer 5-6 gouttes au niveau du bas du dos, un peu au-dessus de la taille, le matin après la douche, pendant une dizaine de jours.

Quelles huiles essentielles contre la fatigue liée à un virus ?

Un virus vous a mis à plat ? Pour combattre cette fatigue et rebooster l'organisme, rien de mieux que les huiles dynamisantes de cannelle et de citron. Pour les personnes fragiles qui ne supporteraient pas la puissance de la cannelle, sachez qu'elle peut être remplacée par de l'huile essentielle de thym à linalol (un peu moins puissante en efficacité en revanche).

► Par voie orale : mélanger 15 gouttes d'huile essentielle de cannelle et 45 gouttes d'essence de citron. Prendre 2 gouttes de ce mélange et les mettre dans un peu de miel ou d'huile. A avaler le matin avant le petit-déjeuner. "Si on est vraiment très fatigué, on peut reprendre 2 gouttes le midi." A faire pendant une semaine à 10 jours au maximum. 

Quelles huiles essentielles en diffusion quand on est fatigué ?

Parmi les huiles essentielles à privilégier en diffusion quand on se sent fatigué, celles de pin, de sapin baumier ou d'épinette noire. "On peut les diffuser en association avec l'essence de citron car les agrumes ont un aspect doux mais dynamisant" conseille Christine Cieur. Autre association conseillée : romarin à 1-8 cinéole (qui améliore la concentration) et menthe poivrée quand on veut se tenir éveillé. Cette combinaison est parfaite par exemple lors d'un coup de mou en télétravail car elle lutte contre la fatigue intellectuelle.

► Dans un diffuseur : une dizaine de gouttes d'une huile essentielle de sapin au choix OU 10 gouttes d'une HE de sapin + 5 gouttes d'essence de citron OU 5 gouttes de menthe poivrée + 10 gouttes de romarin. Si on n'a pas de diffuseur, on peut verser quelques gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée ou de romarin sur un mouchoir que l'on pose près de soi.

Quelles huiles essentielles contre la fatigue nerveuse ?

Il faut associer une huile essentielle de sapin comme l'épinette noire contre la fatigue et une huile essentielle qui détend pour contrer la nervosité. "Parmi les huiles essentielles calmantes, on peut utiliser l'huile essentielle de lavande ou de géranium selon l'odeur que l'on veut avoir, ou celle de mandarine mais elle peut être un peu plus irritante, ou encore d'ylang-ylang ou de marjolaine" conseille le Dr Cieur.

► En application locale (sur la peau) : mettre 20 gouttes d'épinette noire et 20 gouttes d'une huile essentielle calmante dans un flacon de 15 ml et compléter avec une huile végétale (amande, jojoba…). Appliquer 10 gouttes du mélange dans le bas du dos, sous la plante des pieds ou au pli des coudes, 2 fois par jour pendant 15 jours.

Huiles essentielles anti fatigue
  • Pin sylvestre
  • Romarin
  • Epinette noire
  • Sapin Baumier
  • Citron (essence)
  • Cannelle
  • Menthe poivrée
  • Ravintsara
  • Laurier

Quelles huiles essentielles pour récupérer en convalescence ?

En convalescence, le corps a besoin de se réparer. Pour se relever de la fatigue, Christine Cieur conseille d'associer l'huile essentielle de cannelle à l'huile essentiel de ravintsara. "Celle-ci est antivirale, elle va poursuivre le travail contre la fatigue et permettre au corps de conserver une bonne immunité" argue-t-elle.

► Par voie orale : mélanger 15 gouttes d'huile essentielle de cannelle et 45 gouttes d'essence de citron. Prendre 2 gouttes de ce mélange et les mettre dans un peu de miel ou d'huile. A avaler le matin avant le petit-déjeuner, pendant une semaine à 10 jours au maximum. Ajouter en application locale 1 ou 2 gouttes d'huile essentielle de ravintsara sur les poignets ou au pli des coudes ou sur chaque plante des pieds, 1 fois par jour. 

Quelles huiles essentielles pour la femme enceinte fatiguée ?

L'utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse est très délicate. Contre la fatigue, on privilégiera ainsi la diffusion. Mélanger à parts égales quelques gouttes d'huile essentielle d'épinette noire ou de pin à de l'essence de citron et diffuser 10 minutes, 3 fois par jour. 

"Quand on fait de l'automédication, on ne peut pas se permettre d'utiliser les huiles essentielles au long cours"

Quelles huiles essentielles pour un enfant fatigué ?

Chez l'enfant fatigué, l'usage des huiles essentielles peut se faire en diffusion ou sur la plante des pieds. A partir de 6 ans, appliquer localement 1 goutte d'huile essentielle de ravintsara diluée dans un peu d'huile végétale sous la plante de chaque pied, 1 fois par jour pendant 1 semaine.

Quelles huiles essentielles contre la fatigue du sportif ?

Romarin et laurier. Pour les sportifs qui ressentent un coup de mou, rien de mieux que ces deux huiles essentielles pour se rebooster.

► Par voie orale : mettre 1 goutte de laurier + 1 goutte de romarin à verbénone dans une cuillère à café de miel ou d'huile. Avaler 20 minutes avant l'effort et renouveler 10 minutes avant de commencer.

OU

► En application locale (sur la peau) : mélanger 15 gouttes d'HE de pin sylvestre + 15 gouttes d'HE de romarin à 1,8 cinéole + 30 gouttes d'épinette noire dans un flacon de 5ml et compléter le reste du flacon avec de l'huile végétale d'amande douce, de jojoba (un peu moins gras) ou de chanvre (encore moins gras). Appliquer 5-6 gouttes au niveau du bas du dos, un peu au-dessus de la taille, ou du poignet ou au pli des coudes, avant l'effort et après l'effort, pendant une dizaine de jours.

Que faire si la fatigue persiste ?

Vous avez commencé à utiliser les huiles essentielles mais la fatigue persiste ? Consultez votre médecin. "Quand on fait de l'automédication, on ne peut pas se permettre d'utiliser les huiles essentielles au long cours", prévient le Dr Cieur. Si la fatigue persiste, ce n'est pas normal. "Il faut savoir si c'est à cause d'une alimentation déséquilibrée, d'un manque de vitamines ou d'oligo-éléments auxquels cas vous serez toujours fatigué même si vous prenez des huiles essentielles. Sans oublier que parfois on peut avoir une pathologie qui évolue à bas bruit et dont on ne se rend pas compte comme on se stimule tout le temps." La prise prolongée d'huiles essentielles peut par ailleurs déstabiliser l'équilibre de fonctionnement de l'organisme. Par exemple un excès d'huile essentielle de cannelle peut causer de l'hypertension. "Plantes et huiles essentielles peuvent avoir des actions de terrain, il ne faut pas l'oublier" conclut la pharmacienne.  

Merci à Christine Cieur, docteur en pharmacie et auteur du livre "Au comptoir de l'herboriste,  recettes pour les maux du quotidien" aux Editions Terre Vivante, 2022.

Huiles essentielles