Huile essentielle de lavande : vraie, aspic, comment l'utiliser ? 

Parmi les huiles essentielles, celle de lavande est incontournable. Laquelle choisir ? La lavande vraie (officinale) est relaxante et cicatrisante, tandis que la lavande aspic est antibactérienne et anti-inflammatoire. Françoise Couic-Marinier, pharmacienne et aromathérapeute nous explique comment l'utiliser contre les poux, l'agitation, les piqûres d'insectes, les brûlures...

Huile essentielle de lavande : vraie, aspic, comment l'utiliser ? 
© Sergii Koval-123RF

Quels sont les bienfaits de l'huile essentielle de lavande vraie ?

L'huile essentielle (HE) de lavande vraie (fine ou officinale) Lavandula angustifolia a une composition chimique propre : linalol et acétate de linalyle. "Elle est très polyvalente et sans contre-indications"précise Françoise Couic-Marinier, docteur en pharmacie et aromathérapeute. Elle possède des vertus désinfectantes, cicatrisantes, relaxantes et sédatives, antalgiques et répulsives des poux. Elle possède également des propriétés anti-allergiques. Elle s'utilise sur les brûlures, en cas de stress, d'insomnie, en prévention des poux. 

Quels sont les bienfaits de l'huile essentielle de lavande aspic ?

L'huile essentielle de lavande aspic Lavandula latifolia appartient à la famille des "lavandes", avec des caractéristiques botaniques proches, mais elle possède une composition chimique propre et très différente des autres. Elle contient du linalol, du 1,8-cinéole, et du camphre. Attention donc à "cette composition en camphre dont les effets toxiques sont connus : elles peuvent provoquer des convulsions, une léthargie, voire à forte dose un coma" prévient l'aromathérapeute. L'HE de lavande aspic est désinfectante, cicatrisante et anti-infectieuse cutanée, expectorante, régulatrice du rhume et antivirale. Ses principales utilisations : sur les brûlures, les piqûres d'insectes, le nez bouché.

Huile essentielle de lavande contre les poux

En prévention des poux, "déposer 1 ou 2 gouttes d'HE de lavande vraie sur la nuque de l'enfant et le col de chemise chaque matin, avant le départ à l'école par exemple. En parallèle, ajouter 25 gouttes dans 200 ml de shampooing neutre (pour toute la famille, en période d'infestation par les poux) et procéder à un lavage de la tête le soir, pendant la période à risque", recommande Françoise Couic-Marinier.

Huile essentielle de lavande quand on est enceinte ?

"L'HE de lavande aspic est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. En revanche l'HE de lavande vraie (officinale) est possible à partir du troisième mois de grossesse révolus, en diffusion ou olfaction, et en usage sur la peau, à partir du moment où elle est de qualité bio et d'origine Française, idéalement avec l'AOP" souligne l'experte.

Pour bien dormir, l'huile essentielle de lavande peut être utilisée pure, en application ou en massage.

Piqûre, brûlure : comment utiliser l'huile essentielle de lavande ?

Les HE de lavande aspic et vraie sont recommandées pour leur usage cutanée en cas de piqûres d'insectes qu'elles soulagent rapidement, également en cas d'infection cutanée ou de brûlures : "sur une ampoule par exemple, sans enlever la peau, et préférez l'HE de lavande vraie qui répare, désinfecte, adoucit et apaise la peau irritée et lésée. L'une et l'autre HE peuvent être utilisée autour de l'oreille en cas d'otites" conseille l'aromathérapeute. Reportez vous à l'utilisation et posologie plus bas. 

Huile essentielle de lavande pour les cheveux

"L'HE de lavande vraie peut être utilisée dans un shampooing neutre, en période d'infestation de poux pour prévenir leur apparition. Ajouter alors 25 gouttes dans 200 ml de shampooing" recommande l'experte.

Huile essentielle de lavande en cas d'hémorroïdes

"Appliquer sur une compresse ou dans une crème anti hémorroïdaire au creux de la main 1 goutte d'HE de lavande officinale pour aider à la cicatrisation de la muqueuse et diminuer son inflammation, recommande l'aromathérapeute. Et si saignements, ajouter en plus 1 goutte d'HE de ciste ladanifère hémostatique. matin et soir pendant quelques jours."

Huile essentielle de lavande en cas d'infection urinaire

Les HE de lavande n'ont pas d'intérêt à être utilisées en cas d'infection urinaire. Il faudra leur préférer l'HE de tea tree, de sarriette des montagnes ou encore de palmarosa, avec l'avis d'un expert.

Utilisation et posologie

  • Pour bien dormir : "l'HE de lavande vraie (officinale) peut être utilisée pure, en application ou en massage, directement sur la peau, sur les poignets, la plante des pieds, le plexus solaire", conseille Françoise Couic-Marinier. Elle est idéale pour se détendre avant de dormir. 
  • Calmer une piqûre de moustique : "les HE de lavande aspic (pour les adultes) ou vraie (adulte et enfant) peuvent être appliquées en compresse imprégnée de quelques gouttes sur une piqûre d'insectes, une brûlure légère. Ces HE ont un effet calmant, réparateur et antibactérien. A appliquer pure la première fois, puis diluée", recommande l'experte.
  • sur une brûlure : "déposer le plus rapidement possible quelques gouttes pures d'HE de lavande vraie sur la brûlure (1er degré, diluée pour du 2eme degré), puis mélanger à parts égales avec de l'huile végétale (HV) de calophylle inophyle et appliquer localement 3 à 4 fois par jour, durant 2 jours" conseille Françoise Couic-Marinier. Cet usage est possible pour toute la famille (voir les précautions pour les femmes enceintes et enfants).
  • En cas d'otites : "déposer 1 ou 2 gouttes pures d'HE de lavande vraie autour de l'oreille (chez l'enfant à partir de 3 ans) ou diluée (chez le bébé à partir de 3 mois) - mais jamais à l'intérieur de l'oreille - ou 1 goutte associée à 1 goutte d'HE d'arbre à thé en attendant la consultation chez le médecin" souligne l'experte en aromathérapie
  • Au 3e trimestre de grossesse et pour préparer l'accouchement, l'HE de lavande vraie peut se montrer utile pour son côté anxiolytique, déstressant. Dans ce cas, notre experte conseille "un mélange associant l'HE de lavande officinale (vraie) et l'HE de mandarine verte (aussi relaxante et apaisante) : 15 gouttes de chaque sur la mèche d'un stick inhalateur à respirer si nécessaire jusqu'à 6 fois par jour pendant 2 jours, à renouveler si besoin ; pensez à l'utiliser aussi le jour de l'accouchement pour diminuer les peurs liées à la douleur de l'enfantement". Sans stick inhalateur, utiliser un mouchoir mais les HE s'évaporent très vite.

Inhalation : dans quels cas et comment ?

  • En inhalation humide : uniquement pour "l'adulte, au dessus d'un bol d'eau bouillante additionné de 3 gouttes d'HE de lavande aspic pour dégager les sinus ou les voies respiratoires, mais également pour dilater les pores de la peau par la chaleur pour faciliter le nettoyage en profondeur. Il suffit d'ajouter 5 gouttes dans le bol d'eau et se pencher au dessus pendant 5 à 10 minutes avec une serviette qui recouvre la tête. L'HE a un effet assainissant et astringent (qui resserre les pores)."
  • En inhalation sèche : il suffit de "déposer quelques gouttes d'HE de lavande vraie sur un mouchoir ou dans un petit tube inhalateur qui s'introduit dans le nez, pour un effet détente et antistress express, à respirer quand le besoin se fait sentir."
  • En diffusion atmosphérique : dans un diffuseur ou à défaut, sur un coton posé dans une coupelle. 

Précautions et contre-indications

  • L'HE de lavande aspic est déconseillé aux enfants de moins de 6 ans, interdite aux femmes enceintes ou allaitantes. Déconseillée également en diffusion pour les personnes épileptiques et asthmatiques, les personnes âgées ou sous traitements médicaux (polymédicamentées), en raison de sa composition en camphre (risque de convulsions). 
  • L'HE de lavande vraie peut être utilisée par toute la famille, pure ou diluée. Les femmes enceintes ne devront pas l'utiliser durant le premier trimestre de grossesse et les bébés : pas avant 4 mois. 
  • En raison de la teneur en 1,8-cinéole, l'HE de lavande aspic peut avoir une interaction avec certains médicaments. Demander conseil à un médecin ou un pharmacien formé en aromathérapie. 
  • Pour choisir et différencier les HE de lavande aspic ou vraie, il faut se référer à leur nom en latin : lavande vraie (fine ou officinale) Lavandula angustifolia ou vera. Lavande aspic Lavandula latifolié ou spica. Quels que soient le pays ou la langue, le nom latin est la seule dénomination internationale valable.

Merci à Françoise Couic-Marinier, docteure en pharmacie et aromathérapeute, auteure de "Huiles essentielles, le guide complet pour toute la famille", Editions Solar.