Quelles huiles essentielles contre les mouches ?

Pour se débarrasser des mouches, vous pouvez toujours utiliser le célèbre tue-mouches ! Mais des méthodes plus naturelles existent comme le recours aux huiles essentielles. Eucalyptus, géranium, citronnelle ou lavande sont très prisées. Conseils avec Sandra Lissorgue, naturopathe.

Quelles huiles essentielles contre les mouches ?
© amylv-123RF

Les mouches c'est pénible ! Bien sûr il y a le célèbre tue-mouches pour en venir à bout mais si vous voulez plutôt les faire partir et éviter le serpentin jaune pendu au plafond de la cuisine, essayez les huiles essentielles.

Huile essentielle d'eucalyptus 

"Concernant l'huile essentielle d'eucalyptus, il s'agit de l'HE d'eucalyptus citronné (Corymbia ou Eucalyptus citriodora Hook) à ne pas confondre avec l'HE d'eucalyptus globuleux (eucalyptus globulus) qui a des vertus pour la sphère ORL basse (broncho-pulmonaire)", précise Sandra Lissorgue, naturopathe. Elle provient de Madagascar ou du Viêt Nam. "On utilise ses feuilles".

► Actions : "C'est à la fois un répulsif (moustiques, poux, tiques, puces, mouches) et un apaisant contre les démangeaisons causées par ces mêmes insectes. Au quotidien, la diffusion de cette HE éloignera les chambres des insectes".     

► Utilisation : En diffusion :  adultes -> 20 minutes toutes les heures et enfants dès 6 ans -> 5 minutes toutes les heures, en présence de l'enfant. "Du fait de son odeur zestée assez prononcée, le mode de diffusion n'est pas celui à privilégier". En application cutanée : "diluer au maximum à 10% dans une huile végétale pour éviter tout risque d'irritation cutanée"

  • Déconseillé chez l'enfant et la femme enceinte ou allaitante
  • Sensibilisation possible
  • Risque d'irritation cutanée

Huile essentielle de clou de girofle 

"Également appelée HE Eugenia caryophyllus ou Syzygium aromaticum, l'huile essentielle de clou de girofle provient de Madagascar, d'Indonésie et du Sri Lanka", poursuit la naturopathe. On utilise ses boutons floraux secs ("clous"). "Connue pour être une épice à l'odeur chaude, elle perturbe les récepteurs olfactifs des insectes, qui s'éloignent en sa présence ou sont éliminés. Elle sera aussi redoutable contre les nuisibles domestiques qui ont élu domicile chez vous". Variante : "Plantez quelques clous de girofles dans un demi-citron, et laissez-le reposer près des fenêtres et là où les mouches entrent dans la maison".

► Actions : répulsif contre les nuisibles.

► Utilisation. En diffusion : "Ne pas diffuser l'huile essentielle de Clou de Girofle pure. La diluer à un maximum de 10% (10% ou 1 goutte) avec d'autres huiles essentielles (90% ou 9 gouttes)". A utiliser sur de courtes durées.

  • Interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux jeunes bébés et aux enfants de moins de 6 ans
  • Déconseillée aux adultes sous anti-coagulants 
  • Utilisation avec la plus grande prudence pour les personnes hyper-tendues 
  • Voie orale déconseillée pour les personnes présentant des troubles hépatiques

Huile essentielle de Géranium 

L'huile essentielle de Géranium Rosat est également appelée HE Pelargonium asperum cv Egypte, Pelargonium odoratissimum, Pelargonium roseum ou Pelargonium graveolens. Elle provient d'Egypte et d'Afrique du Nord. On utilise les parties aériennes fleuries.

► Actions : action répulsive contre tous les types d'insectes

► Utilisation : En application cutanée : "L'huile essentielle de Géranium Rosat est irritante pour la peau, il faut donc la diluer à 20% dans une huile végétale avant toute application cutanée (20% d'huile essentielle avec 80% d'huile végétale)". En diffusion :  

  • Les femmes enceintes et les bébés peuvent utiliser cette huile essentielle en diffusion atmosphérique
  • Adultes et enfants dès 12 ans : 15 mins par heure
  • Enfants dès 6 ans : 5 minutes par heure en présence de l'enfant
  • Enfant de 3 mois à 6 ans : 5 mins par heure en absence de l'enfant

Interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. "Elle est déconseillée par voie orale chez les personnes traitées allopathiquement pour un diabète", rappelle la thérapeute.

Huile essentielle de Citronnelle 

L'huile essentielle de Citronnelle de Java est également appelée HE Cymbopogon winterianus Jowitt ex Bor. Elle provient d'Inde et d'Indonésie. On utilise les parties aériennes fleuries.

► Actions : action répulsive contre tous les types d'insectes

► Utilisation : En application cutanée : "diluer cette huile essentielle à 20 % dans une huile végétale avant toute application cutanée (20 % d'huile essentielle diluée dans 80 % d'huile végétale)", propose la naturopathe. En diffusion : Dès 3 mois. "Verser le nombre de gouttes indiqué sur la notice du diffuseur. Diffuser par plages de 30 minutes maximum". Les femmes enceintes et les bébés peuvent utiliser cette huile essentielle en diffusion atmosphérique

Interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois et les bébés"Chez les personnes très sensibles, cette huile essentielle peut se révéler irritante pour les muqueuses et provoquer des larmes ou une toux".

Huile essentielle de Menthe Poivrée 

Également appelée HE Mentha piperita ou peppermint oil, l'huile essentielle de Menthe Poivrée peut venir de France, d'Inde ou des Etats-Unis. On utilise les Parties aériennes fleuries. "Le menthol qu'elle contient est en effet un répulsif intéressant grâce à sa senteur puissante qui repoussera notamment les mouches", suggère Sandra Lissorgue.

► Actions : action répulsive contre tous les types d'insectes

► Utilisation : En application cutanée : "Cette huile étant irritante pour la peau, il est donc préférable de la diluer entre 10 et 15 % si on l'applique sur une grande surface (10-15 % d'huile essentielle et 85-90 % d'huile végétale)". Pour les enfants de 7 à 15 ans, il est recommandé de la diluer à 5 %. En diffusion : "Il ne faut pas diffuser l'huile essentielle de Menthe Poivrée pure, il faut la diluer entre 10 et 15 % dans d'autres huiles essentielles".

Interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux bébés et aux enfants de moins de 6 ans et contre-indiquée pour les personnes épileptiques.

Huile essentielle de Lavande 

L'huile essentielle de Lavande Officinale (lavande vraie) est également appelée HE Mentha piperita ou peppermint oil. On la trouve principalement en France. Et on utilise ses parties aériennes fleuries. La lavande est une plante aromatique bien connue dans la lutte contre de nombreux insectes. Son huile essentielle possède en effet de très bonnes propriétés répulsives en raison de sa teneur en linalol et acétate de linalyle. Le linalol entre notamment dans la composition de certains produits anti-mouches trouvés dans le commerce. En mélange avec d'autres huiles essentielles insectifuges, celle de Lavande Vraie, par son odeur caractéristique et sa composition spécifique sera ainsi un moyen naturel d'éloigner les mouches.

► Actions : "Elle a à la fois une action répulsive contre tous les types d'insectes et des propriétés calmantes contre les piqûres de ces mêmes insectes".

► Utilisation : "L'utilisation en application cutanée chez bébés de plus de 3 mois et chez les personnes sensibles doit être diluée (20% d'huile essentielle dans 80% d'huile végétale)". En diffusion :  

  • adultes : 15 mins par heure
  • enfants dès 6 ans : 5 minutes par heure
  • enfants avant 6 ans : 5 minutes par heure, en l'absence de l'enfant

Autorisée dès le second trimestre de grossesse par voie cutanée en respectant les doses indiquées. "Cette huile essentielle est à proscrire en cas de forte hypotension".

Huile essentielle de Basilic 

Également appelée HE Ocimum basilicum, l'huile essentielle de Basilic tropical ou exotique provient de France, d'Italie, d'Espagne, de Sicile et d'Inde. On utilise ses parties aériennes fleuries. "L'huile essentielle de Basilic possède des effets insectifuges très efficaces grâce à sa teneur en linalol, détaille la spécialiste. Ces molécules, libérées dans l'atmosphère lors de la diffusion de l'huile essentielle de Basilic contribueront ainsi à créer un environnement hostile aux mouches, qui ne reviendront plus chez vous".

► Actions : action insectifuge

► Utilisation en application cutanée : "Ne pas utiliser l'huile essentielle de Basilic Tropical pure sur la peau. Doit être diluée avec un maximum de 20% (20% ou 1 goutte ou 1ml) dans une huile végétale (80% ou 4 gouttes ou 4ml)". En diffusion, "ne pas diffuser l'huile essentielle de Basilic Tropical pure. La diluer à un maximum de 10% (10% ou 1 goutte) avec d'autres huiles essentielles (90% ou 9 goutte".

  • adultes : 10 minutes 3 fois par jour
  • enfants de -12 ans : contre-indiquée

► Ne pas utiliser en cas de traitement anticoagulant.

Huile essentielle de Combawa

Également appelée HE cumbava, cumbaba, kaffir lime, makrut et Citrus hystrix (latin), l'huile essentielle de Combawa (zeste) est originaire de Madagascar, d'Indonésie, d'Europe du Sud et d'Amérique centrale. On utilise ses feuilles. "Les mouches et insectes ne supportent pas l'odeur citronnée et acidulée du combawa !", indique notre interlocutrice.

► Actions : "ses molécules sont efficaces pour éloigner les insectes et particulièrement les moustiques en détruisant leurs larves".

► Utilisation : En application cutanée, "veiller à diluer l'huile essentielle de Combava à 20% dans une huile végétale avant toute application cutanée (20% d'huile essentielle dans 80% d'huile végétale)". En diffusion, "il est préférable de la diffuser en mélange avec d'autres huiles essentielles".

► Contre-indications : "son utilisation est déconseillée dans les premiers mois de grossesse".

Utiliser ces huiles essentielles avec un diffuseur afin de bien disperser les huiles 

Recommandations pour acheter des huiles essentielles de qualité

"Dans tous les cas, il vaut mieux acheter une huile essentielle chémotypée, avec la mention HEBBD (Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie) sur le flacon. Ce label signifie que les huiles essentielles sont définies à la fois sur le plan botanique (organe producteur de la plante, dénomination botanique latine exacte, chémotype, pays d'origine) et chimique (une chromatographie est réalisée pour chaque nouveau lot d'huile essentielle)", recommande la naturopathe. Ce label est un gage de qualité des huiles essentielles sur :

  • le choix du biotype le plus favorable,
  • la qualité des méthodes d'extraction utilisées,
  • le contrôle de l'identité et de la composition de l'huile essentielle par analyse,
  • la garantie d'une huile essentielle 100% pure et naturelle.

"D'autres laboratoires utilisent le label HECT, similaire à celui de HEBBD, qui signifie Huile Essentielle ChémoTypée et qui est également gage de qualité des huiles essentielles sur le plan botanique et biochimique". Utiliser ces huiles essentielles avec un diffuseur afin de bien disperser les huiles dans toute la pièce et d'avoir un effet répulsif général. "Pour cela vous pouvez réaliser un spray répulsif à vaporiser : diluer les huiles dans du vinaigre blanc ou de l'alcool modifié. Les huiles essentielles ne sont pas miscibles dans l'eau. Exemple : 3/4 d'eau + 1/4 de vinaigre ou d'alcool + quelques gouttes d'huiles essentielles répulsives". Bien secouer votre spray avant de vaporiser. 

Merci à Sandra Lissorgue, naturopathe au Plessis-Grammoire (49) et membre du réseau Médoucine, pour sa participation.

Huiles essentielles