Tea tree, thym : les huiles essentielles anti mal de gorge

Difficultés à avaler, douleurs à la déglutition, toux... Les huiles essentielles antibiotiques, antivirales et anti-inflammatoires sont de bons remèdes, en diffusion, massage, gargarisme... pour soulager le mal de gorge.

Tea tree, thym : les huiles essentielles anti mal de gorge
© fascinadora - stock.adobe.com

Les huiles essentielles peuvent soulager la mal de gorge. Attention cependant à prendre quelques précautions ; acheter ses huiles de préférence en pharmacie ou magasins bio pour s'assurer de la qualité des produits (Pranarôm, Olioseptil...), respecter toujours les posologies et consulter un médecin si le mal de gorge ne passe pas.

Comment utiliser l'huile essentielle de thym si on a mal à la gorge ?

L'HE de thym à thujanol, ou, à défaut, HE de thym à linalol est LE soin d'urgence des maux de gorge. Déposez 1 à 2 gouttes de cette HE dans une cuillère de miel ou de sirop, bien mélanger pour fractionner les molécules d'HE et laisser fondre en bouche pour que le liquide descende doucement dans la gorge et agisse à son passage. A prendre 3 fois par jour, pendant 2 à 4 jours. Consulter si les maux ne passent pas.

Comment utiliser l'huile essentielle de tea tree si on a mal à la gorge ?

► L'HE d'arbre à thé, ou tea tree (Melaleuca alternifolia) est efficace en massage sur le cou. Elle est un puissant anti-infectieux, antiviral et antibactérien, non irritant pour la peau et les muqueuses. Déposer 2 gouttes de cette HE dans un peu d'huile végétale (amande douce, ou abricot par exemple) et masser la gorge, jusqu'à 3 fois par jour, durant 5 jours maximum. Cette HE peut être utilisée par les femmes enceintes, à partir du quatrième mois de grossesse, sous réserve d'avoir consulté son médecin, et sur les enfants de 3 à 7 ans, en diminuant le dosage à 1 goutte diluée dans une huile végétale, 2 fois par jour.

L'HE de tea tree peut être avantageusement diffusée en intérieur, durant 15 à 20 min, sans la présence d'enfants, d'adultes ou d'animaux, puis en aérant la pièce.

Comment utiliser l'huile essentielle de niaouli si on a mal à la gorge ?

L'HE de niaouli est un antiviral puissant et un léger antibactérien.

► Elle peut être avalée, à raison de 2 petites gouttes déposées sur un support (mie de pain, miel...), 3 fois par jour, 5 jours sur 7, en cas de maux de gorge liés à une infection virale. Elle est contre-indiquée aux femmes enceintes ou allaitantes, et pas avant l'âge de 30 mois, ou sous forme d'hydrolat aromatique.

► Il est possible de la diffuser dans la maison, seule ou associée à d'autres antiviraux (ravintsara, eucalyptus radié), à l'arrivée de l'hiver. L'HE de niaouli montre également tout son intérêt en prévention si la personne est sujette aux maux de gorge dès les premiers frimas.

 "En application cutanée, l'HE de niaouli s'utilise comme le tea tree, 3, 4 gouttes de préférence diluées dans une HV, et 1 à 2 gouttes d'HE massage gorge, thorax, haut dos, voute plantaire, poignets." 

Quelles huiles essentielles dans mon diffuseur contre le mal de gorge ?

Les huiles essentielles (HE) antivirales et antibactériennes démontrent un grand intérêt en diffusion "pour aseptiser l'air d'une maison ou d'une pièce, donc agir sur toutes la sphère ORL, et participer ainsi à apaiser les maux de gorge" explique Marie-Ange Guillemet, conseillère en phyto-aromathérapie et aromacologue. Elles peuvent également être utilisées en prévention, dès l'arrivée de l'hiver. On utilise :

  • l'huile essentielle de niaouli,
  • de ravintsara,
  • d'eucalyptus radié,
  • de saro,
  • de laurier noble,
  • l'essence de citron.

Elles peuvent être associées pour agir en synergie, et combinées avec le thym à thujanol, et le tea tree. Il est conseillé de diffuser les HE durant 15-20 minutes, et de renouveler la diffusion 2 à 3 jour par jour, si besoin, en l'absence d'enfants et d'animaux domestiques, puis d'aérer les pièces 10 à 15 minutes après la diffusion avant d'y revenir. Les HE peuvent être diffusées dans les chambres, à raison de 5 minutes, 2 à 3 fois par jour, sans la présence des enfants, en prenant les mêmes précautions d'aérer la pièce après leur diffusion.

Avec quelles huiles essentielles masser la gorge ?

Le massage de la gorge est bénéfique en cas de maux de gorge. Il va apaiser. Procéder en réalisant le mélange suivant :

  • 1 goutte d'HE de thym à thujanol,
  • 1 goutte d'HE de lemongrass,
  • 1 goutte d'HE de petit grain bigarade,
  • 6 gouttes d'huile végétale d'abricot ou de macadamia.

Diluer les HE dans l'huile végétale et masser la gorge avec ce mélange, jusqu'à 4 fois par jour, de 1 à 4 jours de suite. Porter un foulard pour maintenir la gorge au chaud. Pour une action plus globale, "masser également le haut du dos, la voute plantaire, et déposer une petite goutte (trace) sur les faces internes des poignets, à respirer régulièrement. Les HE vont pénétrer dans le réseau sanguin en 20 minutes" indique l'aromacologue. Il est également possible de placer des compresses chaudes d'un mélange de 3 gouttes d'HE de lemongrass avec 3 gouttes d'HV (huile végétale) de noyau d'abricot, sur la gorge, pendant 10 minutes, 3 fois par jour, durant 2 à 4 jours.

Quelles huiles essentielles en gargarisme pour la gorge ?

Le gargarisme est idéal en cas de mal de gorge ou d'angine car il soulage la douleur et désinfecte la bouche et le pharynx, mais "préférer les hydrolats aromatiques (de thym à thujanol par exemple), aux HE, car les HE vont "surnager" à la surface de l'eau si elles sont mal mélangées, avec un risque de brûlures des muqueuses, précise l'experte. Les femmes enceintes, allaitantes, et les enfants de plus de 6 ans, peuvent pratiquer le gargarisme avec de l'hydrolat aromatique -plus doux que les HE- de pin sylvestre : 1 à 2 cuillerées à soupe diluée dans 1 verre d'eau tiède. Recracher le liquide sans l'avaler. Renouveler le gargarisme jusqu'à 3-4 fois par jour, pendant 2 jours.

Quelles huiles essentielles si on tousse ?

► Les HE de thym à thujanol, ou de thym à linalol (anti-infectieux), combinées à celles de menthe poivrée (antalgique, "mais attention, cette HE s'utilise en très petits quantité, à peine une goutte, prévient l'experte), de myrte rouge (anti-infectieux et légèrement anti-inflammatoire) sont un concentré d'efficacité face à un mal de gorge avec toux plutôt sèche, dès les premiers symptômes. Ces HE sont à mélanger à raison de 30 gouttes de thym, 1 petite goutte de menthe poivrée, 30 gouttes de myrte rouge, dans 50 ml d'huile d'olive." La posologie est de 2 gouttes de ce mélange avec une cuillerée de miel, 3 fois par jour après chaque repas, pendant 4 à 5 jours maximum. Si la toux ne passe pas, il faut consulter. Cette préparation peut également être versée dans un flacon spray, à pulvériser dans la gorge 3 fois par jour. La formule est contre-indiquée chez la femme enceinte, allaitante, les enfants de moins de 6 ans et les personnes épileptiques.

► En cas de mal de gorge avec une toux grasse ou mixte, faites appel à l'HE de myrte vert pour ses propriétés mucolytiques (qui fluidifie le mucus) et ses effets calmants, mais avec précaution. Les personnes sensibles privilégieront le myrte rouge. Les HE d'eucalyptus globuleux, de romarin à cinéole, de sapin pectiné des Vosges sont également intéressantes pour leurs vertus anti-inflammatoires et mucolytiques. Il est possible de combiner dans un flacon de 30 ml : 50 gouttes de sapin pectiné, 20 gouttes de citron, 20 gouttes de myrte vert ou rouge, 20 gouttes d'eucalyptus globuleux, à compléter avec 27 ml d'HV de noyaux d'abricot, ou de calendula. Ce mélange s'applique en massage : 3, 4 gouttes dans le creux main et se masser la gorge, le thorax, le haut du dos, la voute plantaire, la face interne des poignets, 3 à 4 fois par jour, pendant 4 jours. Si le mal de gorge et la toux ne passent pas, il faut consulter. Les femmes enceintes, les personnes asthmatiques ou épileptiques s'abstiendront de prendre ces HE.

Quelles huiles essentielles en cas d'angine ?

L'angine se manifeste par une inflammation des amygdales avec une douleur à la déglutition et des maux de tête. Elle peut s'accompagner de toux, ou de fièvre et de maux de gorge intense lorsque celle-ci est d'origine bactérienne.

En cas d'angine virale : les HE de ravintsara, d'arbre à thé ou tea tree, saro, thym à thujanol, sont le soin d'urgence à utiliser pur mais attention avec le ravintsara qui est déconseillé aux asthmatiques, aux épileptiques et en cas de toux sèches. Soit 1 goutte de l'une ou de l'autre déposée sur un support (mie de pain, miel...) pour être avalée. Ce remède est à prendre dès les premiers symptômes pour soulager rapidement, toutes les 30 minutes, et jusqu'à 6 fois par jour le premier jour.

► En cas d'angine bactérienne : "1 goutte d'HE de lemongrass, et thym à thujanol, sur un support (mie de pain, miel...) à prendre dès les premiers symptômes pour soulager rapidement, et jusqu'à 6 fois par jour le premier jour. Si au bout de 2 jours il n'y a pas d'amélioration, il faut consulter". Cette HE peut aussi être utilisée pour masser la gorge.

Quelles huiles essentielles en cas de mal de gorge chez la femme enceinte ?

Les HE ne sont pas les plus recommandées durant la grossesse, sauf sur avis d'un aromathérapeute ou d'un médecin connaissant les huiles essentielles afin de vérifier ses contre-indications. Toutefois, les femmes enceintes, après le premier trimestre de grossesse, et les femmes allaitantes peuvent utiliser les hydrolats aromatiques sans risque : le thym à thujanol, le thym à linalol, le tea tree. L'HE de tea tree ou arbre à thé peut également être utilisée à partir du quatrième mois de grossesse, uniquement en diffusion ou par voie cutanée, mais pas par voie orale.

Merci à Marie-Ange Guillemet, conseillère en phyto-aromathérapie et aromacologue. Propos recueillis en 2021.

Huiles essentielles