Amygdales : fonction, schéma, maladies et opération

Situées dans la sphère ORL, les amygdales jouent un rôle essentiel dans la défense de l'organisme en formant une barrière contre les virus et bactéries. Elles peuvent être le siège de maladies, au point qu'une intervention chirurgicale s'impose. Explications et schéma.

Définition : c'est quoi les amygdales ?

Les amygdales sont situées dans la sphère ORL. Elles exercent un rôle important dans la défense de l'organisme contre les agents extérieurs, tels que les virus et les bactéries, en fabriquant des anticorps pour lutter contre leur prolifération. " Il existe cinq types d'amygdales : palatines que l'on voit au fond de la gorge, que l'on nomme simplement amygdales, linguales de part et d'autre de la langue en bas, pharyngiennes (végétations), vélo-palatines, derrière le voile du palais et tubaires, situées à l'entrée des Trompes d'Eustache ", précise le Dr. Monique Quillard, médecin généraliste. Les amygdales palatines atteignent leur taille maximale à la puberté.

Anatomie et schéma

Les amygdales palatines sont situées de part et d'autre de la luette et forment comme une petite clochette qui pend au fond de la gorge.

schéma amygdales dans la bouche
Types d'amygdales dans la bouche © 123RF-alila

Fonction des amygdales

Les amygdales ont pour fonction de former une barrière de protection contre les infections : lorsqu'un virus ou une bactérie pénètre dans l'organisme, les défenses immunitaires s'activent et les amygdales doublent de volume pour bloquer l'accès au reste du corps et sécrètent des anticorps.

Symptômes des amygdales

Lorsqu'elles sont atteintes, il y a plusieurs symptômes :

  • mal de gorge
  • sensation de gêne, voire de corps étranger au fond de la gorge
  • douleur à la déglutition
  • fièvre, lorsqu'il y a infection
  • amygdales rouges et/ou gonflées
  • taches rouges ou blanches sur les amygdales, signes d'une angine rouge ou blanche
  • boule blanche : il s'agit du caséum, un agrégat de cellules amygdaliennes, de restes d'aliments et de bactéries. Elle peut entraîner une mauvaise haleine et des difficultés de déglutition.
  • saignement : dû à un défaut de coagulation, une diphtérie ou le Virus Epstein-Barr (mononucléose infectieuse). Dans ce cas, un avis médical voire ORL s'impose

Maladies des amygdales

Cet organe peut être le siège de diverses affections :

Amygdalite (communément angine)

L'amygdalite est une inflammation des amygdales causée par une infection. Elle se caractérise par des maux de gorge, les ganglions sous maxillaires sont augmentés de volume et douloureux, et parfois de la fièvre. Le plus souvent, cette maladie est causée par un virus, la prise d'antibiotiques n'est donc pas nécessaire. La prescription d'antalgiques par votre médecin traitant ainsi que d'un traitement local suffira à calmer le mal. " Si une infection bactérienne par un streptocoque béta hémolytique est suspectée, le médecin possède un test de diagnostic rapide (TDR) qui permet de décider si une antibiothérapie est nécessaire pour éviter des complications ", précise le Dr. Quillard.

Amygdale cryptique

Il s'agit d'une affection bénigne causée par la présence de caséum sur les amygdales. Celui-ci se caractérise par un dépôt blanchâtre. Il est à l'origine de mauvaise haleine, de démangeaisons et de picotements dans la gorge. Il existe différentes techniques pour s'en débarrasser : un curetage à l'aide d'un coton tige humidifié pour retirer le dépôt, des gargarismes, un traitement au laser en cas de récidives voire l'ablation des amygdales.

15 % des cancers ORL sont des cancers des amygdales.

Phlegmon amygdalien

C'est un abcès à la gorge, une complication de l'amygdalite aiguë. "Elle se manifeste par les symptômes suivants : fièvre élevée (au-delà de 39°), un mal de gorge intense, une déglutition difficile, des ganglions sous maxillaires gros et douloureux du coté atteint, une contracture de la mâchoire et une fatigue générale" indique le Dr. Quillard. Une intervention chirurgicale est le traitement de référence : elle consiste à inciser l'abcès afin de le drainer. Un traitement antibiotique est généralement associé.

Cancer des amygdales

15 % des cancers ORL sont des cancers des amygdales. Cette maladie est le plus souvent provoquée par l'infection au papillomavirus (HPV), le même que celui en cause lors du cancer du col de l'utérus, ainsi que la consommation de tabac, de cannabis et d'alcool.

Les symptômes sont des difficultés à déglutir, à s'alimenter, des douleurs de type angine qui persistent, plus rarement une douleur dans l'oreille et la présence de ganglions sous maxillaires. Si le diagnostic est confirmé, le cancer sera traité par une chirurgie et un traitement associant chimiothérapie, curie thérapie et radiothérapie. En règle générale, les taux de survie des cancers ORL sont de 60% à 5 ans. Ce pourcentage diffère en fonction des stades de la tumeur.

Chaque année, environ 65 000 personnes sont opérées des amygdales.

Examens des amygdales

Ils consistent en :

  • Une observation simple avec un abaisse langue ou fibroscopie
  • Un test de diagnostic rapide en cas d'angine, pour rechercher la présence du streptocoque béta hémolytique
  • Une biopsie si suspicion de cancer
  • Un scanner cervical et abdominal et radio des poumons (bilan d'extension du cancer).

Opération des amygdales

 Lorsque les infections sont trop fréquentes et quand elles résistent aux antibiotiques, ainsi qu'en cas de phlegmon, ou en cas d'apnées du sommeil (en particulier chez l'enfant) l'ablation des amygdales pourra être nécessaire.

"Elle se pratique sous anesthésie générale, après un bilan de la coagulation, car les risques d'hémorragie sont importants, en particulier chez l'adulte, précise notre expert. Le retour à domicile se fait le lendemain, la cicatrisation en 8 à 10 jours. Un traitement antalgique et une alimentation adaptée sont prescrits pendant une semaine." Chaque année, environ 65 000 personnes sont opérées des amygdales.

Anatomie