Amygdalite chronique ou aiguë : symptômes, contagion et traitement

Infection douloureuse des amygdales, au niveau de la gorge, l'amygdalite est surtout fréquente chez les enfants de moins de 10 ans. Elle disparaît généralement en quelques jours, mais peut être plus grave, d'où l'importance de consulter. Quels sont ses symptômes ? Et quels traitement si elle est chronique, aiguë, caséeuse ou cryptique ?

Amygdalite chronique ou aiguë : symptômes, contagion et traitement
© Tharakorn Arunothai - 123RF

Définition : qu'est ce que l'amygdalite ?

Une amygdalite est une infection des amygdales palatines (près du palais) ou linguales (près de la langue). Elle est particulièrement fréquente chez l'enfant entre 3 et 9 ans, car ses amygdales sont plus grosses que chez l'adolescent ou chez l'adulte. Elle est causée par une infection : un virus ou une bactérie type streptocoque de groupe A.

schéma amygdales dans la bouche
Amygdales dans la bouche © 123RF-alila

Amygdalite chronique, aiguë, caséeuse ou cryptique ?

Amygdalite chronique

Chez l'enfant, les amygdalites chroniques sont des amygdalites hyperplasiques : conséquences d'infections à répétition et de retard d'acquisition de l'immunité. Chez l'adulte, en revanche, ce sont des amygdalites involutives passives : l'amygdale devient néfaste en se comportant comme un réservoir microbien.

Amygdalite aiguë

Aussi appelée "angine", il s'agit d'une inflammation des amygdales palatines le plus souvent virale, rarement bactérienne. Elle survient brutalement mais ne dure que quelques jours. "Un Test de Diagnostic Rapide doit être fait au cabinet du médecin à partir de 3 ans pour rechercher un streptocoque A béta hémolytique et donc traiter par antibiotique", précise le Dr Monique Quillard, médecin généraliste.

Amygdalite caséeuse

A l'origine de l'amygdalite caséeuse : "une accumulation de caséum, un dépôt blanchâtre de cellules amygdaliennes et de restes alimentaires, dans les anfractuosités de l'amygdales (cryptes)", indique le Dr. Quillard.  Il est à l'origine de mauvaise haleine, de démangeaisons et de picotements dans la gorge.

Amygdalite cryptique

Elle sa caractérise par la présence de cavités, appelées "cryptes" à la surface de l'amygdale. Le caséum peut s'y accumuler et créer une inflammation chronique.

Symptômes d'une amygdalite

Les amygdalites se manifestent par :

  • de forts maux de gorge qui peuvent irradier vers les oreilles,
  • des difficultés à déglutir,
  • des amygdales grosses, rouges avec ou sans points blancs,
  • une sensibilité accrue,
  • des ganglions lymphatiques palpables au niveau du cou,
  • une fièvre parfois élevée en cas d'infection,
  • une toux.
  • L'amygdalite caséeuse, elle, se caractérise par une mauvaise haleine, l'émission de caséum par la bouche et une douleur qui peut irradier à l'oreille.

Causes

Les causes les plus fréquentes d'amygdalite sont les virus respiratoires (comme celui du rhume ou de la grippe), les streptocoques de groupe A, les autres virus comme celui de la mononucléose.

Est-ce contagieux ?

L'amygdalite d'origine bactérienne, la plus courante, est extrêmement contagieuse. Elle se transmet par contact direct avec des objets souillés, toux, postillons…

Combien de temps dure t elle ?

Une amygdalite aiguë dure entre 5 et 7 jours.

Quand consulter ?

Il faut consulter un médecin en cas : 

  • de fièvre élevée pendant plus de 48h,
  • de présence de gros ganglions douloureux,
  • de contracture de la mâchoire (trismus),
  • d'une altération de l'état général.

Diagnostic 

Il existe différents examens :

  • Une observation simple (examen clinique) avec un abaisse langue ou très rarement une fibroscopie
  • Un test de diagnostic rapide en cas d'angine, pour rechercher la présence du streptocoque A béta hémolytique

La prise d'antibiotiques ne sera pas efficace !

Traitement : comment la soigner ?

Le plus souvent cette maladie est causée par un virus, la prise d'antibiotiques n'est donc pas nécessaire. La prescription d'antalgiques par votre médecin traitant ainsi que d'un traitement local suffira à calmer la douleur. "Si une infection bactérienne par un streptocoque A béta hémolytique est suspectée, le médecin procède à un test de diagnostic rapide (TDR) qui permet de décider si une antibiothérapie est nécessaire pour éviter des complications", précise le Dr Quillard. En cas d'amygdalite caséeuse, un curetage à l'aide d'un coton tige humidifié pour retirer le dépôt et des gargarismes permettront d'en venir à bout.

En cas de récidives (plus de 5 angines par an pendant deux ans, ou apnées du sommeil), un traitement au laser voire l'ablation des amygdales sera envisagée.

Complications d'une amygdalite

Dans certains cas rares, les infections d'origine bactérienne peuvent causer des complications :

  • Locales comme un abcès intra-amygdalien, un phlegmon péri-amygdalien
  • Des sinusites ou des otites
  • Des apnées du sommeil en cas d'hypertrophie majeure des amygdales
  • Une inflammation des reins ou un rhumatisme articulaire aigu, en cas de streptocoque A béta hémolytique

Merci au Dr Monique Quillard, médecin généraliste.

ORL