Vous dormez mal (ou peu)

Vous dormez mal (ou peu) © Katarzyna Biaasiewicz - 123RF
Lorsqu'on dort, on fabrique de la mélatonine, une hormone qui modère le cycle veille-sommeil et les hormones régulatrices de l'appétit. Résultat : lorsqu'on manque de sommeil, on a tendance à avoir plus faim et à se réfugier dans des aliments gras ou sucrés. Une bonne nuit permet de recharger ses batteries et donne à l'organisme suffisamment d'énergie pour la journée.
• Le bon geste : essayer de dîner le plus tôt possible et manger des aliments digestes. On évite donc les protéines (surtout celles présentes dans la viande) et des produits laitiers le soir, et on privilégie des légumes et des céréales sans gluten (riz, sarrasin...).