Lactose : définition, intolérance, aliments, médicament

Le lactose est un sucre naturellement présent dans l'alimentation : c'est l'association du glucose et du galactose. Quel est son rôle ? Pourquoi certains individus sont intolérants ? Dans quels aliments est-il présent ? Dans quels médicaments ? Point avec le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste à Paris.

Lactose : définition, intolérance, aliments, médicament
© Pixel-Shot - stock.adobe.com

Définition : c'est quoi le lactose ?

Le lactose fait partie de la famille des glucides. Il est l'un des principaux sucres – glucides simples - présents dans l'alimentation. Avec le galactose, on le trouve dans les produits laitiers. "Le lactose est l'association de glucose et galactose", résume le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste.

Quels sont les avantages du lactose ?

Les glucides, dont le lactose, fournissent de l'énergie à l'organisme et lui sont, de ce fait, indispensables. "En outre, le lactose fournit un apport supplémentaire en protéine et en graisse contenu notamment dans le lait entier et demi-écrémé", précise le nutritionniste.

Quels sont les méfaits du lactose ?

Le lactose est naturellement digéré chez l'être humain grâce à une enzyme présente dans l'intestin grêle, le lactase.

Le lactose est naturellement digéré chez l'être humain grâce à une enzyme présente dans l'intestin grêle, le lactase. "Toutefois, certaines personnes sont davantage susceptibles de ne pas ou de mal tolérer l'assimilation de ce sucre. Il s'agit bien d'une intolérance, et non d'une allergie. Certains jeunes enfants – moins de trois ans – sont allergiques aux protéines de lait de vache, mais pas au lactose. Il faut bien faire la différence", poursuit le spécialiste. Selon les chiffres disponibles d'Ameli.fr, on estime à 30 à 50 % la population adulte qui présente une digestion incomplète du lactose.  

Quels sont les signes d'une intolérance au lactose ?

Les symptômes sont plus importants si le produit laitier est consommé sous forme liquide et à jeun

  • Ballonnements
  • Gaz
  • Douleurs abdominales
  • Diarrhées
  • Vomissements

"Il n'y a aucune manifestation extra-intestinale d'intolérance au lactose", précise Arnaud Cocaul qui ajoute que les symptômes seront plus importants si le produit laitier est consommé sous forme liquide et à jeun. Ces symptômes varieront également en fonction de la quantité de lactose absorbée.

L'intolérance au lactose survient chez des personnes dépourvues de lactase ou qui ne produisent plus suffisamment de lactase pour le digérer.

Quelle est la cause d'une intolérance au lactose ?

L'intolérance au lactose survient chez des personnes dépourvues de lactase ou qui ne produisent plus suffisamment de lactase pour le digérer. "Si la lactase est produite en quantité insuffisante, le lactose n'est pas complètement digéré et parvient dans le côlon (gros intestin) où il est fermenté par des bactéries. Ce processus provoque la production de gaz (hydrogène et méthane) dans le gros intestin et crée un appel d'eau dans l'intestin grêle. Il en découle une accélération du transit intestinal avec diarrhées, gaz et douleurs", peut-on lire sur le site de l'Assurance maladie. Ainsi, est plus ou moins intolérant au lactose en fonction de la quantité de lactase produite par l'organisme, qui, naturellement, diminue progressivement avec l'âge. "En outre, selon les ethnies on est plus ou moins tolérant au lactose. Les asiatiques comme les Africains d'Afrique noire ou les hispaniques sont presque tous intolérants au lactose alors que le chiffre chute à moins de 20 % chez les Nord-européens", note Arnaud Cocaul. Très exceptionnellement, l'intolérance au lactose touche le nourrisson dès sa naissance. "Il s'agit alors d'une  maladie rare : le déficit congénital en lactase", note le site de l'Assurance maladie. Enfin, le lactose appartient à la famille des FODMAPs, des sucres dits fermentescibles. "Nos modes de vie, les pesticides, la pollution agissent sur notre intestin et peuvent le rendre plus poreux, ce qui entraîne une hypersensibilité intestinale chez certaines personnes, notamment au lactose", développe le nutritionniste.   

Quels aliments contiennent du lactose ?

L'ensemble des aliments à base de lait, de crème ou de beurre contiennent du lactose. On peut citer :

  • Le lait entier ou demi-écrémé
  • Le beurre
  • Le fromage
  • Les yaourts
  • Les crèmes glacés
  • Les desserts lactés
  • Le fromage blanc
  • La crème fraîche

Y a-t-il du lactose dans le pain ?

Le pain ne contient pas de lactose, sauf le pain au lait.

Quels médicaments contiennent du lactose ?

"Certains médicaments ne sont effectivement pas supportés par certaines personnes intolérantes au lactose. En cause, des excipients utilisés dans la formule des médicaments qui contiennent du lactose", confirme le nutritionniste qui conseille d'en parler à son médecin. Les excipients jouent différents rôles : ils apportent un goût, une couleur, une consistance à un médicament, agissent sur sa conservation, sa stabilité, mais ils n'ont aucun rôle pharmacologique. Certains, dont le lactose, sont répertoriés comme excipients à effets notoires.

Merci au Dr. Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste

Alimentation et maladies