Aliments à éviter quand on a du diabète : fruit, fromage ?

"Aliments à éviter quand on a du diabète : fruit, fromage ?"

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par la présence d'un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie). L'alimentation joue un rôle important dans la prévention et le traitement du diabète. Quels aliments éviter ? Fruit ? Fromage ? Réponses avec les Dr Anne Laurence Pouzoulet et Romina Courtaut.

Quels sont les aliments à éviter en cas de diabète de type 1 ? 

Le diabète de type 1 est également appelé diabète insulino-dépendant. "Dans cette maladie auto-immune, le système immunitaire va détruire certaines cellules du pancréas chargées de produire de l'insuline, l'hormone régulant le taux de glucose (glycémie)", explique Romina Courtaut, diététicienne nutritionniste. Résultat : "le taux de sucre dans le sang ne pourra pas être régulé, et le glucose va s'accumuler dans le corps de manière chronique, avec des effets délétères sur l'organisme". En cas de diabète de type 1, "il faut avoir une alimentation complète et variée", conseille Romina Courtaut. "Il n'est pas nécessaire de supprimer une catégorie d'aliments de son régime alimentaire. Les aliments glucidiques sources de sucres non plus, comme on pourrait le penser ! En effet, le corps dépend des glucides tout autant que des lipides, des protéines, des vitamines… Il est important de manger de tout". Selon elle, il est plutôt recommandé d'améliorer la qualité des aliments consommés en privilégiant : 
►Les aliments avec des apports glucidiques complexes (sucres lents) et riches en fibres : fruits et légumes, céréales riches en fibres, complètes et semi-complètes, légumineuses (lentilles, haricots, pois chiche…). En effet, ces derniers vont ralentir l'arrivée du sucre dans le sang ; 
►Les aliments à index glycémique bas (pâtes et riz complets, pomme, brocolis, tofu, carotte crue, courgette, patate douce, quinoa…) et d'éviter ceux à index glycémique élevé (aliments ultra-transformés, gâteaux, viennoiseries, pain de mie, sucre et riz blancs, pommes de terre frites…). 
"Il faut consommer de tout, mais de bonne qualité, et surtout respecter les horaires des repas", recommande la diététicienne. "Il est très important de sensibiliser les patients aux effets bénéfiques d'une alimentation équilibrée et variée (consommer de tout). La pratique d'une activité physique est très importante aussi pour réguler la glycémie". Enfin, "il est recommandé d'éviter la prise d'aliments très sucrés (sucreries, bonbons, glaces, sodas, malbouffe, tous les produits alimentaires riches en sucres rapides…) de façon isolée, sauf s'il y a une hypoglycémie (chute de glucose dans le sang)", poursuit-elle. Il est possible d'en consommer en fin de repas, de temps en temps, de manière régulière, "en ayant consommé d'autres aliments avant, pour que l'arrivée du sucre dans le sang ne soit pas abrupte". Concernant l'hypoglycémie, "il est important de bien réaliser une éducation thérapeutique permettant au patient de savoir comment réagir en cas de crise", précise-t-elle. 

Quels sont aliments à éviter en cas de diabète de type 2 ? 

Dans un diabète de type 2, la régulation du sucre ne peut plus se faire correctement car le corps est épuisé d'avoir à gérer autant d'apports alimentaires. "Dans ce cas, la première chose à faire est de normaliser son poids et son tour de taille", conseille le Dr Pouzoulet. "Il est indispensable d'avoir une masse musculaire active, car le muscle consomme le sucre : plus il est développé, plus il en consomme".  En cas de diabète de type 2, il faut donc éviter : 
►De manger de trop grosses quantités de nourriture ; 

►De manger trop souvent : grignoter toute la journée, et ne pas laisser au corps le temps d'avoir des interruptions entre les prises alimentaires, notamment le jeune physiologique nocturne de 12 heures
►D'être sédentaire

Comme dans le diabète de type 1, il est recommandé d'éviter les aliments hyperglycémiants qui sont rapidement absorbés tels que : 

  • Le pain blanc
  • Le sucre blanc ;
  • Les pâtes et le riz blancs très cuits
  • Les pâtisseries
  • Le miel
  • La confiture
  • Quasiment tous les jus de fruits
  • Les sodas
  • Les alcools
  • Les aliments ultra-transformés (plats préparés, pizzas surgelées, biscuits d'apéritif, céréales industrielles du petit déjeuner, pains et brioches industriels, bonbons, confiseries, soupes instantanées, charcuteries, saucisses, jambon industriel, boissons sucrées...). 

"Ces sucres passent immédiatement dans le sang. Comme le corps sait de moins en moins gérer cet apport en sucre, il le stocke dans la masse graisseuse", explique le Dr Pouzoulet. "Plus les glucides sont rapidement absorbés, plus ils sont rapidement stockés, sans avoir eu le temps d'être utilisés". Il est aussi recommandé d'éviter les aliments à index glycémique élevé :

  • Les aliments ultra-transformés ; 
  • Le pain blanc ; 
  • Le sucre blanc ; 
  • Le riz à cuisson rapide
  • Le pain de mie ; 
  • Les corn flakes ; 
  • Les pommes de terre frites ; 
  • Les confiseries
  • Les gâteaux
  • Les gaufres… 

Quels sont les aliments interdits ? 

"Les céréales industrielles du petit déjeuner et les fast-food sont à proscrire", note le Dr Pouzoulet. "Un hamburger provenant d'un fast-food sera pire qu'un hamburger classique, car il contiendra davantage de sucres rapides et de gras saturé. Sans compter que les sucres rapides sont vite digérés et la sensation de faim réapparaît une  heure après". "Globalement, on évite ces types d'aliments qui donnent faim toute la journée", tranche  la nutritionniste. "Car plus on a de masse grasse, et plus on est sujet au diabète". 

Quels sont les fruits à éviter en cas de diabète ? 

Globalement, un fruit est nutritionnellement plus intéressant quand il est mangé, cru, et entier. Certains fruits contiennent plus de sucres rapides que d'autres. "C'est notamment le cas de certains fruits exotiques comme l'ananas, le litchi... ou encore des fruits séchés  (sauf la baie de Goji)", répond le Dr Pouzoulet. "Les jus de fruits du commerce sont à éviter, sauf le jus de pomme qui ne contient pas de sucres rapides". 

Quels sont les fromages interdits ? 

Aucun fromage n'est interdit. "Seulement, il faut en limiter la consommation", dit le Dr Pouzoulet. "On peut privilégier les fromages frais", note Romina Courtaut. Ou encore les fromages pauvres en matières grasses : cancoillotte, mozzarella…

Quelles boissons éviter ? 

"Il faut éviter toutes les boissons sucrées", recommande le Dr Pouzoulet. Cela concerne les alcools, les jus de fruits, les sodas... 

Merci au Dr Anne Laurence Pouzoulet, médecin nutritionniste et à Romina Courtaut, diététicienne nutritionniste.

Alimentation et maladies