Aliments et calculs biliaires : lesquels manger et éviter ?

"Aliments et calculs biliaires : lesquels manger et éviter ?"

Certains aliments peuvent ralentir le développement des calculs biliaires. Lesquels manger ? Quels fruits ? Légumes ? Viandes ? Au contraire, quels sont ceux à éviter ? Le café ? Le coca ? La banane ?

Les calculs biliaires sont des petits "cailloux" (essentiellement des cristaux de cholestérol) qui se forment dans la vésicule biliaire, une petite poche située sous le foieC'est une affection fréquente en France : elle toucherait 10 à 15% de la population adulte et 30% au-delà de 60 ans, rapporte la Société Nationale Française de Gastro-Entérologie (SNFGE). Pour limiter le développement des calculs biliaires ou éviter la chirurgie, il est nécessaire d'adapter son alimentation. "L'alimentation va principalement aider à ce que les calculs n'empirent pas", nous indique Bénédicte Moulin, ingénieur nutritionniste, naturopathe et auteure sur la plateforme Doctonat. Alors, quels aliments manger ? Au contraire, ceux à éviter ? Quels légumes ? Quels fruits ? Le café est-il autorisé ? Le Coca ? La viande ?

Quels aliments privilégier en cas de calculs biliaires ?

Des graisses végétales. "Premièrement, il faut maintenir un apport suffisant en matières grasses pour favoriser la vidange de la vésicule biliaire et éviter que les calculs s'y agglomèrent. On privilégie plutôt les matières grasses végétales sous forme d'huiles de première pression à froid : olivecolza, noix, lin... Mais aussi l'avocat ou les oléagineux comme les noix, amandes, noisettes ou graines de chanvre. On peut aussi consommer un peu de beurre car c'est une bonne source de vitamines A et D, plutôt en petite quantité le matin par exemple, mais on évite de le faire cuire", recommande notre interlocutrice. 

Une alimentation la plus physiologique possible "en consommant quotidiennement des légumes et fruits frais et de saison et des aliments les moins transformés possible. On préfèrera les légumes frais aux légumes en conserve par exemple". Les fruits et légumes sont riches en fibres, qui ont un rôle protecteur pour la santé de la vésicule biliaire

Des poissons gras "particulièrement intéressants pour la vésicule biliaire et qui ont un effet purifiant comme le maquereau, le hareng, l'anchois, la sardine, la dorade que l'on peut consommer une à deux fois par semaine. Le thon et le saumon sont à consommer seulement une fois par mois". 

Des viandes maigres comme l'escalope de dinde, la noix de veau, le filet de poulet...

Préférez les farines de petit épeautre, de banane ou de graines de lin pour vos desserts maison plutôt que la farine de blé. 

Boire de l'eau tout au long de la journée : au moins un grand verre au lever, un avant chaque repas et un au coucher. "Quand on sent un peu de tension ou de nervosité, on peut boire un grand verre d'eau, cela va aider à relâcher le système nerveux"

Schéma des calculs biliaires
Schéma des calculs biliaires © 1sakurra - 123RF / Journal des Femmes

Quels légumes manger en cas de calculs biliaires ?

Tous les légumes sont très bons, mais privilégiez les légumes riches en chlorophylle (les légumes verts). La chlorophylle a un effet assainissant (elle permet de nettoyer les intestins et le côlon), protecteur pour le foie et permet de diminuer les calculs biliaires. 

  • Epinard
  • Mâche
  • Blette
  • Salade (laitue...)
  • Brocoli
  • Cresson
  • Roquette
  • Haricots verts

Mais aussi les herbes aromatiques : basilic, menthe, persil et les algues : spiruline, chlorelle et klamath. 

► Légumes plutôt cuits, "idéalement à la vapeur douce (vitaliseur de Marion par exemple) pour les personnes déminéralisées, avec une faible capacité digestive". 

Légumes plutôt crus "pour les personnes en surpoids ou avec une tendance à l'embonpoint, qui ont des problèmes de cholestérol, d'hypertension ou de diabète"

► Un jus est particulièrement intéressant en cas de calculs biliaires : carotte, concombre et betterave, qui aident à solubiliser les calculs. A boire sous forme de cure de 10 jours à raison de 3 à 4 verres par jour. 

Quels fruits bons pour la vésicule biliaire ?

"Tous les fruits sont bons et intéressants pour la vésicule biliaire car le fructose qu'il contient est bien métabolisé par le foie (le fructose des fruits est toujours associé à d'autres nutriments, ce qui favorise sa bonne assimilation par le foie). On peut cependant privilégier les fruits riches en vitamine C comme les fruits rouges (framboises, myrtilles, mûres, cassis...)", conseille Bénédicte Moulin. 

Peut-on consommer de la banane ?

"La banane contient certes de l'amidon mais pour moi, consommer de la banane en quantité raisonnable, maximum une par jour, ne pose pas de problème pour la vésicule biliaire", rassure-t-elle. 

Peut-on consommer du citron ?

"Pour les personnes déminéralisées ou sujettes aux acidités, le jus de citron sera à éviter quand il fait froid et humide (l'hiver) car ça va avoir tendance à les déminéraliser davantage. Elles sont invitées à en consommer plutôt au printemps et en été. Pour les personnes tendance à l'embonpoint, le jus de citron aidera à vidanger la vésicule biliaire", indique la naturopathe. 

Quels sont les aliments à éviter en cas de calculs biliaires ?

"Eviter de manger des féculents (farine de blé, pain blanc, gâteaux...) et des céréales en trop grande quantité. Idéalement, pas plus d'une ration par jour (100-120 g cuits environ) au déjeuner ou au dîner ou deux tranches de pain au levain le matin par exemple (le levain prédigère le gluten et cela va rendre l'amidon plus digeste). On évite également les viandes trop grasses (riches en graisses saturées) comme les saucisses, les côtes de porc, l'échine de porc ou les morceaux gras du bœuf", liste notre interlocutrice. Evidemment, tout ce qui est : produits transformés et industriels (plats préparés, pains de mie, pizzas surgelées, sauces, sucres raffinés, charcuterie... ) sont à éviter. 

Peut-on boire du café ?

"A éviter ou à limiter à une grande tasse par jour (ou deux petites tasses) car c'est un toxique pour le foie. Même chose pour le thé. On va donc éviter de faire travailler son foie inutilement. Dans tous les cas, préférez le café et le thé de bonne qualité", précise notre experte qui recommande plutôt de boire "des infusions de camomille, romarin, chardon-marie pour leurs propriétés hépato-protectrices ou d'aubier de tilleul pour aider à dissoudre les calculs et à calmer les douleurs d'origine biliaire. En revanche, on évite les infusions d'artichaut ou de radis noir quand on a des calculs". 

Peut-on boire du Coca ?

"Le Coca ne faisant pas partie d'une alimentation physiologique, il vaut mieux l'éviter. De plus, l'acide phosphorique qu'il contient est délétère pour la santé", conclut la naturopathe. 

Merci à Bénédicte Moulin, ingénieur nutritionniste et naturopathe, créatrice du site NaturopathiebyBM.com

Alimentation et maladies