Médecin nutritionniste : quand consulter, est-ce remboursé ?

Par choix ou nécessité, la mise en place et le suivi d'un régime ou d'un programme alimentaire demande de la rigueur. Quand consulter un médecin nutritionniste ? Quelles doivent être ses qualités ? Comment se passent les séances ? Faut-il en faire beaucoup et combien ça coûte ? Réponses.

Quel est le rôle d'un médecin nutritionniste ?

Ce médecin, spécialiste de l'alimentation, est votre interlocuteur privilégié dans la prévention, le dépistage et la prise en charge des maladies liées à la nutrition comme le diabète, l'obésité et le surpoids, ainsi que dans dans le dépistage des intolérances alimentaires. Il est aussi partie prenante dans le traitement des troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie..). Sa connaissance précise des aliments, de leur composition et de leurs effets sur la santé, lui permet de prodiguer des conseils et d'établir des programmes nutritionnels adaptés aux besoins des patients. Enfin, un médecin nutritionniste prend en compte vos antécédents médicaux et chirurgicaux et peut demander des examens complémentaires si cela s'avère nécessaire.

Comment devenir médecin nutritionniste ?

Il faut tout d'abord suivre 6 années d'études à la faculté de médecine. A ce terme, vous aurez le choix entre deux formations : le Diplôme Universitaire de Nutrition accessible aux médecins généralistes ou l'internat en spécialité endocrino-diabétologie, soit neuf années au minimum (généraliste) et souvent plus (spécialiste).

Différence diététicien-nutritionniste et médecin nutritionniste ?

  • Un diététicien est un professionnel de santé expert en nutrition mais il n'a pas suivi d'études de médecine. Après le bac, il a suivi un BTS spécialisé en diététique ou DUT en génie biologique, option diététique. Des études qui durent environ deux ans. Il élabore des programmes nutritionnels personnalisés en vue d'améliorer l'équilibre alimentaire du patient. Il peut travailler en collaboration avec des médecins ou dans des collectivités (cantine scolaire, maisons de retraite….), il peut exercer en libéral ou à l'hôpital.
  • Un médecin nutritionniste a, quant à lui, suivi une formation médicale. Il peut prescrire des examens de santé et des médicaments. Il travaille en libéral ou en sein d'un milieu hospitalier.

Médecin nutritionniste ou diététicienne pour maigrir ?

En cas de troubles de poids sans complication, vous pouvez consulter un diététicien ou un médecin-nutritionniste. "En revanche, si vous présentez d'autres problèmes de santé (diabète, excès de cholestérol, obésité, hypertension, maladies inflammatoires du colon ou articulaires…), si vous pensez avoir des intolérances alimentaires comme celle au gluten ou si vous êtes à une période de votre vie nécessitant une prise en charge nutritionnelle (grossesse, ménopause, perte de poids..) une visite chez un médecin sera plus adaptée", estime le Dr. Catherine Serfaty-Lacriosnière, médecin-nutritionniste.

Pourquoi consulter ?

Il est aujourd'hui prouvé que la consultation d'un médecin-nutritionniste permet d'augmenter les chances de réussite de perdre du poids. "Consulter permet également de mieux prévenir des maladies chroniques comme le diabète ou les maladies cardio-vasculaires chez les personnes qui sont à risque, explique le Dr. Serfaty-Lacriosnière. Enfin, cela se traduit aussi par une amélioration du confort quotidien pour des patients qui présentent le syndrome de l'intestin irritable ou des douleurs diverses car l'alimentation peut être anti-inflammatoire."

"Il doit vous vous proposer un régime personnalisé avec des objectifs réalistes."

Les qualités d'un bon nutritionniste

Il n'existe pas de régime " miracle " valable pour tous. Chaque personne a son histoire. Un programme alimentaire qui fonctionne chez l'une ne conviendra pas forcément chez l'autre. Il est donc très important que le médecin que vous consultez soit à votre écoute pour comprendre vos problèmes d'alimentation et qu'il cherche à connaître les causes de votre prise de poids et connaisse vos problèmes médicaux. "Il doit vous vous proposer un régime personnalisé avec des objectifs réalistes. C'est un travail de longue haleine", assure le Dr. Serfaty-Lacrosnière.

Soyez méfiante si :

  • le nutritionniste vous promet de maigrir vite et sans efforts.
  • le nutritionniste vous tend une feuille de route alimentaire type, photocopiée et standardisée. Chaque programme alimentaire doit être personnalisé pour être efficace.
  • le nutritionniste ne prend pas le temps de vous écouter et qu'il consacre 15 minutes tout au plus à la première consultation et vous culpabilise.

Comment se passent les séances ?

" Lors de la première séance, qui dure environ 30 à 45 minutes, le médecin nutritionniste vous interroge sur les raisons qui vous ont amené à le consulter et comment vous avez pris ou perdu du poids, indique le Dr. Serfaty-Lacrosnière. Cette séance est aussi l'occasion de connaître votre poids idéal et celui de forme, de pointer les erreurs alimentaires grâce à un carnet alimentaire ainsi que d'aborder vos antécédents médicaux et chirurgicaux." Le médecin doit vous examiner, vous peser et vous proposer un bilan sanguin lorsqu'une pathologie est évoquée et que nous n'avez pas eu de bilan récent. C'est bien sûr au cours de cette première consultation qu'il vous donnera ses premiers conseils nutritionnels et établira votre régime personnalisé. Il peut vous adresser vers d'autres spécialistes s'il le juge nécessaire. Par la suite, les consultations sont plus courtes. "Elles ont pour but d'améliorer vos habitudes alimentaires et votre état de santé, savoir si tout se passe bien et bien-sûr vous motiver, ajoute notre expert. Le médecin passera en revue vos difficultés pour vous aider à les aplanir. Il vous parlera aussi de votre activité physique, de sommeil et la lutte contre le stress."

Combien de consultations faut-il ?

Tout dépend du problème rencontré. En règle générale, elles ont lieu toutes les trois semaines à un mois. De nombreux nutritionnistes conseillent de poursuivre une surveillance une ou deux fois par an afin de s'assurer de la stabilisation du poids et de l'amélioration du confort quotidien.

Prix et remboursement ?

A la différence d'une consultation chez un diététicien, la séance chez un médecin nutritionniste peut être remboursée par la Sécurité Sociale si vous consultez un médecin conventionné en secteur 1 ou 2. Le coût se monte entre 25 € s'il est conventionné secteur 1 et de 70 à 150 euros s'il est en honoraires libres (secteur 2). Si vous consultez un médecin secteur 3 (non conventionné), vous aurez un remboursement minime par la sécurité sociale mais votre mutuelle peut compléter ce remboursement en fonction de votre contrat. Renseignez-vous auprès de cette dernière.

Merci au Dr. Catherine Serfaty-Lacriosnière, médecin-nutritionniste.

Professionnels de santé