Reprise du poids et anorexie : calcul, comment faire ?

L'anorexie est un trouble du comportement alimentaire (TCA) caractérisé par une privation stricte et volontaire de nourriture. Il est possible de guérir mais le traitement est long et fluctuant. Conseils avec Marie-Laure André, diététicienne-nutritionniste pour aider une personne anorexique à reprendre du poids.

Reprise du poids et anorexie : calcul, comment faire ?
© Pormezz

Quel poids quand on est anorexique ?

Plus qu'un poids, les experts parlent d'anorexie lorsque l'Indice de Masse Corporelle est inférieur à 17,5 Km/M2 et que la perte de poids est supérieure à 15 %. L'anorexie touche plus volontiers les jeunes filles lors de la puberté.  

Quel calcul pour savoir si on est anorexique ?

C'est l'Indice de Masse Corporel qui compte. Celui-ci se calcule selon la formule suivante : IMC = poids (en kg) / taille² (en m).
"L'anorexie est considérée comme modérée si l'IMC est inférieur à 17,5, sévère lorsqu'il passe sous la barre des 15 et critique s'il descend en dessous des 12,5", précise Marie-Laure André,  diététicienne-nutritionniste. 

Comment reprendre du poids quand on est anorexique ?

Il est parfaitement possible de guérir d'une anorexie mais le traitement est long et fluctuant. Pour aider la personne anorexique à reprendre du poids, la prise en charge doit être à la fois diététique et psychologique. Il est primordial que la patiente adhère au protocole pour qu'il soit pérenne, car les rechutes sont fréquentes. Il n'est pas question de manger "normalement" du jour au lendemain : lorsque la malade commence à se réalimenter et à prendre du poids, il est essentiel qu'elle gère son alimentation de manière variée et équilibré. Après des mois voire des années d'anorexie, l'organisme n'est pas préparé à recevoir n'importe quelle nourriture ni en grande quantité. "Cela peut entrainer un risque de syndrome de renutrition inappropriée, prévient Marie-Laure André. Il s'agit est une complication survenant chez les patients dénutris lors de la réintroduction d'apports énergétiques. Il provoque effondrement des concentrations plasmatiques de phosphore, potassium et magnésium et rétention hydrosodée à l'origine d'atteintes cardiovasculaires, respiratoires et nerveuses. Aussi, l'augmentation des apports énergétiques doit être très progressive et adaptée à la tolérance". Le meilleur moyen de reprendre du poids sereinement, est de respecter des règles diététiques simples, notamment de s'en tenir à 3 repas quotidiens, d'augmenter très progressivement les quantités et de réintroduire petit à petit les aliments qui avaient été exclus. Ils doivent faire la part belle aux fruits et légumes, aux protéines (viandes, poissons, œufs…), aux céréales complètes et aux légumineuses. Mais dans des quantités adaptées à la faim et l'envie de la personne. "En parallèle, un travail psy sur l'image corporelle est indispensable ".

Quel menu pour reprendre du poids ?

Exemple de menu sur une journée.
Petit déjeuner :

  • Une boisson chaude, sucrée selon l'envie
  • Un fruit
  • Céréales type muesli ou tartine de pain légèrement beurrée. Confiture si envie.
  • Un fruit, une comporte ou un jus de fruit

Déjeuner et dîner :

  • Une crudité si envie
  • Une portion de viande, poisson ou œuf
  • Légumes
  • Féculent
  • Un yaourt
  • Un fruit ou une compote

Merci à Marie-Laure André, diététicienne-nutritionniste.

Alimentation et maladies