Nutri-Score : A, B, C, D, E, quelle est sa signification ?

Le Nutri-Score est un étiquetage nutritionnel coloré qui classe de A à E les aliments. Pratique pour les consommateurs au supermarché ! Les aliments plus gras et plus sucrés se retrouvent vite épinglés ! Liste des produits, signification... Décryptage.

Nutri-Score : A, B, C, D, E, quelle est sa signification ?
© MB.Photostock - stock.adobe.com

Le Nutri-Score se déploie sur les produits d'alimentation courante et influence progressivement les choix des consommateurs en rayons. Au 31 janvier 2022, 875 entreprises en France ont fait le choix de l'apposer sur leurs produits, souligne Santé Publique France. Et les adultes ne sont pas les seuls à en tenir compte. Selon une enquête publiée par Santé Publique France en mai 2022, les adolescents le connaissent également puis 97% des interrogés par l'agence sanitaire déclarent avoir déjà vu ou entendu parler de lui. De même, 7 adolescents sur 10 ont déjà acheté un produit avec le Nutri-Score ; 54% des adolescents ayant déjà acheté un produit avec le Nutri-Score ont été incités à acheter ce produit en raison de la présence du logo sur l'emballage et 47% des adolescents connaissant le logo ont déclaré que ce dernier avait pu leur faire choisir un produit plutôt qu'un autre sans logo, et une proportion équivalente les faire changer de produit pour en choisir un avec un meilleur Nutri Score. Ces résultats sont en accord avec les tendances observées chez les adultes en France. Lors d'une enquête réalisée en 2021 par Santé Publique France, 45% des adultes connaissant le logo ont indiqué que le Nutri Score pouvait leur faire choisir un produit avec un meilleur score plutôt qu'un autre avec un moins bon score au sein d'un même rayon (+9 points depuis septembre 2020). 

Que signifie le Nutri-Score ?

Conçu dans le cadre du Programme National Nutrition Santé, le Nutri-Score est une échelle graphique qui classe de A à E les produits alimentaires en fonction de leurs qualités nutritionnelles. Le système retenu se base ainsi sur un code à 5 couleurs : du vert pour les produits équilibrés, du rouge pour les aliments trop gras ou trop sucrés et trois couleurs intermédiaires (vert clair, jaune et orange).

  • les aliments classés A sont les plus favorables sur le plan nutritionnel car il s'agit de nutriments et d'aliments à favoriser (fibres, protéines, fruits, légumes, légumineuses, fruits à coques, huile de colza, de noix et d'olive),
  • les aliments classés E ont une moins bonne qualité nutritionnelle car ils contiennent des nutriments à limiter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel).

Il s'agit de l'étiquetage nutritionnel officiel recommandé en France. Mis au point par des équipes de recherches internationales, synthétique, compréhensible et fondé sur des bases scientifiques, ce logo fournit une information immédiate au consommateur sur la qualité nutritionnelle des produits qu'il achète afin de l'aider à faire facilement les bons choix dans les rayons des supermarchés. Et aussi, pousser industriels et distributeurs à améliorer la qualité de leurs recettes. Le système a été testé avec succès dans le cadre d'une étude Nutrinet-Santé, menée par le Pr Serge Hercberg. "Des marques comme Fleury Michon, McCain, Weight Watchers, Bonduelle, Intermarché, Auchan et Leclerc Drive apposent le Nutri-Score sur plusieurs de leurs emballages dans les rayons et en ligne", précise le ministère.

Comment est calculé le Nutri-Score ?

Le Nutri-score repose sur une formule mathématique mise au point par le Professeur Serge Hercberg et son équipe. Pour 100 g ou 10 mL de produit, le score prend en compte la teneur :

  • en nutriments et en aliments à favoriser (fibres, protéines, fruits, légumes, légumineuses, fruits à coques, huile de colza, de noix et d'olive),
  • et en nutriments à limiter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel).

Après un calcul, le score obtenu est associé à une lettre et à une couleur qui formeront le Nutri-Score apposé sur son emballage. 

A quoi ressemble le logo du Nutri-Score ?

© Anastasiia Lila - 123RF

Tous les produits transformés et les boissons sont concernés par le Nutri-Score.

Quels sont les produits concernés par le Nutri-Score ?

Tous les produits transformés (biscuits, charcuterie, céréales...) et les boissons (sauf alcool), y compris ceux pour les enfants, sont concernés par le Nutri-Score.

Ne sont pas concernés :

  • les herbes aromatiques,
  • les thés,
  • les cafés
  • les levures...
  • les fruits,
  • les légumes, 
  • le poisson
  • la viande fraîche
  • les boissons alcoolisées.

Enfin, sont exemptés, les produits dont la face la plus grande a une surface inférieure à 25 cm². La liste des marques qui appliquent le Nutri-Score est disponible sur Santé Publique France. A noter que pour certaines familles de produits comme les matières grasses ajoutées comme le beurre ou l'huile, le calcul du Nutri-Score a été adapté. A savoir que depuis l'été 2021, le Nutri-Score va s'afficher chez McDonald's. Le numéro 1 de la restauration rapide en France déploiera le Nutri-Score progressivement sur son site internet, sur son application et sur les bornes de commande dans ses points de vente, a-t-elle annoncé sur Twitter le 11 mai 2021. "C'est une nouvelle étape dans l'engagement de McDonald's sur la transparence nutritionnelle, initié il y a plus de 15 ans", s'est félicitée l'enseigne.

Quel est le Nutri-Score du Coca-Cola ?

Le Coca-Cola a un nutri-score E. Comme le rappelle le site OpenFoodFacts, cette boisson contient 11g de sucre pour 100 grammes soit une quantité très élevée de sucres.

Quel est le Nutri-Score du Nutella ?

Aliment ultra-transformé, gras et sucré, le Nutella affiche sans surprise un Nutri-Score E. On y trouve près de 60% de sucres et 30% de gras dont 10% d'acides gras saturés, les plus mauvais pour la santé !

Est-il obligatoire ?

Cet étiquetage nutritionnel est facultatif et repose sur le volontariat des agro-alimentaires et des entreprises. Le droit d'utiliser le Nutri-Score est délivré gratuitement. 

Régimes et équilibre alimentaire