Houblon : sommeil, stress, règles, ménopause, quels bienfaits ?

L'amertume du houblon est à la hauteur de sa réputation pour stimuler l'appétit. Il est également considéré dans l'arsenal des plantes calmantes pour agir contre l'insomnie et les troubles nerveux que sont l'agitation, le stress, l'angoisse. Il est utile aux femmes en cas de règles douloureuses et en période de ménopause.

Houblon : sommeil, stress, règles, ménopause, quels bienfaits ?
© Anna Brothankova - 123RF

Nom de la plante

Le houblon (Humulus lupulus) appartient à la famille des Cannabacées ou Moracées, représentée par deux genres : Cannabis (le chanvre) et Humulus (le houblon). Le houblon est une plante grimpante et herbacée originaire des régions tempérées de l'Europe, de l'Asie et Afrique du Nord, elle affectionne les terrains humides et ombragés, du moment qu'elle ait un support autour duquel s'enrouler. Elle est appelée vigne du Nord, bois du diable, couleuvrée septentrionale ou salsepareille nationale. Fleurs mâles et femelles poussent sur des plants séparés. Les femelles se présentent sous forme de petits châtons qui, en mûrissant, deviennent des cônes ovales couverts d'écailles brunes dissimulant des glandes jaunes et granuleuses. Ces dernières contiennent les principes actifs, dont l'amer de la plante.

Parties utilisées de la plante

Les fleurs femelles ou cônes de houblon sont utilisées en médecine. Dans certains cas, on utilise les poils glanduleux de la plante (ou lupulin). Le lupulin est une sorte de résine contenant une huile essentielle de composition complexe.

Bienfaits : sommeil, stress, règles, ménopause

  • Le houblon a "un effet sédatif, apaisant du système nerveux. Il est conseillé contre la nervosité, le stress, les angoisses, l'agitation… mais également contre les troubles du sommeil et insomnies (l'associer à la valériane procurerait une amélioration sur le sommeil" indique Amélie Mounier, naturopathe. Son usage est reconnu dans le traitement de l'agitation, de l'anxiété et des troubles du sommeil par l'ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy). Elle est également inscrite à la Liste A des plantes médicinales utilisées traditionnellement de la Pharmacopée Française.
  • Le houblon est un stimulant de la sphère digestive grâce à son amertume. Il est indiqué en cas de rachitisme, de manque d'appétit, de mauvaise assimilation, de douleur à l'estomac en cas d'excès d'acidité…
  • Les cônes de houblon sont également utilisés dans le traitement des effets indésirables de la ménopause.
  • Phyto-œstrogène puissant, le houblon déclencherait également les règles, soulagerait en cas de règles douloureuses.
  • Il serait également anaphrodisiaque, calmant l'excitation sexuelle.

Houblon anti androgène

"Les androgènes sont des hormones mâles (comme la testostérone). Elles concernent dans un premier temps les hommes. Le houblon va avoir un effet anaphrodisiaque (qui réduit les désirs sexuels) et est notamment préconisé en cas de troubles sexuels chez l'homme, indique Amélie Mounier, naturopathe. Pour les femmes, ce sont ses principes phyto œstrigéniques qui sont intéressantes. Le houblon va être recommandé contre les troubles de la ménopause notamment pour réguler les bouffées de chaleur, la transpiration, l'agitation et l'irritabilité. Toutefois, certains chercheurs recommandent d'être très prudent avec l'utilisation du houblon pour son effet œstrogénique. Ils le déconseillent notamment pour les personnes avec des antécédents ou risque de cancer hormonodépendant."

Posologie : tisane, gélule...

  • En infusion sédative : 40 g par litre d'eau ou 10 g pour ¼ de litre d'eau bouillante. Infuser 10 minutes. Boire 30 min avant le coucher.
  • En décoction, stimulant digestif : 1 cuillère à soupe de cônes pour 1 tasse d'eau froide, faire bouillir 3 min et laissez infuser 10 min à couvert hors du feu.
  • En gélule : en général, 1 gélule par jour le soir mais toujours se référer pour la posologie aux indications sur la boite du produit choisi.
  • En extrait hydro-alcoolique (teinture mère) : 10-15 gouttes matin et soir directement sous la langue ou dans un peu d'eau, hors des repas.  

Les mêmes bienfaits dans la bière ?

Les brasseurs utilisent les cônes entiers du houblon pour donner à la bière son amertume et lui assurer une plus longue conservation, tout en lui conférant certaines de ses propriétés sédatives.

Précautions d'emploi et contre-indications

  • Utilisation non recommandée chez la femme enceinte ou allaitant, faute de données toxicologiques suffisantes.
  • A cause de son action oestrogénique, le houblon est contre-indiqué en cas d'antécédent ou risque de cancer hormonodépendant (ovaires, sein).
  • Rappel : les plantes se prennent toujours en cure de 21 jours (sauf exception où la prise est plus courte) avec une pause d'une semaine si on souhaite la renouveler. Il est impératif de toujours redemander les recommandations de posologie et contre-indications lors de l'achat d'un produit.

Effets secondaires indésirables

Aucun effet indésirable n'est connu à ce jour.

Prudence

Le houblon n'est pas toxique en infusion, aux doses recommandées, mais il est irritant pour les muqueuses des ouvriers agricoles qui travaillent dans les houblonnières. Et par son "cousinage" avec le chanvre, il peut causer des maux de tête, de la somnolence, des engourdissements, provenant de son action narcotique. Ces conseils ne remplacent pas l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, il convient de consulter rapidement son médecin traitant.

Merci à Amélie Mounier, naturopathe certifiée FENA, à Vincennes.

Phytothérapie