Probiotique et ventre gonflé : lesquels, pharmacie, précautions

Lactobacilles, bifidobactéries, saccharomyces… ces probiotiques sont très efficaces en cas de ventre gonflé. Où les trouver ? Quels effets secondaires ? Les conseils de Léa Lang, nutritionniste.

Probiotique et ventre gonflé : lesquels, pharmacie, précautions
© Alessandro Grandini - stock.adob

Est-ce que les probiotiques font dégonfler le ventre ?

"Oui les probiotiques font dégonfler le ventre et ils ont également de nombreux effets sur la digestion, le transit, les diarrhées", assure Léa Lang, nutritionniste. Les ballonnements sont généralement dus à des troubles intestinaux où encore un repas consommé trop rapidement. "Les personnes ayant très souvent changé leur alimentation en faisant des régimes par exemple souffrent souvent d'une flore intestinale dysfonctionnelle". En effet, notre intestin est composé de centaines de milliards de bactéries qui forment la flore intestinale. Lorsque cette flore est déréglée, les probiotiques la nourrissent en stimulant et réactivant les bonnes bactéries.

Quels probiotiques choisir en cas de ventre gonflé ?

Les lactobacilles et les bifidobactéries sont davantage conseillés.

Il existe trois types de souches :

Ils peuvent être vendus séparément ou combinés. Concernant le ventre gonflé, les lactobacilles et les bifidobactéries sont davantage conseillés. Il existe également des probiotiques naturels, c'est-à-dire des aliments riches en ferments. C'est le cas du yaourt, du fromage, de la choucroute, du pain au levain, du kombucha et du kéfir.

Sont-ils disponibles avec ou sans ordonnance ?

Les probiotiques sont accessibles sans ordonnance.

Où acheter les probiotique pour ventre gonflé ?

Bien qu'on puisse en trouver sur internet, il est conseillé de se rendre en pharmacie. Ils seront ainsi mieux conservés si ceux-ci doivent être conservés au frais. Vous pourrez également bénéficier de conseils plus adaptés de la part du pharmacien ou de la pharmacienne.

Quelles précautions prendre avant de commencer ?

"Les cures fonctionnent dans le cadre d'une alimentation équilibrée, et lorsque le temps du repas est respecté", explique la nutritionniste. Hormis cela, les probiotiques sont bien tolérés.

Les personnes atteintes d'une baisse de l'immunité devraient d'abord demander l'avis de leur médecin traitant.

Quels dangers et effets secondaires ?

Les probiotiques peuvent augmenter les gaz et les ballonnements au début de la cure, le temps que le corps s'adapte. Ces effets secondaires n'ont lieu qu'à court terme. En revanche, les personnes atteintes d'une baisse de l'immunité devraient d'abord demander l'avis de leur médecin traitant.

Merci à Léa Lang, nutritionniste.

Troubles digestifs