Dompéridone : danger, nom, que soigne-t-elle ?

La dompéridone est un médicament antiémétique (anti-vomissement),ne pouvant être délivrée aux enfants de moins de 12 ans en raison des risques. Faut-il une ordonnance ? Quels sont les dangers et les contre-indications ? Quels médicaments en contiennent ? Le Motilium ? D'autres génériques ?

Dompéridone : danger, nom, que soigne-t-elle ?
© fahroni

Définition : c'est quoi la dompéridone ?

La dompéridone est un antiémétique : elle exerce une action curative et préventive sur les nausées et vomissements. Cette molécule stimule la motricité intestinale. 

Indications : pourquoi prendre de la dompéridone ?

La dompéridone est indiquée dans le traitement symptomatique des nausées et des vomissements chez l'adulte et l'enfant à partir de 12 ans et de 35 kg.

Quel est le mode d'action de la dompéridone ?

Cette substance bloque les récepteurs D2 de la dopamine (neurotransmetteur) au niveau de l'area postrema. L'area postrema est une structure cérébrale qui déclenche le reflexe du vomissement. Des études ont mis en évidence une majoration du tonus du sphincter inférieur de l'œsophage et une accélération de la vidange gastrique.

Nom commercial : quels médicaments contiennent de la dompéridone ?

La dompéridone existe sous différentes formes orales : comprimé pelliculé, comprimé orodispersible et suspension buvable. La spécialité commerciale qui en contient est Motilium®. Plusieurs génériques sont également disponibles : 

  • Dompéridone Almus 
  • Dompéridone Arrow
  • Dompéridone Biogaran
  • Dompéridone EG
  • Dompéridone Mylan 
  • Dompéridone Teva
  • Dompéridone Viatris
  • Dompéridone Zydus
Photo du Motilium
© SIPA (publiée le 25/07/2022)

La dompéridone est-elle disponible avec ou sans ordonnance ?

La dompéridone est un médicament disponible uniquement sur présentation d'une ordonnance.

C'est le traitement de choix chez les patients atteints de la maladie de Parkinson

Quels sont les dangers et effets secondaires de la dompéridone ?

Le principal effet secondaire est la sécheresse de la bouche. Plus rarement, des diarrhées, des maux de tête, des vertiges et une somnolence peuvent survenir. La dompéridone expose à un risque d'atteinte cardiaque grave se caractérisant par une tachycardie, une arythmie et un allongement de l'intervalle QT (sur l'électrocardiogramme) voire à une mort subite. La fréquence de ces effets reste indéterminée. En cas de survenue de signes évocateurs (battements de cœur accélérés ou ralentis, difficultés à respirer), le traitement doit être interrompu et une consultation médicale s'impose. Cette molécule peut être administrée sans danger chez un patient ayant la maladie de Parkinson. Contrairement aux autres antiémétiques, elle passe difficilement la barrière hémato-encéphalique (barrière qui isole le cerveau), ainsi elle ne bloque pas les cibles des antiparkinsoniens. C'est le traitement de choix chez ce type de patients.   

Quelles sont les contre-indications de la dompéridone ?

Les contre-indications de la dompéridone sont :

  • Une allergie à l'un des composants
  • Une tumeur à prolactine au niveau de l'hypophyse (petite glande du cerveau)
  • Une atteinte gastro-intestinale : hémorragie, obstruction, perforation
  • Une insuffisance hépatique modérée ou sévère
  • Une maladie cardiaque
  • Une carence ou un excès en potassium

La dompéridone ne doit pas être utilisée chez des patients ayant un allongement de l'intervalle QT, visible sur l'électrocardiogramme, au risque de provoquer des troubles du rythme cardiaque. La prise concomitante avec des médicaments qui allongent cet intervalle (notamment certains antidépresseurs : citalopram, escitalopram) constitue un facteur de risque, elle est donc à proscrire. Ce médicament n'est pas contre-indiqué pendant la grossesse ni pendant l'allaitement. Dans ces situations, le médecin évaluera le risque et la nécessité d'instaurer ce traitement.

Sources : 
- Base de données publique des médicaments 

- Dompéridone (Motilium® et génériques) : bénéfice/risque défavorable chez l'enfant de moins de 12 ans et rappel du bon usage, ANSM, 14/04/2021 

- Fiche Dompéridone, Vidal 

- Antiémétiques : les points essentiels, Pharmacomedicale.org

- Fiche Agonistes dopaminergiques, Pharmacomedicale.org

Principes et substances actives