Dopamine : à quoi sert cette "hormone du bonheur" ?

La dopamine est un neurotransmetteur, c'est-à-dire une molécule qui transmet des informations entre les neurones. Définition, fonction, lien avec le sport, manque ou en excès... Tout savoir sur cette "hormone du bonheur".

Définition et rôle de la dopamine

La dopamine est émise par certains neurones dans les synapses, espaces situés entre les neurones. Elle se lie à des récepteurs situés sur d'autres neurones, permettant ainsi la transmission de l'information d'un neurone à l'autre. Mais il existe différentes sortes de récepteurs, et l'effet de la dopamine varie selon le neurone qui l'émet, et le récepteur qui la reçoit - ou ne la reçoit pas.

La dopamine joue un rôle dans :

  • l'attention,
  • le fonctionnement des reins et du cœur,
  • dans l'inhibition de la synthèse de prolactine (et donc interrompre la production de lait maternel).
  • dans les addictions, l'amour et le plaisir sexuel. 

En effet, la dopamine est libérée par notre cerveau lors d'expériences que celui-ci associe au plaisir, et en particulier lors de la consommation de drogues. C'est pourquoi on la surnomme "hormone du bonheur".

Dopamine ou sérotonine : les différences

La sérotonine est une hormone qui participe également à la sensation de plénitude et de contentement. Elle est utilisée pour traiter les dépressions, grâce aux anti-dépresseurs sérotoninergiques. La dopamine est plutôt l'hormone du plaisir immédiat, lors d'une action qui provoque une satisfaction comme le goût d'un aliment sucré, une cigarette ou le plaisir sexuel. "L'équilibre "sérotonine/dopamine" permet la stabilité de l'humeur et la capacité à l'initiative. Les médicaments perturbent cet équilibre doivent être minutieusement dosés", conseille le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Effets de la dopamine

La dopamine a pour effet d'augmenter l'initiative, le plaisir sexuel, mais aussi l'agressivité. Ses effets sont contrebalancés par ceux de la sérotonine. Les drogues augmentent l'activité de la dopamine, ce qui explique l'effet addictif.

Manque de dopamine : quelles conséquences et que faire ?

Lors de la maladie de Parkinson, on note une destruction de certains récepteurs dans les neurones dits dopaminergiques, qui contrôlent les mouvements du corps. Ceci provoque les tremblements caractéristiques de la maladie de Parkinson, ainsi que les blocages et la lenteur motrice. Des médicaments permettant la synthèse de dopamine peuvent alors être employés pour limiter ces symptômes.

Trop de dopamine : quelles conséquences et que faire ?

Un excès de dopamine dans certaines zones du cerveau entraîne des symptômes associés à la schizophrénie. En effet, un excédent de dopamine augmente l'agressivité. Dans ce cas, les médicaments employés empêchent la dopamine de se fixer à ses récepteurs.

Dopamine : à quoi sert cette "hormone du bonheur" ?
Dopamine : à quoi sert cette "hormone du bonheur" ?

Sommaire Définition et rôle Dopamine ou sérotonine ? Effets de la dopamine Manque de dopamine Trop de dopamine Définition et rôle de la dopamine La dopamine est émise par certains neurones dans les synapses , espaces...

Autour du même sujet