Mesures Covid France : de nouvelle règles pour l'été 2022 ?

"Mesures Covid France : de nouvelle règles pour l'été 2022 ?"

REGLES COVID. L'épidémie de Covid repart en France en juin à cause de la diffusion des variants Omicron BA4 et BA5. Les Français doivent remettre le masque dans les transports. Règles en vigueur.

[Mise à jour le 28 juin 2022 à 17h55] L'épidémie de Covid-19 repart pour une 7e vague depuis la mi-juin. Le taux d'incidence s'approche des 700 cas / 100 000 habitants. Invitée sur RTL le 27 juin, la ministre de la Santé Brigitte Bourguignon a demandé aux Français de remettre le masque dans les transports. La Première ministre Elisabeth Borne a organisé une réunion mardi 28 juin avec les préfets et directeurs des Agences Régionales de Santé (ARS) selon les informations du Parisien. Va-t-on vers un retour du masque obligatoire ? Du pass sanitaire ? D'une 4ème dose de vaccin pour tous ? Le 22 juin, le Pr Alain Fischer du Conseil de la stratégie vaccinale en France a estimé sur le plateau de Télématin sur France que remettre le masque dans les transports en commun est "probablement raisonnable, certainement pour les personnes fragiles et probablement pour l'ensemble de la population". Côté gouvernement, Brigitte Bourguignon plaide surtout pour un renfort de la vaccination des plus âgés : "La vaccination reste l'arme la plus utile et elle s'adresse notamment aux personnes les plus âgées, les personnes immunodéprimées. Je lance un appel à la vaccination qui doit être maintenue, soutenue. Il faut l'intensifier, c'est la meilleure arme dont nous disposons." Elle a d'ailleurs reçu son deuxième rappel de vaccin contre le Covid le 23 juin 2022 dans une pharmacie parisienne. Quelles sont les mesures Covid en vigueur pour l'été 2022 ? Où faut-il encore porter le masque ? Présenter un pass sanitaire ?

De nouvelles mesures Covid sont-elles envisagées pour l'été 2022 ?

L'épidémie de Covid repart pour une nouvelle vague en juin 2022, en lien avec la diffusion du variant contagieux Omicron BA5. Le 23 juin, la ministre de la Santé Brigitte Bourguignon a estimé que "les mesures actuelles suffisent" mais le 27 juin, sur RTL, elle a demandé aux Français de remettre le masque dans les transports. La Première ministre Elisabeth Borne doit se réunir mardi 28 juin avec les préfets et directeurs des Agences Régionales de Santé (ARS) selon les informations du Parisien. Le gouvernement comme les scientifiques plaident pour un renfort de la vaccination des plus âgés : "La vaccination reste l'arme la plus utile et elle s'adresse notamment aux personnes les plus âgées, les personnes immunodéprimées. Je lance un appel à la vaccination qui doit être maintenue, soutenue. Il faut l'intensifier, c'est la meilleure arme dont nous disposons" a rappelé Brigitte Bourguignon. Actuellement, les plus de 60 ans peuvent recevoir un second rappel vaccinal correspondant à une 4e dose de vaccin (22% des plus de 80 ans l'auraient reçu, trop peu pour les médecins).

Quelles sont les mesures Covid aujourd'hui en France ?

A date, seul le pass sanitaire subsiste dans les établissements de santé et le port du masque obligatoire dans les lieux de santé (hôpital, pharmacie...). Par ailleurs "on se teste si on a des symptômes, on s'isole si on est positif et on porte le masque dans les lieux où il y a trop de proximité ou trop d'affluence" a rappelé la ministre de la Santé Brigitte Bourguignon le 23 juin.

Port du masque Pass sanitaire Cas contacts Ecole
  • Le port du masque est recommandé pour tous dans les transports en commun.
  • Le port du masque est uniquement obligatoire dans les lieux de santé ou de soins (notamment les hôpitaux, les pharmacies, chez les médecins, ou encore les laboratoires de biologie médicale) dans lesquels il reste exigé pour les soignants, les patients et les visiteurs.
  • Le port du masque est recommandé pour toutes les personnes à risque de développer une forme grave de la maladie et les plus âgés, en particulier dans les lieux d'affluence, pour les cas contacts et les cas symptomatiques.
  • Le pass sanitaire est toujours en vigueur dans les établissements de santé et lieux de soins (hôpitaux, cliniques, Ehpad...).
  • Le pass vaccinal ne reconnaissant que la vaccination contre le Covid a été suspendu le 14 mars 2022. 

Les cas contacts doivent toujours se faire tester mais ne doivent plus s'isoler même s'ils ne sont pas vaccinés contre le Covid.

  • Protocole de niveau 1 en vigueur. 
  • Fin du port du masque en classe dans les écoles, collèges et lycées

Quelles sont les mesures pour le port du masque ?

Le port du masque n'est plus obligatoire en extérieur comme en intérieur en France à l'exception des lieux de santé ou de soins (notamment les hôpitaux, les pharmacies, chez les médecins, ou encore les laboratoires de biologie médicale) dans lesquels il reste exigé pour les soignants, les patients et les visiteurs. Le port du masque est cependant recommandé pour toutes les personnes à risque de développer une forme grave de la maladie (+65 ans, +80 ans), en particulier dans les lieux d'affluence et pour tous dans les transports en commun, selon les déclarations de Brigitte Bourguigon le 27 juin sur RTL.

Quelles sont les mesures pour les cas contacts ?

Les cas contacts covid ne doivent plus s'isoler. Ils doivent toujours réaliser un test (autotest ou test antigénique ou test RT-PCR) à J+2 du contact avec le cas contaminé. Il est obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif.

Quelles mesures pour le pass sanitaire ?

Le pass sanitaire (reconnaissant test, vaccination et certificat de rétablissement) reste obligatoire, sauf urgence, pour accéder aux hôpitaux, aux maisons de retraite, ou encore aux établissements accueillant les adultes en situation de handicap dans un objectif de protection des personnes les plus à risque face à la COVID-19. Il est également utile pour voyager dans certains pays et pour revenir en France. Comme le rappelle le site du ministère de l'Intérieur, pour que leur schéma vaccinal reste reconnu comme complet, les personnes de dix-huit ans ou plus souhaitant entrer sur le territoire national doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire au plus tard 9 mois suivant l'injection de la dernière dose requise. Les voyageurs non vaccinés doivent présenter, à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière, le résultat négatif d'un test PCR de moins de 72 heures ou d'un test antigénique de moins de 48 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de correspondance), ou un certificat de rétablissement (résultat positif à un test PCR ou antigénique réalisé plus de onze jours et moins de six mois auparavant. Ce certificat n'est valable que pour une durée de six mois à compter de la date de réalisation de l'examen ou du test).

Quelles sont les mesures Covid pour les voyages ?

La preuve d'un schéma vaccinal complet est suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance. Comme le rappelle le site du ministère de l'Intérieur, pour que leur schéma vaccinal reste reconnu comme complet, les personnes de dix-huit ans ou plus souhaitant entrer sur le territoire national doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire au plus tard 9 mois suivant l'injection de la dernière dose requise. Les voyageurs non vaccinés doivent présenter, à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière, le résultat négatif d'un test PCR de moins de 72 heures ou d'un test antigénique de moins de 48 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de correspondance), ou un certificat de rétablissement (résultat positif à un test PCR ou antigénique réalisé plus de onze jours et moins de six mois auparavant. Ce certificat n'est valable que pour une durée de six mois à compter de la date de réalisation de l'examen ou du test).

Quelles sont les mesures Covid à l'école ?

Depuis mars 2022, le protocole sanitaire est passé au niveau 1 / niveau vert pour l'ensemble des écoles et établissements scolaires du territoire national, indique le ministère de l'Education nationale. Ce passage au niveau 1 implique notamment :

  • la fin de l'obligation de la limitation du brassage entre groupes d'élèves ;
  • la fin des restrictions pour la pratique des activités physiques et sportives ;
  • les mesures relatives au lavage des mains, à l'aération et à la désinfection des surfaces sont quant à elles maintenues.

DATES CLES

  • 14 mars : fin du pass vaccinal
  • 21 mars : fin de l'isolement pour les cas contacts
  • 7 avril : ouverture de la 4e dose de vaccin Covid aux plus de 50 ans

 Sources : 

Covid-19 : Déplacements internationaux, ministère de l'Intérieur.

MesConseilsCovid.Gouv

Vivre avec le virus