Cas contact Covid : que faire ? Les consignes 2023 du gouvernement

S'il n'y a plus de protocole ferme pour les cas contacts Covid, il y a toujours des recommandations fixées par le gouvernement en 2023.

Cas contact Covid : que faire ? Les consignes 2023 du gouvernement
© 123rf-epidemiks

Après avoir été en contact avec une personne positive au coronavirus, vous pouvez avoir été contaminé par le Sars-Cov-2 et êtes ainsi considéré comme "cas contact". Sachez que dans le cas du Covid-19, une personne est considérée comme contagieuse dès 48h avant l'apparition des symptômes. Qu'est-ce qu'on fait si on est cas contact en 2023 ?

Quelle est la définition d'un cas contact ?

Par définition, un cas contact est une personne qui a été au contact d'un cas positif à la Covid-19 en l'absence de mesures de protection efficaces, quelle que soit la durée.

Sont considérés comme des mesures de protection efficaces :

  • Séparation physique isolant la personne-contact du cas confirmé ou probable en créant deux espaces indépendants (vitre, Hygiaphone®);
  • Masque chirurgical, ou masque FFP2, ou en tissu " grand public filtration supérieure à 90% " (correspondant à la catégorie 1 (AFNOR)), porté par le cas confirmé ou probable OU la personne-contact.

Que faire si on est cas contact Covid ?

Selon les consignes actualisées du du gouvernement, si vous été en contact avec une personne positive au Covid-19 dans les 48h avant le début de ses symptômes ou après, il est fortement recommandé d'appliquer les gestes barrières et mesures de prévention individuelle, en particulier en présence de personnes fragiles :

  • Surveiller l'apparition de symptômes évocateurs du Covid-19
  • Porter un masque chirurgical en présence d'autres personnes ;
  • Ventiler ou aérer les locaux ;
  • Effectuer une hygiène des mains très régulièrement, à l'eau/savon ou par friction hydro-alcoolique ;
  • Dès l'apparition des premiers symptômes, informer et éviter les contacts rapprochés avec les personnes fragiles, et respecter l'ensemble des mesures précitées.

Faut-il s'isoler si on est cas contact ?

Il n'y a plus d'isolement pour les personnes cas contacts, qu'elles soient vaccinées ou non vaccinées contre le Covid.

Quand faire un test si on est cas contact ?

Le protocole de test pour les cas contacts est levé depuis le 1er février 2023. Il n'y a donc plus de test recommandé. Si vous souhaitez vous tester pour être sûr, vous pouvez vous rendre au laboratoire, en pharmacie ou acheter un autotest (également en pharmacie).

Faut-il mettre un masque si on est cas contact ?

Le port du masque est toujours recommandé aux cas contacts. Le gouvernement recommande de le porter pendant une semaine.

Que faire si on est cas contact après avoir eu le covid ?

Il n'y a plus de protocole de test et d'isolement pour les cas contacts. Si vous avez eu le Covid et que vous êtes ensuite cas contact d'une personne positive, il faut appliquer les gestes barrières et éviter les personnes fragiles. Si des symptômes évocateurs de Covid surviennent, vous pouvez réaliser un test et/ou vous rendre chez le médecin.

Que faire si mon enfant est cas contact ?

Le protocole de test pour les cas contacts est levé à partir du 1er février 2023. Il n'y a donc plus besoin de tester l'enfant à J+2. Un enfant cas contact doit cependant continuer d'appliquer les gestes barrières. En cas de symptômes évocateurs de Covid, consulter le médecin traitant.

Que faire quand on est cas contact à l'école ?

Comme pour toute maladie à infection respiratoire aiguë, il reste fortement recommandé aux personnes ayant été exposées à une personne contagieuse et susceptibles de développer la maladie, de respecter les gestes barrières et d'éviter le contact avec les personnes fragiles.

Que faire si on est cas contact en entreprise ?

Les cas contacts ne sont plus tenus de s'isoler et de se tester (à partir du 1er février 2023). On peut donc être cas contact et aller travailler. Il est en revanche recommandé de continuer d'appliquer les gestes barrières, en portant notamment un masque pendant une semaine

Que faire si on est cas contact d'un membre de sa famille ?

Il est toujours recommandé d'appliquer les gestes barrières. Pour éviter d'être contaminé⸱e par une personne qui vit sous le même toit :

Ne pas partager l'espace

  • invitez-la à rester, si possible, dans une pièce séparée, porte fermée ;
  • ne partagez pas votre lit ;
  • ne partagez pas vos objets quotidiens (serviettes de toilette, savon, couverts, assiettes, téléphone, …) ;
  • ne prenez pas vos repas avec elle.

Assainir votre logement

  • aérez au moins 10 minutes plusieurs fois par jour ;
  • privilégiez des ustensiles de ménage qui ne dispersent pas les poussières comme une éponge ou une serpillière (l'aspirateur est à éviter) ;
  • invitez la personne positive à nettoyer systématiquement les surfaces qu'elle touche (poignées de porte, meubles de salle de bains, toilettes, sols, etc., avec votre produit habituel, puis avec un produit contenant de l'eau de javel ou de l'alcool à 70°, puis rincer) ; laver ses draps et serviettes de toilette à 60 °C pendant au moins 30 minutes ; jeter tout ce qui peut être contaminé dans un sac poubelle à part, qu'elle mettra dans un second sac poubelle une fois fermé.

Si vous devez avoir des contacts ou partager des objets

  • que chacun se lave les mains avant et après utilisation ;
  • portez un masque ;
  • tenez-vous éloigné à plus de 2 mètres ;
  • limitez vos discussions à moins de 15 minutes.