Enfant cas contact : protocole, école, que faire ?

A l'école ou via son entourage, l'enfant peut être exposé à la Covid-19 et être "cas contact". A compter du 1er février 2023, le protocole de test est levé. Que faire si l'enfant est cas contact à l'école ? Que faire si on est cas contact de son enfant ?

Enfant cas contact : protocole, école, que faire ?
© Pixel-Shot - stock.adobe.com

Au sein de sa famille, auprès d'amis ou à l'école, l'enfant peut être exposé au Covid-19 et se retrouver "cas contact". La règle a changé le 1er février 2023 : à compter de cette date, le protocole de test est levé en raison d'un "contexte épidémique favorable, marqué par une très faible circulation virale en France" a informé le ministère de la Santé le 28 janvier. Même chose si l'enfant est cas contact à l'école puisque "les règles de contact-tracing applicables à l'école sont celles arrêtées par les autorités sanitaires pour les adultes et enfants en population générale" rappelle le ministère de l'Education nationale.

Quelle est la définition d'un cas contact Covid ?

Selon Santé Publique France, sont considérées comme cas contact, les personnes qui ne sont pas vaccinées ou dont le schéma vaccinal n'est pas complet qui ont eu un contact direct avec un cas confirmé ou probable de Covid, en face-à-face, à moins de 2 mètres, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, contact physique) en l'absence de mesures de protection efficace (séparation physique isolant la personne-contact du cas confirmé ou probable en créant deux espaces indépendants (vitre, Hygiaphone); masque chirurgical, ou FFP2, ou en tissu de catégorie 1 AFNOR), porté par le cas confirmé ou probable OU la personne-contact). "Dans les crèches, un enfant va être considéré comme cas contact si une assistante maternelle a été testée positive, ou si d'autres enfants sont positifs", ajoute la pédiatre Brigitte Viret. 

Que faire si l'enfant est cas contact à l'école ?

Les règles de contact-tracing applicables à l'école sont celles arrêtées par les autorités sanitaires pour les adultes et enfants en population générale. Ainsi depuis le 21 mars 2022, les enfants cas contacts ne sont plus tenus de s'isoler et depuis le 1er février 2023, de se tester à J+2 du contact avec leur camarade positif au Covid. Il est toujours conseillé de respecter les gestes barrières quand on est cas contact (le port du masque notamment), d'éviter le contact avec les personnes fragiles et se tester si des symptômes évocateurs de Covid surviennent (sachant que même si l'enfant est positif au Covid, il n'y a plus de consignes d'isolement depuis le 1er février 2023).

Quel est le protocole à l'école maternelle ?

Les règles de contact-tracing applicables à l'école sont celles arrêtées par les autorités sanitaires pour les adultes et enfants en population générale. Ainsi depuis le 21 mars 2022, les enfants cas contacts ne sont plus tenus de s'isoler et depuis le 1er février 2023, de se tester. Si des symptômes évocateurs de Covid surviennent, consulter un médecin.

Quel est le protocole à l'école primaire ?

Les règles de contact-tracing applicables à l'école sont celles arrêtées par les autorités sanitaires pour les adultes et enfants en population générale. Ainsi depuis le 21 mars 2022, les enfants cas contacts ne sont plus tenus de s'isoler et depuis le 1er février 2023, de se tester. Si des symptômes évocateurs de Covid surviennent, consulter un médecin.

Quelle est le protocole pour les cas contacts au collège et lycée ?

Les règles de contact-tracing applicables à l'école sont celles arrêtées par les autorités sanitaires pour les adultes et enfants en population générale. Ainsi depuis le 21 mars 2022, les enfants cas contacts ne sont plus tenus de s'isoler et depuis le 1er février 2023, de se tester. Si des symptômes évocateurs de Covid surviennent, consulter un médecin.

Que faire si on est cas contact de son enfant ?

Les tests de dépistage ne sont plus recommandés aux cas contacts à partir du 1er février 2023. Les parents cas contacts de leur enfant n'ont donc plus besoin de se tester. En revanche, il leur est recommandé d'appliquer les gestes barrières autant que possible. 

Que faire si l'enfant est cas contact de ses parents ?

Si l'élève est cas contact d'un cas confirmé au sein de sa sphère familiale, il réalise un autotest 2 jours (J2) après la survenue du cas confirmé. Il n'a pas besoin de s'isoler avant le test. Il ne s'isole pas non plus après si le test est négatif. En revanche, il faut lui faire porter un masque pendant 7 jours quand il se rend à l'école (ou dans l'espace public).

Quand tester l'enfant ?

Il n'y a plus de consigne test pour les enfants cas contacts, à partir du 1er février 2023.

Combien de temps doit durer l'isolement ?

Les consignes d'isolement en cas de test Covid positifs sont levées à partir du 1er février 2023.

Merci à Brigitte Virey, pédiatre et présidente du syndicat national des pédiatres français.

Sources :

- Lutte contre l'épidémie de Covid-19 : entrée en vigueur de plusieurs évolutions législatives à compter du 31 janvier 2023, Ministère de la Santé, 28 janvier 2023.

- Définition de cas d'infection au SARS-CoV-2 (COVID-19) et de contact à risque Mise à jour le 30/08/2021

Autour du même sujet

Vivre avec le virus