Les 10 aliments à manger en cas de gastro

"Les 10 aliments à manger en cas de gastro"

Les épidémies de gastro-entérite sont fréquentes en hiver. Pour s'en remettre rapidement, on mise sur une alimentation qui réhydrate et qui restaure la paroi des intestins. Riz, yaourt, coca... Tour des aliments à manger en cas de gastro.

La gastro-entérite est une inflammation du système digestif, provoquant des nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhée. Quand on a une gastro, il faut privilégier les aliments doux pour les intestins et qui régulent le transit comme le riz (avec son eau de cuisson) ou la banane. En revanche, on bannit tout ce qui va irriter les parois intestinales comme les épices, choux, artichaut, légumes secs... Quels aliments manger en cas de gastro ? Quelles boissons privilégier ?

1. Le poisson

Oubliez poissons gras, viandes rouges et charcuteries et misez sur les poissons maigres comme le cabillaud, la morue, le lieu, la lotte, le merlan, la limande, le turbot, la sole, la perche, la raie ou le loup de mer que vous pouvez cuire en papillote ou à la vapeur. Le poisson maigre apportera à votre organisme tous les minéraux dont il a besoin pour se remettre d'aplomb ainsi que des bonnes graisses comme les oméga-3. Le conseil en + : utilisez le moins de matières grasses possibles pour la cuisson car elle est difficile à digérer. 

2. Le yaourt

En cas de gastro, vous pouvez introduire dans votre alimentation quelques produits laitiers comme les yaourts. Dans l'idéal : un yaourt par jour permettra de rétablir la flore intestinale. En effet, le yaourt contient des ferments lactiques, qui sont à l'origine des probiotiques. Ces derniers sont des micro-organismes parfaits pour stimuler le système immunitaire intestinal, favoriser la digestion et lutter contre la diarrhée. 

3. La carotte

Riches en sucre et en pectine - un gélifiant anti-diarrhéique - les carottes sont idéales en cas de gastro car elles jouent un rôle dans la cicatrisation des muqueuses, endommagées en cas de vomissements et de diarrhées. Mais à condition qu'elles soient bien cuites ! Crues, elles contiennent trop de fibres, ce qui stimulerait le transit et qui favoriserait au contraire la diarrhée. Les carottes ont également une forte teneur en sels minéraux, idéaux en cas de selles liquides. Le conseil en + : faites cuire vos carottes dans de l'eau salée et n'hésitez pas à les écraser en purée. 

4. Le riz

Riches en glucides complexes, indispensables pour approvisionner l'organisme en sucre (et donc en énergie), mais également en vitamines B et en minéraux, les féculents - comme le riz, les pâtes blanches - sont recommandés en cas de gastro car ils permettent de ralentir le transit, de lutter contre la diarrhée et de restaurer la flore intestinale. Anti-diarrhéique et riche en amidon, l'eau de cuisson du riz peut également être consommée pendant la journée. Le conseil en + : mieux vaut éviter de consommer des féculents complets (riz, pâtes ou pain complet) qui sont trop riches en fibres et qui, eux, vont plutôt stimuler le transit. 

5. La banane

La banane est l'un des seuls fruits que l'on peut manger pendant la gastro car les autres contiennent trop de fibres et stimulent le transit. En revanche, les fibres contenues dans la banane permettent de capter l'eau dans le côlon et d'atténuer la diarrhée. Riche en glucide, elle apporte à l'organisme l'énergie dont il a besoin pour combattre le virus. Le conseil en + : choisissez-les bien mûres ! Vous pouvez également manger de la pomme en compote pour varier. 

6. La dinde

Lors d'une gastro, on peut manger une fois par jour de la viande maigre (préparée avec très peu de matière grasse et grillée de préférence) comme de la dinde, du poulet ou du veau. Ces viandes sont riches en acides aminés essentiels et en oligo-éléments (fer, zinc, phosphore...). Bien entendu, on évite les fritures ou la chapelure. Le conseil en + : on peut également se permettre de manger une tranche de jambon blanc, accompagnée de carottes bien cuites ou de riz bien cuit. 

7. Le Coca-Cola (dégazé)

En cas de gastro-entérite, évitez au maximum les boissons gazeuses qui (comme leur nom l'indique) contiennent des gaz et donc encouragent les ballonnements. Les jus de fruits et les boissons alcoolisées favorisent la déshydratation et peuvent aggraver les diarrhées. Mais alors, le Coca, souvent présenté comme le remède miracle lors d'une gastro, est-il à bannir ? Il serait tout de même anti-vomitif et anti-diarrhéique (grâce à sa forte teneur en sucre et en acide phosphorique) à condition de lui enlever tout le gaz. Pour cela, remuez votre verre de Coca-Cola pendant une bonne minute afin de le dégazéifier et surtout, n'en abusez pas !  

8. La pomme de terre

Les légumes verts contiennent beaucoup de fibres. Et ces dernières stimulent le transit. Alors, en cas de gastro et donc de diarrhée aiguë, il faudra renoncer à manger des légumes verts ! Privilégiez plutôt les carottes cuites ou les pommes de terre, bien plus faciles à digérer. Mais une fois que les symptômes digestifs s'estompent, vous pouvez reprendre progressivement votre alimentation habituelle. 

9. Le gomasio (sel et sésame)

Bien que certaines ont des vertus antimicrobiennes, les épices sont connues pour faciliter le transit intestinal et sont donc à bannir en cas de gastro-entérite. De même, évitez les condiments comme la moutarde ou le ketchup. Pour assaisonner vos plats, préférez le sel ou le gomasio (un mélange de sésame et de sel).

10. Des tisanes

Qui dit vomissements et diarrhées, dit déshydratation et perte d'eau et de sels minéraux. Il ne faut donc pas hésiter à boire tout au long de la journée ! Mais quoi ? De l'eau à volonté (plate et idéalement riche en sodium), du bouillon de légumes salés, des tisanes de camomille, de baies de myrtilles, de ronce ou d'alchémille... Combien ? Au moins deux litres par jour ! Cela peut paraître beaucoup, mais c'est la clef pour se remettre vite sur pieds et pour que son système intestinal revienne à la normale ! 

Autour du même sujet

Alimentation et maladies