Stase : définition, veineuse, gastrique, traitement

La stase est un arrêt ou un ralentissement d'un liquide dans l'organisme. Elle peut être veineuse, gastrique ou encore stercorale. Le point avec le Dr Laure Geisler, médecin généraliste.

Stase : définition, veineuse, gastrique, traitement
© bodystock

Définition : c'est quoi la stase ? 

La stase, également appelée état de stase, est une condition qui est caractérisée par un arrêt ou un ralentissement. Le terme est généralement employé en médecine pour désigner l'absence de circulation des liquides corporels, notamment du sang. Il s'applique également à l'accumulation de toxines. La stase est donc un état pathogène puisqu'elle bloque le fonctionnement normal de l'organisme. "Ce n'est pas une maladie mais un symptôme", précise Laure Geisler, médecin généraliste.

C'est quoi une stase veineuse ? 

En cas de stase veineuse, les veines ne tiennent pas leur rôle de retour veineux, pour rediriger le sang vers le cœur. La stase veineuse survient le plus souvent au niveau des membres inférieurs. "En médecine on ne parle plus de stase veineuse mais d'insuffisance veineuse", note la généraliste. "Les causes sont multiples : causes génétiques, sédentarité, surpoids, tabagisme, grossesse peuvent être à l'origine de troubles circulatoires comme la stase veineuse", poursuit-elle. 

C'est quoi une stase gastrique ? 

Le bol alimentaire transite par l'estomac qui se contracte pour le faire descendre dans l'appareil digestif. Celui-ci passe ensuite dans l'intestin. Dans la stase gastrique, l'estomac ne remplit pas cette fonction, on parle alors de gastroparésie. "Il s'agit d'une trouble digestif fonctionnel qui induit un ralentissement de la vidange gastrique. Ce n'est pas lié à une occlusion ou à un obstacle au niveau de l'estomac, c'est bien l'activité des muscles de l'estomac qui est trop faible", développe Laure Geisler.  "La stase gastrique peut être idiopathique - c'est-à-dire sans cause connue -  elle peut -être psychologique, liée au stress par exemple. Les autres causes de la gastroparésie sont notamment le diabète et le fait d'avoir subi une chirurgie de l'estomac", précise notre experte. 

C'est quoi une stase stercorale ? 

Il s'agit d'un excès de matière fécale dans la fin du gros intestin. "La stase stercorale est la conséquence de la constipation. C'est un terme que l'on utilise beaucoup en imagerie", note la spécialiste. La sédentarité, ne pas boire suffisamment, ne pas consommer suffisamment de fibres sont les trois principales causes d'une stase stercorale. 

Qui consulter en cas de stase ? 

La stase est le symptôme d'une éventuelle pathologie. Il convient de consulter en premier lieu son médecin généraliste qui orientera le patient vers un spécialiste (angiologue, gastro-entérologue) si nécessaire. 

Quel est le traitement d'une stase ?

La stase étant un symptôme, il est nécessaire de trouver la cause pour soigner le patient. Le traitement dépendra de la cause. "Pour la stase veineuse, on prescrit souvent des bas de contention, en particulier chez les personnes qui sont souvent debout ou bien des drainages lymphatiques. Les médicaments veinotoniques sont aussi prescrits en cas d'insuffisance veineuse", explique Laure Geisler. Contre la stase stercorale, il est conseillé de manger des fruits et des légumes, des céréales, de boire deux litres par jour et de pratiquer une activité physique et sportive. "Ce sont les mêmes recommandations contre la stase gastrique. Je rajouterai qu'il faut prendre le temps de manger et de mastiquer. Cela favorise la bonne digestion", précise la généraliste. 

Merci au Dr. Laure Geisler, médecin généraliste, fondatrice de Le Coeur Net - sur TikTok, Instagram et YouTube – comptes de vulgarisation et de prévention en santé.

Veines et Circulation