Pansement gastrique : naturel, médicament, le meilleur ?

Antiacide d'action locale qui soulage les douleurs stomacales occasionnelles, le pansement gastrique a un effet immédiat, mais éphémère. Éclairage du Docteur William Berrebi, gastroentérologue et hépatologue à Paris.

Pansement gastrique : naturel, médicament, le meilleur ?
© olegdudko

Définition : c'est quoi un pansement gastrique ? 

Un pansement gastrique est "un médicament administré par voie orale qui agit localement, dans l'estomac, afin de neutraliser l'excès d'acidité qui s'y trouve", définit le Docteur William Berrebi.

Quelles sont les indications pour l'utiliser ?

"Cet antiacide est prescrit aux patients qui ont des douleurs gastriques (aigreurs, remontées d'acides, crampes d'estomac, sensation de brûlures…) ponctuelles et modérées", poursuit le gastroentérologue. Car le pansement gastrique est une réponse immédiate qui permet un soulagement rapide, mais de courte durée. Il calme la douleur durant quelques heures seulement, à la différence d'un inhibiteur de pompe à protons (IPP), un antisécrétoire qui a un effet prolongé, et est davantage recommandé en cas de symptômes persistants, comme l'explique le spécialiste, qui précise : "Si l'état du patient ne s'est pas améliorer après un IPP, il faudra envisager une endoscopie œsogastroduodénale, afin de vérifier s'il y a des lésions œsophagiennes ou un ulcère dans l'estomac ou le duodénum". 

Quels sont les pansements gastriques disponibles sous forme de médicament ?

Parmi les pansements gastriques, disponibles sous forme de médicament, on trouve : le Maalox®, le Rocgel®, le Xolaam®… "Les alginates, comme le Gaviscon®, ont un mécanisme d'action différent. Ils bloquent les remontées acides liées à un reflux gastro-œsophagien en formant un gel visqueux autour du contenu gastrique et isole ainsi la muqueuse œsophagienne de l'acidité du reflux. Ils sont couramment prescrits aux femmes enceintes", informe le Docteur William Berrebi, qui complète : "Il existe encore une autre catégorie de médicaments proches des antiacides, comme l'Ulcar® ou le Keal®, qui agissent en se fixant sur l'ulcère, et protège en le couvrant d'un film qui l'isole de l'acidité de l'estomac. Ils stimulent également la sécrétion de substances qui tendent à lutter contre l'acidité de l'estomac".

Quels sont ceux disponibles sans ordonnance ?

"Ces pansement gastriques sont rarement prescrits par les médecins. Le Maalox®, le Rocgel®, le Xolaam® peuvent, par exemple, sont disponibles sans ordonnance", indique le Docteur William Berrebi. Le pharmacien renseignera alors le sujet sur la composition du médicament afin de vérifier que ce dernier n'est pas allergique à l'un des excipients. Le gastroentérologue ajoute que les alginates (bicarbonates de sodium), plus puissants, sont aussi disponibles sans ordonnance. "Certains laboratoires ont même commercialisé des inhibiteurs de pompe à protons disponibles sans ordonnance", informe-t-il.

Quels sont les pansements gastriques naturels ? 

Certaines personnes qui souffrent de maux d'estomac tentent des alternatives naturelles : les fleurs de Bach lorsque leurs douleurs sont liées à leur stress, ou encore, une cuillère de miel lorsque leur inconfort est supportable. On trouve aussi des combinaisons de plantes (fleurs de mauve, de saule blanc, basilic) dans les herboristeries. "Beaucoup d'allégations sont formulées sur les vertus de remèdes naturels, mais le seul dont les bienfaits ont été prouvés est l'argile", pointe le Docteur.

L'argile est-elle un pansement gastrique, comment l'utiliser ?

L'argile est donc un pansement gastrique naturel. La poudre d'argile verte ou blanche ultra ventilée, vendue en pharmacie ou parapharmacie, et à absorber par voie orale, peut être utilisée à la place d'un médicament antiacide si les douleurs sont ponctuelles et courtes, selon le gastroentérologue, qui recommande de mélanger une demi-cuillère à café de poudre d'argile dans un verre d'eau, trois fois par jour. Ce mélange ne doit pas être bu durant un repas ou une prise de médicaments, car l'argile absorbe les substances.

Pansement gastrique chez le bébé : lesquels sont autorisés ? 

"Les pansements gastriques sont composés parfois d'aluminium. On va, pour cette raison, éviter de les recommander pour les bébés", éclaire le Docteur William Berrebi. En revanche, précise-t-il, "les alginates et même certains inhibiteurs de la pompe à protons comme l'oméprazole peuvent être utilisés, mais à demi-dose".

Quelles sont les pansements gastriques les plus efficaces ?

En cas de reflux gastro-œsophagien, les alginates sont plus puissants que les antiacides souligne l'interviewé. Les antiacides sont en revanche plus efficaces que l'argile. "En cas d'inefficacité des pansements gastriques, on utilisera un inhibiteur de la pompe à protons à demi-dose pendant 4 semaines. Au-delà, il est préférable de consulter un médecin", ajoute-t-il.

Quelles contre-indications ?

"Les pansements gastriques antiacides n'ont pas de contre-indications, en dehors de l'insuffisance rénale sévère, mais il ne faut pas les prendre en cure prolongée, à cause de l'aluminium qu'ils contiennent", prévient le Docteur. Comme l'argile, certains médicaments, tels que ceux à base de sucralfate, mais aussi le Maalox® peuvent constiper. Le Maalox® peut également entraîner une diarrhée. Des effets secondaires rares donc, mais pas de contre-indications formelles.

Merci au Docteur William Berrebi, gastroentérologue et hépatologue à Paris, auteur et animateur du podcast " Merci Docteur ! ".

Types de médicaments