Hémoglobine : quel est le taux normal ?

L'hémoglobine est le constituant principal des globules rouges. Elle a pour fonction de transporter l'oxygène vers les cellules. Pourquoi faire un dosage du taux d'hémoglobine ? Que signifie un taux bas ? Et un taux élevé ? Réponses du Dr Sonesadeth Insisienmay, médecin généraliste.

Définition : qu'est-ce que l'hémoglobine ?

L'hémoglobine est une protéine qui se trouve à l'intérieur des globules rouges, qui sont eux-mêmes produits au niveau de la moelle osseuse. Elle est responsable de la couleur rouge du sang. Après la dégradation des globules rouges, une partie de l'hémoglobine va être transformée par plusieurs réactions en bilirubine, composé qui donne sa couleur jaune aux urines et en stercobiline qui donne sa couleur brune aux selles.

Rôle de l'hémoglobine

Sa fonction principale est de transporter l'oxygène des poumons vers les organes, les muscles et tous les tissus grâce à la circulation artérielle. Après avoir délivré l'oxygène aux tissus, elle retourne aux poumons en y transportant par exemple le dioxyde de carbone de l'organisme, et se charge de nouveau en oxygène afin d'assurer le cycle de respiration cellulaire.

Normes de l'hémoglobine

La quantité d'hémoglobine normale est comprise entre 13 et 18 grammes par litre de sang chez l'homme, 12 à 16 grammes chez la femme.

Types d'hémoglobine

Hémoglobine A1

"L'hémoglobine existe sous plusieurs formes, notamment l'hémoglobine A1 qui représente 98% de l'hémoglobine d'un individu normal", explique le Dr Insisienmay, médecin généraliste. 

Hémoglobine fœtale

Chez le fœtus, il existe une hémoglobine F (pour fœtale), qui persiste après la naissance et est progressivement remplacée par l'hémoglobine A1 dans les mois qui suivent.

Hémoglobine S

Certaines hémoglobines, comme l'hémoglobine S responsable de la drépanocytose, sont associées à des maladies génétiques appelées hémoglobinopathies.

Dosage de l'hémoglobine 

Le dosage de l'hémoglobine est réalisé par prise de sang en laboratoire. L'abréviation Hb est couramment utilisée pour la désigner. Il n'est pas nécessaire d'être à jeun pour l'examen.

Taux d'hémoglobine bas

Quand le taux d'hémoglobine baisse dans le sang, l'anémie s'installe. L'anémie est caractérisée par des essoufflements à l'effort, une fatigue et une pâleur chroniques."Ces symptômes s'expliquent par la raréfaction du pigment rouge du sang, et le déficit d'apport en oxygène aux tissus. L'anémie est plus ou moins sévère selon le taux d'hémoglobine observée, et elle sera d'autant plus ressentie qu'elle se sera installée rapidement. Ses causes peuvent se répartir en deux grands groupes : les pertes sanguines, ou les défauts de production au niveau de la moelle osseuse", poursuit le médecin.

Causes d'un taux d'hémoglobine bas

Les pertes sanguines peuvent être dues :

  • à une hémorragie aigüe, qu'elle soit extériorisée ou interne, ou à des saignements invisibles mais persistants, au niveau du tube digestif notamment. Une hémorragie fréquemment observée chez les femmes est la perte menstruelle. Dans certaines affections, il n'y a pas de saignement, mais les globules rouges se rompent à l'intérieur des vaisseaux, et l'hémoglobine qu'ils libèrent est dégradée. On parle alors d'hémolyse.
  • à une carence en fer, en vitamine B12 ou en acide folique, nécessaires à la production d'hémoglobine.
  • à une pathologie de la moelle osseuse,
  • à la prise de certains médicaments (chimiothérapies notamment),
  • à une insuffisance rénale ou hépatique sévère,
  • à une inflammation chronique.

Taux d'hémoglobine élevé

Un taux d'hémoglobine élevé peut être observé chez les personnes qui vivent en haute altitude, où l'oxygène est rare, ou encore chez les fumeurs. D'autres pathologies moins fréquentes entraînent un taux d'hémoglobine élevé, comme une maladie pulmonaire chronique avec insuffisance respiratoire, ou une production excessive par la moelle osseuse appelée maladie de Vaquez. A noter que l'abus d'EPO (érythropoïétine) par les sportifs de haut niveau peut également en être la cause.

Traitement : comment remonter son taux d'hémoglobine ?

En cas d'anémie sévère mettant en jeu la santé de l'individu une transfusion sanguine peut être nécessaire.

Dans les situations moins urgentes, le Docteur Insisienmay précise que "le traitement d'une anémie est d'abord le traitement de sa cause : arrêt d'une hémorragie, traitement chirurgical d'un polype ou d'un fibrome hémorragique, adaptation d'un traitement médicamenteux, apports d'EPO en cas d'insuffisance rénale".

Que faire en cas de carence ?

Lorsqu'elle est liée à une carence, une anémie peut être corrigée par un apport de la substance carencée :

  • Carence en vitamine B9 : Particulièrement recommandée pendant la grossesse afin de prévenir certaines anomalies du développement embryonnaire, une supplémentation en acide folique sous forme de comprimés peut être prescrite, associée à des aliments riches en folates (fruits secs, légumineuses, épinards, chicorée etc.)
  • Carence en vitamine B12 : La prise en charge dépendra du type de carence. S'il s'agit d'une anémie de Biermer, le patient pourra recevoir des injections de vitamine B12 en intramusculaire. Dans les autres formes de carence, une supplémentation sous forme de comprimés peut être envisagée.
  • Carence en fer : Le patient pourra recevoir une supplémentation en fer sous la forme de comprimés ou par perfusion intra-veineuse.

Merci au Docteur Sonesadeth Insisienmay, médecin généraliste. 

Hémoglobine : quel est le taux normal ?
Hémoglobine : quel est le taux normal ?

Sommaire Définition • Rôle • Normes Types d'hémoglobine • Hémoglobine A1 • Hémoglobine foetale • Hémoglobine S Dosage de l'hémoglobine Taux bas Taux élevé Traitements • Que faire en cas de carence ? ...

Autour du même sujet