Globules rouges (hématies) : les causes d'un taux trop élevé ou trop bas

Votre analyse révèle un manque de globules rouges ? Ou au contraire vous en avez trop ? Les globules rouges (hématies) comme les globules blancs et les plaquettes sont comptabilisés au cours d'une NFS VS, un des examens sanguins les plus prescrits. Un taux anormal peut traduire une anémie.

La NFS (numération formule sanguine) VS (vitesse de sédimentation) est un des examens sanguins les plus fréquemment prescrits. Cet examen permet de comptabiliser les différentes cellules du sang et de mesurer leur proportion dans le plasma sanguin, composant du liquide du sang dans lequel baignent les cellules sanguines. Ainsi, les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes sont comptabilisés au cours d'une NFS VS. La vitesse de sédimentation n'appartient pas véritablement à l'hémogramme. Elle est souvent prescrite avec la NFS car il faut ajouter, dans l'hémogramme, les plaquettes, cellules servant à la coagulation. La VS traduit le plus souvent un état inflammatoire du patient.

Définition

Les globules rouges ou "hématies" désignent des cellules sans noyau qui circulent dans le sang. Elles servent à transporter l'oxygène jusqu'aux cellules et rejettent le gaz carbonique. Indispensables, les globules rouges permettent de vivre. Chaque globule rouge contient de l'hémoglobine, protéine riche en fer. L'hémoglobine est une protéine qui permet de transporter l'oxygène des poumons vers les différents organes du corps et à éliminer le gaz carbonique des organes vers les poumons. L'hémoglobine apporte la couleur rouge du sang. L'hémoglobine renferme 65% des réserves du fer de l'organisme. Le calcul des globules rouges permet de déceler certaines pathologies comme l'anémie

"Le nombre total des globules rouges s'établit entre 3,5 millions à 6 millions"

Norme

Les normes varient selon de multiples facteurs (enfants, femmes, hommes). Le taux change également chez les femmes enceintes. Le taux normal de l'hémoglobine chez l'homme est compris entre 13 et 18 g/dl et chez la femme, compris entre 11,5 à 15,0 g/dl.

Les résultats de cet examen sanguin permettent d'orienter le diagnostic, ils doivent être confrontés à l'examen clinique qui aura été réalisé par votre médecin traitant. C'est avec l'ensemble des résultats biologiques et autres explorations que votre médecin pourra vous donner les traitements nécessaires. Le nombre total des globules rouges s'établit environ entre 3,5 millions à 6 millions par mm3 de sang. Il varie selon l'âge, le sexe et l'état de grossesse chez une femme.

Bébés et enfants

Chez les bébés le nombre de globules rouges est d'environ 5,8 millions/mm3 et une hémoglobine comprise environ entre 13 à 16 g/dl. Chez les enfants, le nombre de globules rouges est compris entre 3,6 et 4, 8 millions/ mm3 selon l'âge de l'enfant et une hémoglobine comprise environ entre 11 et 12 g/dl.

Hommes

Le nombre de globules rouges chez les hommes est compris entre 4,5 et 6 millions/mm3 avec une hémoglobine comprise entre 13 et 18 g/100 dl.

Femmes

Le nombre de globules rouges chez les femmes est compris 4 et 5,4 millions/mm3 avec une hémoglobine de l'ordre de 14 g/100 dl. Ces chiffres sont diminués chez une femme enceinte. 

Examens

Le taux de globules rouges se mesure lors d'une prise de sang. "Il est nécessaire de les faire doser en cas de manque (anémie) ou pour les patients qui ont trop de globules rouges (polyglobulie)", conseille François Blanchecotte, président du Syndicat des biologistes.

"Il ne faut pas s'affoler"

Interprétation des résultats

Une fois la prise de sang réalisée, le résultat doit être interprété. "Il faut demander une interprétation des résultats à son biologiste médical ou son médecin, ne pas s'affoler. Un globule rouge met trois mois pour être produit par la moelle osseuse, la plupart des anémies se soignent très bien avec des médicaments et surtout parfaite injustice, les femmes avec les menstruations perdent du sang et ont moins de réserve en fer dans leur foie que les hommes", précise le président du Syndicat des biologistes.

Manque de globules rouges

Certains facteurs peuvent agir sur le nombre de globules rouges. "Des causes "endogènes", votre moelle osseuse diminue la production ou des causes exogènes, il vous manque des composants pour les fabriquer (fer, vitamine B12 ou des folates par exemple)", explique François Blanchecotte. Cela se traduit par une fatigue, une dyspnée (difficulté respiratoire), une tachycardie, une pâleur, une perte de poids, des céphalées.

Trop de globules rouges

Une transfusion peut être nécessaire. Si les chiffres sont supérieurs à la norme, une polyglobulie peut être évoquée. Une polyglobulie est une augmentation des globules rouges dans le sang. On distingue les polyglobulies primitives, dues à un fonctionnement exacerbé de la moëlle osseuse qui produit les globules rouges, et les polyglobulies secondaires. La polyglobulie est responsable d'une augmentation de la viscosité du sang conférant plus de risques de faire des phénomènes de thromboses. 

Merci à François Blanchecotte, président du Syndicat des biologistes.

Globules rouges (hématies) : les causes d'un taux trop élevé ou trop bas
Globules rouges (hématies) : les causes d'un taux trop élevé ou trop bas

Sommaire Définitions Normes • Bébé, enfant • Homme • Femme Examens Interprétation des résultats • Manque de globules rouges • Trop de globules rouges La NFS (numération formule sanguine) VS (vitesse de...

Autour du même sujet