L-Thyroxine : indications, dosage, effets secondaires

La thyroxine est indispensable pour le bon fonctionnement de l'organisme. Ceux qui en manquent se font généralement prescrire de la L-Thyroxine. Le Pr Jacques Young, endocrinologue à l'hôpital Bicêtre de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (Kremlin-Bicêtre) nous explique tout ce qu'il faut savoir sur cette hormone.

L-Thyroxine : indications, dosage, effets secondaires
© lightfieldstudios

Définition : qu'est-ce que la thyroxine ?

La thyroxine désigne une petite molécule sécrétée par la glande thyroïdienne. Elle est relarguée dans le sang, elle circule et agit dans tout l'organisme après métabolisme dans l'hormone thyroïdienne active appelée T3. Contenant de l'iode, cette hormone assure la régulation du métabolisme et, notamment, la synthèse de protéines, les fonctions cardiovasculaires, rénales et cérébrales.

Indications : quand la prendre ?

"La thyroxine est une hormone produite naturellement par l'organisme. Cependant, les personnes qui en manquent - on parle alors d'hypothyroïdie -  qui souffrent d'un déficit en production d'hormones ou qui ont la thyroïde malade n'en produisent pas ou pas suffisamment. Il faut alors prendre la L-Thyroxine pour compenser", détaille le Pr Jacques Young, endocrinologue à l'hôpital Bicêtre de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. Avant d'ajouter : "Dans l'immense majorité des cas, cette hormone est donc prescrite par le médecin en dose substitutive pour remplacer et corriger le déficit".

Sous quelle forme ?

La L-Thyroxine, également appelée T4 synthétique, se présente dans la grande majorité des cas sous forme de comprimés, elle est à prendre par voie orale. Elle peut également être administrée chez les enfants ou chez certaines personnes âgées sous forme de flacon compte-gouttes. Dans ce cas, le produit ne doit pas être mis directement dans la bouche du patient pour éviter le surdosage. De plus, la dose journalière totale doit être prise le matin à jeun, au moins une demi-heure avant le premier repas de la journée. 

Posologie : à quelle dose ?

La posologie est indiquée par le médecin et doit être scrupuleusement respectée. En effet, les doses administrées varient en fonction du niveau de déficit, de l'âge de chaque patient et de la tolérance de chacun. Un dosage des hormones permet au spécialiste de déterminer la posologie adaptée. Généralement, dans les hypothyroïdies importantes, la posologie est en moyenne de 100 à 150 µg en une seule prise le matin. Chez les personnes âgées et/ou à risque cardiovasculaire est recommandé de débuter à des doses faibles par exemple 25 µg par jour, puis augmenter la dose journalière de 25 µg par palier d'une semaine environ.

Sur ordonnance ou pas ?

La L-Thyroxine est délivrée sur ordonnance. Des dosages hormonaux réguliers (surtout de la TSH) permettent de faire un point sur l'équilibre thérapeutique.

Effets secondaires

"Aux doses habituelles, cette hormone provoque de très rares effets secondaires. Comme il s'agit d'une hormone naturelle qui comble seulement un manque, elle est très bien tolérée. Les allergies possibles sont celles aux excipients ", rassure le Pr Young.

Précautions d'utilisation

Pour un traitement optimal et sans risque, il est recommandé de prévenir son médecin en cas de maladies cardio-vasculaires ou d'affections coronariennes.

Interactions médicamenteuses ou avec des plantes

"Comme il s'agit d'une hormone produite naturellement par l'organisme, il n'existe pas d'interaction cliniquement significative avec la plupart médicaments ou avec des plantes", complète le Pr Young.

Merci au Pr Jacques Young, endocrinologue à l'hôpital Bicêtre de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (Kremlin-Bicêtre).

Autour du même sujet

Analyses de sang