Cholestérol HDL : élevé, bas, comprendre le bon cholestérol

"Cholestérol HDL : élevé, bas, comprendre le bon cholestérol"

Le cholestérol HDL est composé de lipoprotéines qui transportent le cholestérol des artères vers le foie. Il est souvent nommé "bon cholestérol". Quel est le taux normal ?

Le cholestérol est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme tant que son taux est normal. En cas d'excès, il peut devenir dangereux pour la santé. Mais il faut distinguer le cholestérol LDL, "mauvais" et le bon cholestérol, le HDL. Que signifie un taux trop bas ou trop élevé de cholestérol HDL ? Quelles sont les causes ? Et que faire ? On fait le point pour vous aider à comprendre votre prise de sang.

Définition : c'est quoi le cholestérol HDL ?

Le cholestérol est constitué de lipides circulant dans le sang. Il est transporté par des lipoprotéines de densités différentes. Les lipoprotéines HDL constituent les "high density lipoproteins" et ce sont elles qui permettent le transport du cholestérol vers le foie, le libérant ainsi de la circulation sanguine, où il risque de provoquer des plaques d'athérome sur les parois des artères.

Le cholestérol HDL est-il bon ou mauvais ?

Le cholestérol HDL est considéré comme le "bon cholestérol" contrairement au cholestérol LDL.

Quand faire un dosage de cholestérol HDL ?

Le dosage du cholestérol total et des différentes lipoprotéines qui le transportent doit être effectué régulièrement chez un sujet à risque. Le bilan lipidique est souvent prescrit en routine. Il fait également partie de la surveillance des sujets ayant déjà présenté un accident cardio-vasculaire.

Comment est dosé le cholestérol HDL ?

Le cholestérol HDL est dosé grâce à une prise de sang veineux effectuée à jeun, au cours d'un bilan lipidique.

Quel est le taux normal de HDL ?

Les taux normaux de cholestérol HDl varie en fonction du sexe, de l'âge, de l'activité physique et du régime alimentaire. Le taux de HDL normal est compris entre 0.35 et 0.60 g/L. A partir de 50 ans, son taux varie de 0,40 à 0,65 grammes par litre de sang.

Quelles sont les causes d'un taux d'HDL bas ?

Un taux bas de HDL cholestérol peut être lié au tabagisme chronique, à la prise de médicaments progestatifs ou encore au diabète.

Quels sont les risques d'un taux d'HDL bas ?

Un taux bas de cholestérol HDL constitue un risque cardio-vasculaire car ce facteur de risque est surtout évalué par le rapport LDL/HDL. SI le taux de HDL est bas, le cholestérol reste dans la circulation sanguine et s'accumule jusqu'à provoquer des plaques d'athérome sur les parois des artères et les obstruer progressivement. Le risque d'accidents cardiovasculaires est alors élevé.

Que faire en cas de taux d'HDL bas ?

Pour faire augmenter le taux de HDL, une alimentation saine et équilibrée associée à une activité physique sont indispensables. Il faut préférer une alimentation riche en acides gras mono et poly-insaturés que l'on trouve notamment dans l'huile de colza, l'huile de noix, l'huile d'olive, l'huile de tournesol ou de soja. L'activité physique à raison d'au moins 3 heures par semaine est indispensable, de même que le sevrage tabagique et la modération de la consommation des boissons alcoolisées.

Quel taux de cholestérol est inquiétant ?

Le HDL cholestérol devient dangereux lorsqu'il atteint 80 mg/dL.

Que faire en cas de taux d'HDL élevé ?

En cas de taux d'HDL élevé, il est alors nécessaire d'évaluer tous les facteurs de risque du sujet (hypertension artérielle, tabagisme, surpoids, diabète…) et de les traiter de façon globale pour limiter au maximum le risque d'accident cardiovasculaire.

Comment prévenir les accidents cardiovasculaires ?

"Une hygiène de vie équilibrée est le meilleur facteur protecteur des accidents cardiovasculaires. Elle doit comporter un régime alimentaire adapté, une activité physique régulière et éviter la consommation de tabac" préconise le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Analyses de sang