Tester le cranberry

Consommer des compléments à base de cranberry © Schohn - Adobe Stock
En cas de récidive d'infection urinaire, il est conseillé de mesurer le pH de ses urines grâce à une bandelette urinaire. S'il est au-dessus de 6.5, le pH est alcalin, c'est-à-dire, qu'il n'est pas assez acide et qu'il y a un risque de prolifération microbienne. "Il est alors recommandé de prendre des extraits de canneberge (ou cranberry) pour faire baisser son pH et empêcher l'adhésion du germe sur les cellules épithéliales. Il existe par ailleurs des compléments alimentaires à base d'acides aminés et de canneberge", précise la néphrologue. A savoir que le jus de cranberry n'a pas été validé scientifiquement selon les dernières études.