Méat urinaire : femme, homme, schéma, inflammation

Le méat urinaire est l'orifice qui permet, chez l'homme comme chez la femme, d'uriner. Mais pas que... A quoi ressemble-t-il ? Où est-il situé ? Quelle est sa couleur normale ? Schéma et explication avec le Dr Marc Galiano, urologue.

Définition

Le méat urinaire, ou méat urétral, fait partie du système urinaire. Il s'agit de l'orifice externe de l'urètre par lequel passent les urines au moment de la miction. Le méat urinaire permet également l'éjection d'autres substances, telles que le sperme lors de l'éjaculation masculine ou le liquide expulsé lors de l'éjaculation féminine. Chez l'homme comme chez la femme, le méat urinaire est une zone sensible.

Couleur du méat urinaire

Le méat urinaire est recouvert par une fine couche d'épithélium. " En temps normal, sa couleur est rosée indique le Dr Marc Galiano, urologue.

Quel est le diamètre du méat urinaire ?

Le diamètre du méat urinaire est variable. Il mesure entre 0,5 centimètres et 1 centimètre. "Le méat urinaire peut être plus ou moins large. Il peut être source de traumatismes et d'infections quand il est béant ou, à l'inverse, trop serré", précise l'urologue. Il convient donc d'être davantage vigilant dans ces cas précis.

Méat urinaire chez la femme

"Le méat urinaire féminin se situe en-dessous du clitoris et au-dessus de la fourchette vaginale. Il correspond à l'orifice qui permet d'uriner", précise le spécialiste. Chez la femme, le méat urinaire n'est pas très éloigné du vagin. Il est donc important de faire attention à ce que les bactéries du tube digestif qui y sont présentes ne viennent pas souiller le vagin, le risque étant de provoquer des infections urinaires et cystites à répétition.

méat urinaire femme
Méat urinaire chez la femme © 123RF-blueringmedia

Méat urinaire chez l'homme

méat urinaire homme
Méat urinaire chez l'homme. © 123RF-blueringmedia

Le méat urinaire masculin est un orifice longitudinal qui est centré au niveau du sommet du gland du pénis. C'est par ce canal que l'homme expulse l'urine et le sperme pendant l'éjaculation.

"Il arrive que l'on soit obligé d'opérer des enfants quand le méat urinaire ne se situe pas à l'extrémité du pénis mais au niveau de la verge car l'enfant risque de se faire pipi sur ses chaussures", précise le Dr Marc Galiano. Une anomalie congénitale appelée hypospade.

Méat urinaire rouge : pourquoi ?

"Un méat urinaire rouge peut être le signe d'une irritation ou d'une infection", prévient l'urologue. Il est essentiel de consulter afin que le spécialiste pose un diagnostic. Cela peut être le signe d'un d'infections transmissibles sexuellement (IST) comme des condylomes génitaux qui se manifestent sous la forme de petites verrues au niveau des organes génitaux. Le médecin rappelle qu'il est nécessaire "d'uriner après chaque rapport sexuel afin d'éviter que les germes ne s'accumulent".

Douleur au méat urinaire : pourquoi, que faire ?

Une sensation de brûlure ou une douleur à la miction est la plupart du temps provoquée par une inflammation de l'urètre ou de la vessie. Les causes peuvent être multiples. "Une personne qui n'a pas bu assez d'eau peutressentir une sensation de brûlure. Ses urines sont alors particulièrement concentrées", indique le Dr Galiano. "Une sensation de brûlure accompagnée d'écoulements blanchâtres ou jaunâtres peut faire penser à des MST" ajoute-t-il. Cette douleur peut également être liée à des petits kystes ou angiomes. Il est donc recommandé de consulter.

Polypes au méat urinaire : symptôme, que faire ?

Les polypes au niveau du méat urinaire sont rares et doivent amener à consulter. Les condylomes (secondaire à une infection par le papillomavirus) ressemblent en général à des petites excroissances blanchâtres. La femme en péri-ménopause peut parfois souffrir d'un ectropion qui est une excroissance qui souvent ressemble à une petite framboise. Elle saigne facilement et peut entraîner une difficulté à uriner. Il est conseillé de consulter son gynécologue.

Inflammation du méat urinaire

L'urétrite est une inflammation de l'urètre avec un écoulement anormal au niveau des organes génitaux. C'est généralement la manifestation d'une infection sexuellement transmissible (IST).

Irritation du méat urinaire

" L'utilisation de produits chimiques peuvent être la cause de cette irritation ", précise l'urologue. Et d'ajouter : "Une personne qui ressent des démangeaisons ou des brûlures alors qu'elle vient de changer de savon peut en être une bonne indication."

Sténose du méat urinaire

La sténose est une modification anatomique qui se traduit par un rétrécissement du méat urinaire. "Elle peut être liée à une intervention chirurgicale endoscopique", indique le spécialiste. Elle peut aussi résulter d une infection gonococcique, ajoute le Dr Marc Galiano. Une intervention chirurgicale en urgence est parfois nécessaire "pour dilater le méat urinaire" lorsqu'un patient n'arrive plus à uriner.

Merci au Dr Marc Galiano, urologue et auteur du livre "Mon sexe et moi" aux éditions Marabout.

Anatomie