Cranberry - Canneberge : nom, bienfaits, contre-indications

La cranberry, ou canneberge, est un fruit très utilisé en phytothérapie. Quels sont ses bienfaits santé ? Pour la prostate ? Les cystites ? Quel est son indice glycémique ? Contient-il des vitamines ? Jus, gélule, séchée... Sous quelle forme la consommer ? Le point avec Anne Caravel, phytothérapeute, pharmacienne et micronutritionniste.

Cranberry - Canneberge : nom, bienfaits, contre-indications
© nitr

C'est quoi ? 

La cranberry est un fruit de la même famille que la myrtille qui provient d'un petit arbrisseau d'environ 80 cm, que l'on retrouve beaucoup aux Etats-Unis et au Canada. "C'est un fruit de la santé du quotidien dont les bienfaits sont nombreux" informe d'emblée Anne Caravel, pharmacienne, micronutritionniste et phytothérapeute.

Quel est son nom en français ? 

"La cranberry a plusieurs noms" explique Anne Caravel. "Son nom anglais est cranberry, son nom en français est canneberge. Elle est appelée Grande airelle rouge en Amérique du Nord, et Atoca au Canada."

Quelles différences entre la cranberry ou la canneberge ?

"La cranberry et la canneberge font référence à la même chose et désignent le même fruit" indique Anne Caravel. La différence ? Cranberry est le mot utilisé par les anglo-saxons pour désigner ce que les Français appellent Canneberge.

Sous quelle forme les consommer ?

"Jus, gélules, séchées… La cranberry peut se consommer sous de nombreuses formes. Laquelle choisir ? Tout dépend de ce qu'on attend comme effet thérapeutique" commence la phytothérapeute. 
Sous forme de jus si vous cherchez un apport en vitamines : "Le fruit est riche en vitamine C et en antioxydants. Cependant, pour bénéficier de ces bienfaits, veillez à le choisir pur, car dans le commerce, il contient souvent du sucre et d'autres arômes pour contrebalancer l'acidité naturelle de la cranberry."
Sous forme de gélule : "La gélule est efficace en prévention ou en complément d'un traitement pour une infection urinaire, ou pour prévenir l'arrivée de caries." En effet, dans les gélules, il y a un "extrait retravaillé du fruit qui permet d'avoir "la bonne dose pour prévenir les infections urinaires, c'est-à-dire 36mg de Phyto Anthocyanine C (PAC)." Les gélules sont aussi utiles contre les caries car la cranberry agit comme un anti-adhésif : ainsi, "les bactéries de la plaque dentaire ne collent pas aux dents et les caries ne se développent pas."
Sous forme de fruit séché : "La cranberry sous forme de fruit sec est surtout bonne pour le côté antioxydant : elle permet de lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement des cellules et de prévenir tout problème cardiovasculaire" indique la phytothérapeute. "Les cranberries séchées apportent aussi leur lot de vitamines et micronutriments comme la vitamine C ou le potassium."
Sous forme de phytostandard : "Il s'agit d'un extrait comme si on consommait la baie fraîche. C'est la forme la plus active. Elle est très peu consommée fraîche car ne pousse pas en France." 

Quel est son indice glycémique ?

"Nous n'avons pas la valeur exacte. Cependant, la logique voudrait que l'indice glycémique de la cranberry varie en fonction de la forme consommée. A l'origine, le fruit frais n'a pas un indice glycémique élevé puisqu'il contient du fructose, très peu de lipides et de protéines, mais beaucoup de fibres" explique la phytothérapeute. "Cependant, s'il est consommé sous forme du jus non pur, l'ajout de sucres pour contrebalancer l'acidité de la canneberge et le retrait des fibres peut faire grimper son indice glycémique." En ce qui concerne la forme séchée, "elle contient plus de glucose, donc l'indice glycémique augmente obligatoirement, mais il reste faible car la teneur en fibre est toujours importante." 

Quels sont ses bienfaits santé ?

"La cranberry a de nombreux bienfaits santé" indique Anne Caravel, phytothérapeuthe : 
C'est un anti-adhésif bactérien : "Cela signifie que la cranberry agit comme une protection en empêchant les bactéries de s'accrocher aux muqueuses. C'est pour cela qu'elle est efficace en cas d'infection urinaire: la bactérie responsable de l'infection, Escherichia coli ne peut pas se fixer à la muqueuse et sera évacuée dans les urines. La cranberry permet aussi d'acidifier les urines, ce qui est positif car les bactéries ont du mal à se développer dans un milieu acide."
Elle a des propriétés anti lithiasique : "Cela est intéressant pour les gens qui développent des cristaux d'oxalate de calcium (qui composent à 80% les calculs rénaux). Le jus est très acide, ce qui permet de faire fondre les cristaux."
Elle est bonne pour la santé cardiovasculaire : "La cranberry contribue à diminuer le mauvais cholestérol grâce à sa teneur en polyphénols, notamment en resvératrol."
Elle aurait des propriétés anti-cancéreuses : "Cela n'a, pour le moment, été démontré que par des études menées in vitro et non sur des humains, mais les résultats sont prometteurs. Les études sont toujours en cours." 

Est-ce que le cranberry fait uriner ?

"A ma connaissance, la cranberry n'est pas diurétique", explique Anne Caravel. "Si on la boit sous forme de jus, cela donnera envie d'aller uriner, mais la cranberry n'y est pour rien."

Est-ce bon pour la prostate ?

"Oui, la cranberry peut être intéressante pour la prostate parce que souvent les gens qui ont une grosse prostate ont tendance à faire des infections et la cranberry va aider à ce que les bactéries ne stagnent pas. A part cela, il n'y pas d'action directe sur la prostate" indique la phytothérapeute. 

Est-ce efficace lorsqu'on a une cystite ? 

"Oui, c'est même recommandé" affirme Anne Caravel. En effet, la cranberry a un effet "anti adhésif" qui permet aux bactéries responsables de l'infection urinaire de ne pas stagner dans la vessie mais plutôt d'être évacuées dans les urines. "Pour le traitement d'une cystite aiguë elle est intéressante en complément à une antibiothérapie allopathique ou naturelle (capsule d'huile essentielle d'origan, gélule de busserole ou de bruyère). Son utilisation seule ne serait efficace et doit être complétée par un traitement antibiotique synthétique ou naturel."

Est-elle laxative ?

"Elle est légèrement laxative à cause de sa teneur en fibres si on la consomme sous forme de fruits secs ou frais. Si vous avez peur de cet effet léger, consommez la cranberry sous forme de jus, il n'y a pas de fibres" explique Anne Caravel.

Contient-elle des vitamines ?

"La cranberry contient beaucoup de vitamines et de micronutriments. Elle est très riche en vitamine C, en potassium et en antioxydant de type polyphénols dont le resvératrol."

A-t-elle des bienfaits ou méfaits chez la femme enceinte ?

"Il n'y a aucun méfaits impliqués par la consommation de cranberry chez la femme enceinte, sauf si elle est diabétique. Dans ces cas-là, il faut faire attention à ne pas la consommer sous forme de jus sucré" prévient Anne Caravel. A part cela, la cranberry peut leur être bénéfique car souvent, elles ont des cystites et des problèmes urinaires car leur vessie se vidange mal. "Ainsi, l'urine stagne et les bactéries peuvent s'y développer surtout au cours du dernier mois de grossesse" prévient la phytothérapeute. Or, la cranberry permet d'acidifier les urines et "les bactéries se développent moins dans un milieu acide".

Dosage : quelle quantité consommer par jour ?

Le dosage dépend de la forme consommée. 
S'il s'agit de pur jus : "En buvant 10 à 15 ml de pur jus non dilué, on a une action bénéfice pour le système cardiovasculaire."
S'il s'agit de gélules : "Les gélules contiennent exactement la dose nécessaire, c'est-à-dire 36mg de PAC (Phyto Anthocyanine C) pour traiter une infection urinaire."
S'il s'agit de cranberries séchées : "Vous pouvez manger trois cuillères à soupe par jour pour bénéficier d'une action cardiovasculaire."

Quelles sont les contre-indications ? 

"Il n'y a pas de contre-indications, la cranberry est très bien tolérée" indique la phytothérapeute. "Cependant, les personnes faisant une crise de goutte doivent éviter d'en consommer. Les gens qui font des lithiases urinaires ou des calculs rénaux de type cristaux d'acide urique doivent également éviter d'en consommer car l'acidité de la cranberry va encourager leur développement."

Peut-on en acheter en pharmacie ?

"Les gélules avec un dosage précis se trouvent en pharmacie. Il en va de même pour l'extrait de Phytostandard. Le jus pur, à privilégier, se trouve en magasin bio : il faut regarder les étiquettes pour être sûre qu'il n'y a pas de sucres ajoutés. Les baies se trouvent partout" indique Anne Caravel.

Merci à Anne Caravel,  pharmacienne, micronutritionniste et phytothérapeute.

Phytothérapie