Créatinine (reins) : élevée, basse, quand s'inquiéter ?

"Créatinine (reins) : élevée, basse, quand s'inquiéter ?"

La mesure du taux de créatinine, ou créatininémie, permet de savoir si les reins fonctionnent bien. Cette analyse peut se faire dans les urines ou le sang et dépister une éventuelle insuffisance rénale. Normes chez la femme et l'homme.

La mesure du taux de créatinine permet d'évaluer la fonction rénale. Autrement dit, elle permet de savoir si les reins fonctionnent bien. Ce taux peut varier d'un individu à un autre. En revanche, il est très stable pour une même personne. Chez un sportif, par exemple on observe un taux de créatinine plus élevé que la moyenne car les muscles travaillent plus intensément et produisent donc plus de créatinine. La masse musculaire d'une manière générale joue donc sur ce taux tout comme l'activité physique, une alimentation riche en protéines, l'âge ou encore le poids de l'individu. Le dosage de la créatinine est souvent associé à la recherche d'albuminurie (protéines dans les urines), qui est un autre marqueur d'atteinte rénale.

Qu'est-ce que la créatinine ?

La créatinine est une substance issue de la dégradation de la créatine (dérivé d'acide aminé naturel) du muscle squelettique. Elle constitue un déchet organique, normalement évacué par les urines après la filtration rénale. La mesure de son taux a pour rôle essentiel d'évaluer la fonction rénale. Le taux de créatinine chez un individu donné est constant, en revanche, il est important de calculer la clairance de la créatinine, c'est-à-dire le rapport entre sa quantité apportée par le plasma et celle éliminée par le rein. La variation de ce taux va permettre de connaître l'état fonctionnel du rein.

Quel est le taux de normal pour la créatinine urinaire ?

Le dosage de la créatinine urinaire se fait par un recueil des urines produites par le patient sur une durée de 24 heures. L'urine est prélevée dans un récipient conservé à basse température. Conformément aux indications relevées sur la feuille d'analyse, les résultats doivent normalement se situer entre 8 et 16 mmol/24 heures chez la femme ou 9 et 18 mmol/24 heures chez l'homme. Cette différence est liée au fait que la masse musculaire de la femme est plus faible que celle de l'homme.

Femme Entre 8 et 16 mmol/24 heures
Homme Entre 9 et 18 mmol/24h

Les normes diffèrent selon les techniques utilisées par les laboratoires. Notez que les résultats ne constituent pas un diagnostic. Il est donc essentiel de prévoir la consultation d'un médecin pour prévoir conjointement avec lui des examens complémentaires ou un éventuel traitement.

Quel est le taux de normal de créatinine dans le sang ?

Lorsque la capacité des reins à éliminer les déchets diminue, la quantité de créatinine augmente dans le sang. Le DFG ou débit de filtration glomérulaire est estimé par le calcul de la clairance de la créatinine en fonction du taux de créatinine dans le sang, mais aussi de l'âge, du sexe et du poids de l'individu. La clairance d'une molécule correspond à la capacité d'épuration de celle-ci par un organe. Trois formules existent :

  • la formule de Cockroft établie en 1976 mais quasiment plus utilisée.
  • la formule MDRD (Modification of Diet in Renal Disease Study) (2006)
  • la formule CKD-EPI (2009)

La Haute Autorité de Santé recommande d'utiliser la formule CKD-EPI à partir d'une créatininémie dosée par méthode enzymatique, à défaut la formule MDRD si la créatininémie est dosée par méthode colorimétrique (méthode dite de Jaffé). La clairance de la créatinine permet ainsi de diagnostiquer une insuffisance rénale. Elle est diminuée en cas d'insuffisance rénale et son taux est corrélé à la gravité de cette insuffisance. 

  • Le DFG est normal entre 90 et 120 ml/min/1,73 m2 
  • Entre 60 à 89 ml/min/1,73 m2 : l'insuffisance rénale chronique est légère.
  • Un DFG inférieur à 60 ml/min/1,73 m2 définit une maladie rénale chronique.

Quelles sont les causes d'une créatinine élevée ?

Le taux de créatinine est augmenté dans les cas d'insuffisance rénale ou d'activité physique ou musculaire intense. Si la quantité de créatinine est plus élevée que les mesures moyennes indiquées, cela peut en effet indiquer un dysfonctionnement des reins. Malheureusement, l'augmentation du taux de créatinine, lorsqu'elle est le signe d'une insuffisance rénale, ne provoque pas de symptômes et celle-ci peut être découverte tardivement.

Quelles sont les causes d'une créatinine basse ?

Une créatinine basse peut être le signe d'une atrophie musculaire, en rapport avec une myopathie. Elle s'accompagne souvent de symptômes comme une grande faiblesse musculaire, une perte de poids et une fatigue.

Quand s'inquiéter ?

En dehors du cadre sportif, un taux de créatinine élevé nécessite une consultation et au moins un contrôle quelques jours plus tard pour voir l'évolution. La recherche des causes est nécessaire : contexte infectieux, diabète, médicaments toxiques pour les reins….

Pour garder ses reins en bonne santé, il faut :

  • Avoir une alimentation équilibrée, pas trop riche en sel et en protéines.
  • Boire au moins 1,5 litre d'eau par jour.
  • Surveiller la prise de médicaments pouvant être toxiques pour les reins.
  • Surveiller de près son diabète s'il est présent.
  • Arrêter la cigarette car le tabac accélère l'évolution des maladies rénales.

Source : Élévation de la créatininémie, CUEN, 2018.

Merci au Dr Brigitte Lantz, néphrologue à l'hôpital Necker et Secrétaire générale de la Fondation du Rein pour sa validation. 

Analyses de sang