Mal de gorge : comment soigner une pharyngite

La pharyngite (ou "angine") est une infection ORL fréquente, surtout chez les enfants. Virale ou bactérienne, elle entraîne des maux de gorge, des douleurs en avalant et parfois de la fièvre. Combien de temps elle dure ? Comment la soigner ? Réponses.

Définition

La pharyngite, est une inflammation du pharynx causée par une infection d'origine virale (plus souvent) ou bactérienne (rarement). Le pharynx est un conduit musculaire présent dans la gorge. Il constitue en quelque sorte le carrefour des voies de la déglutition et de la respiration. La pharyngite, dont la manifestation principale est un mal de gorge, constitue un motif de consultation médicale fréquent.

On parle de rhinopharyngite (ou de "rhume") quand une infection (virale le plus souvent) touche a la fois la muqueuse de l'intérieur du nez (cavité nasale) et le pharynx (situé à l'arrière des fosses nasales).

Le pharynx a 3 fonctions :

• Faire passer les aliments de la bouche vers l'œsophage au cours de la déglutition.

• Faire passer l'air entrant par la bouche et le nez vers le larynx puis la trachée.

• Influer sur les sons émis par les cordes vocales, situées dans le larynx, pour le langage.

Pharyngite chronique

Plus rare que la pharyngite aiguë, la pharyngite chronique s'installe de façon progressive, le plus souvent chez l'adulte. Les symptômes sont en général moins marqués et restent localisés au niveau de la gorge, sans fièvre. Elle est en lien le plus souvent avec une consommation de tabac, un abus d'alcool, une utilisation forcée de la voix (chanteur), une exposition à des polluants atmosphériques ou à des courants d'air froid (climatisation), et aussi à un reflux gastro-œsophagien.

Pharyngite granuleuse

La pharyngite granuleuse ou "pharyngite chronique hyperplasique" est une forme de pharyngite chronique qui se caractérise par un épaississement particulier de la muqueuse qui prend un aspect granuleux, rouge pâle à gris, avec des dilatations veineuses pharyngées. Elle s'accompagne le plus souvent de vomissements ou de nausées, de mouvements de déglutition fréquents et de raclement de la gorge avec une sensation de striction.

Pharyngite atrophique

La pharyngite atrophique est une forme chronique de pharyngite qui se caractérise par une sècheresse du pharynx avec parfois des croûtes épaisses et une muqueuse épaisse, rouge, lisse et transparente. Elle peut être associée à une rhinite atrophique, et/ou une laryngite, et de crachats fréquents, épais avec une sensation de gêne respiratoire la nuit et des insomnies. A cela, s'ajoutent des raclements de gorge constants causés par de petits saignements muqueux. Ces symptômes sont souvent liés à des conditions climatiques défavorables (air chaud et sec) et touchent souvent les personnes âgées.

Laryngite ou pharyngite : quelles différences ?

Une pharyngite et une laryngite sont deux infections causées par des virus ou des bactéries qui touchent deux organes voisins mais différents : le pharynx (organe de la déglutition) et le larynx (organe de la phonation). Une pharyngite donne des douleurs à la déglutition alors qu'une laryngite change l'intonation de la voix. Les deux infections peuvent s'accompagner d'une toux et de crachats.

Combien de temps dure une pharyngite ?

La pharyngite aiguë (la plus fréquente) ne dure que quelques jours, alors que la forme chronique peut durer plusieurs mois. Dans le cas d'une pharyngite infectieuse (aigue dans la majorité des cas), l'incubation dure en moyenne 24h. Les symptômes perdurent ensuite entre 5 et 10 jours en général mais la personne peut être contagieuse pendant plus de 21 jours.

Symptômes

Une pharyngite se manifeste par des maux de gorge, des douleurs lors de la déglutition entraînant parfois des difficultés à manger et une perte d'appétit, ainsi qu'une rougeur et une inflammation du pharynx. S'y ajoutent parfois une fièvre, une toux douloureuse et souvent un écoulement nasal qui irrite le pharynx et peut d'ailleurs être la cause de la pharyngite.

Dans une pharyngite chronique, les symptômes sont moins intenses mais la sensation de sécheresse du pharynx, les nausées et l'envie de se racler la gorge peuvent être très handicapants au quotidien.

Causes

La pharyngite est une affection banale, fréquemment présente dans le cadre d'une inflammation ou d'une infection locale, souvent virale, plus rarement bactérienne. D'autres facteurs peuvent provoquer une pharyngite telle qu'une exposition à la poussière, une intoxication au tabac, une longue exposition à de l'air conditionné ou une sinusite chronique...

Diagnostic

Un simple examen clinique chez le médecin généraliste suffit la plupart du temps à diagnostiquer la pharyngite. Son diagnostic repose sur un examen du fond de la bouche et de la gorge ainsi que l'observation des autres symptômes. En cas de doute sur l'origine de l'infection, il peut procéder à un prélèvement dans la gorge (TDR pour Test de Diagnostic Rapide) pour rechercher une infection bactérienne par un streptocoque nécessitant un traitement antibiotique.

Comment soigner une pharyngite ?

"La plupart du temps, la pharyngite guérit spontanément sans traitement particulier. Il est cependant recommandé de consulter un médecin si vos symptômes sont très intenses et/ou si vous ne constatez aucune amélioration au bout de 48 h" indique le Dr Claire Lewandowski, spécialisée en médecine générale.

La plupart des pharyngites ont une origine virale (50 à 90% selon l'âge), et évoluent favorablement en quelques jours sans aucun traitement.

Antibiotiques. Les pharyngites à streptocoque bêta-hémolytique du groupe A (la première bactérie responsable de pharyngites, qui touche 20% des pharyngites, tout âge confondus) représentent 10 à 25% des pharyngites de l'adulte et 25 à 40% des pharyngites de l'enfant. Les pharyngites streptococciques ont la particularité d'être contagieuses et de nécessiter un traitement antibiotique. Si l'infection n'est pas traitée, des complications secondaires peuvent apparaître, comme le rhumatisme articulaire aigu (avec atteintes articulaire, cutanée et surtout cardiaque), et la glomérulonéphrite aiguë post-streptococcique qui affecte les reins.

Antalgiques. Le traitement de la pharyngite virale repose sur la prescription de médicaments contre la douleur comme le paracétamol. L'évolution de la pharyngite se fait rapidement vers la guérison.

En présence de rhinopharyngite, cas très fréquent, les sécrétions nasales doivent être combattues par le mouchage, éventuellement aidé par un nettoyage à l'eau de mer isotonique et un décongestionnant nasal. Le repos et les pastilles anesthésiques et antiseptiques pour la gorge peuvent aussi aider. Chez l'enfant en bas âge incapable de se moucher, fréquemment touché par la rhinopharyngite, du sérum physiologique peut être utilisé, ou le "mouche-bébé".

Homéopathie

L'homéopathie peut être utile pour les pharyngites virales et en complément d'un antibiotique dans les angines bactériennes. Apis mellifica est utilisé contre la douleur à la gorge et quand la déglutition est difficile. Jusqu'à ce que les symptômes disparaissent, on conseille de prendre 5 granules de Argentum nitricum 9 CH trois fois par jour. Quand une "sensation d'écharde fichée dans la gorge" survient, 5 granules de Hepar sulfuris calcareum 9 CH sont à prendre une fois par jour ou alors 5 granules de Phytolacca decandra 9 CH, trois fois par jour surtout, si la douleur se propage jusqu'aux oreilles au moment de la déglutition.

Huiles essentielles

Pour soulager le mal de gorge, il est possible de diffuser de l'huile essentielle de Cajeput pure ou de la mélanger avec d'autres huiles essentielles (Niaouli, Ravintsara, Saro, Citron, Pin sylvestre…). Il est aussi possible d'humer quelques gouttes d'huile essentielle de Cajeput déposées sur un mouchoir.

Mal de gorge : comment soigner une pharyngite
Mal de gorge : comment soigner une pharyngite

Sommaire Définition • Pharyngite chronique • Pharyngite granuleuse • Pharyngite atrophique • Laryngite ou pharyngite : quelles différences ? Durée d'une pharyngite Symptômes Causes Diagnostic Soigner une pharyngite ...