Patchouli : bienfaits santé, digestion, utilisation

Réputé pour son parfum aphrodisiaque, le patchouli est aussi insecticide ! Il repousse les mites et les moustiques. Son huile essentielle est un tonifiant veineux et lymphatique efficace pour soulager les jambes lourdes et les hémorroïdes externes. Il joue aussi un rôle intéressant en soin des peaux et cheveux gras. Indications, et mode d'emploi.

Patchouli : bienfaits santé, digestion, utilisation
© Stanislav Sablin - 123RF

Définition

Le patchouli est une plante tropicale, originaire de l'Asie du Sud-Est appréciée pour son odeur envoutante lorsque les feuilles commencent à fermenter. Réputée aphrodisiaque, son essence est très utilisée en parfumerie. Les feuilles ont des propriétés insecticides connues pour protéger le linge des mites une fois glissées dans les placards.

Nom de la plante

Le patchouli porte le nom botanique : Pogostemon cablin, ou Pogostemon patchouli. Et Puchaput en Inde, où elle est traditionnellement utilisée.

Parties utilisées

Les feuilles de patchouli sont utilisées en phytothérapie.

Bienfaits

Le patchouli est apprécié par les dermatologues pour "sa composition en sesquiterpènes aux effets anti-inflammatoire cutanés" indique François Petitet, Docteur en pharmacie et herboriste, utile en cas d'eczéma, et de réactions cutanées de type démangeaisons, irritations, ou en cas de piqûres d'insectes. Son huile essentielle extraite des feuilles a des propriétés toniques veineuses, lesquelles agissent sur le système circulatoire. Elle exerce également "une légère action sédative et anti-infectieuse". Plusieurs études démontrent une action préventive de son composant principal (l'alcool sesquiterpénique) sur de nombreuses maladies : la grippe, la dépression, les maladies métaboliques, "avec une potentialité pour traiter l'obésité" remarque le spécialiste. Elle serait également en mesure d'apporter une protection pulmonaire et cérébrale. Son activité anti-cancer nécessite plus de recherche.

Du patchouli pour la digestion ?

La médecine chinoise emploie le patchouli pour traiter les troubles digestifs, en particulier les gastro-entérites. Cet usage est lié à la composition des feuilles en sesquiterpènes, des composés organiques qui aident le système immunitaire à combattre les virus. Plusieurs études sur l'alcool sesquiterpénique, composant principal de l'huile essentielle de patchouli, démontrent une action sur l'inflammation intestinale. Cette plante s'affiche comme un excellent complément aux traitements antiviraux. Il est possible de mélanger 4 gouttes d'huile essentielle de patchouli et d'eucalyptus avec 10 ml d'huile de sésame. Ensuite, appliquer la préparation sur la nuque et sur le ventre, avant de masser lentement.

Du patchouli contre les hémorroïdes ?

L'huile essentielle de patchouli peut être utilisée localement sur les hémorroïdes externes, "grâce à ses propriétés circulatoires veino-tonique et anti-inflammatoire" précise l'herboriste, en compresse, mélangée à une huile végétale. Toutefois, le patchouli n'est pas le meilleur remède en cas de crise hémorroïdaire, comparé à l'HE de lentisque pistachier, ou au cyprès toujours vert.

Indications et posologie en huile essentielle

L'huile essentielle de patchouli, utilisée localement est indiquée dans le drainage lymphatique des jambes, grâce à son action circulatoire et décongestionnante. Elle est à diluer dans une huile végétale pour être appliquée sur la peau. Son efficacité peut être renforcée en la mélangeant avec d'autres HE à l'action circulatoire (cyprès toujours vert, lentisque pistachier), 30 gouttes de chaque dans 50 ml d'huile végétale (arnica ou calophylle inophyle), en cas de jambes lourdes et une mauvaise circulation sanguine. L'HE est anti-infectieuse et éloigne les insectes.

Indications et posologie en infusion

"Le patchouli est utilisé par les indiens pour aromatiser un thé noir", précise l'herboriste. Son usage n'est pas répandu en France.

Indications et posologie en poudre

La poudre de patchouli est réservée à un usage cosmétique, pour son odeur agréable. Elle peut être utilisée en soin des cheveux gras, ajoutée au produit de soin. Elle peut également être mélangée à une huile végétale ou à une argile pour réaliser un masque facial nettoyant des peaux grasses et acnéiques.

Précautions d'emploi et contre-indications

L'huile essentielle de patchouli ne devrait pas être utilisée par les personnes souffrant d'un cancer du sein (ou d'un cancer hormonodépendant en général) ou plus généralement d'une maladie endocrinienne en lien avec l'activité œstrogénique.

Effets secondaires indésirables

"L'huile essentielle de patchouli est neurotoxique" averti François Petitet. Elle est réservée un usage externe uniquement, et pas avant l'âge de 3 ans.

Patchouli et grossesse

"L'huile essentielle de patchouli est contre-indiquée durant la grossesse" prévient l'expert.

Merci à François Petitet, Docteur en pharmacie et herboriste à Herbéo, à Bordeaux.

Phytothérapie