Médicaments antiviraux : principe, sans ordonnance, dangers

Les médicaments permettent de ralentir la prolifération de certains virus. Bien que ces derniers n'éradiquent pas totalement l'infection, ils contribuent à diminuer la sévérité des symptômes et la progression de la maladie.

Médicaments antiviraux : principe, sans ordonnance, dangers
© komokvm-123RF

Définition : c'est quoi un médicament antiviral ? 

Un antiviral est une molécule qui empêche le virus de se multiplier dans l'organisme, en bloquant son cycle de réplication et en ralentissant ainsi sa propagation. C'est un médicament qui est utilisé en traitement et/ou en prévention des infections virales. Les antiviraux sont plus récents que les antibiotiques.

Quel est le principe d'un antiviral ? 

Un antiviral a pour objectif de traiter ou prévenir une infection virale potentiellement dangereuse. Il agit au niveau de l'une des étapes du cycle de réplication d'un virus, telles que son entrée dans la cellule hôte, sa réplication au sein de la cellule ou encore sa sortie de la cellule. La majorité des antiviraux agissent en inhibant des enzymes nécessaires au cycle de réplication du virus, comme par exemple celles intervenant dans la structure de son enveloppe (lui permettant d'adhérer ou de pénétrer dans la cellule), celles lui permettant de répliquer son matériel génétique, ou encore celles lui conférant les éléments structurels présents à sa surface et nécessaires à sa sortie de la cellule. D'autres antiviraux sont des anticorps monoclonaux qui se fixent sur une partie du virus et qui empêchent sa progression dans l'organisme. Enfin, certains antiviraux sont des analogues nucléosidiques (un nucléoside étant un élément constitutif de l'ADN) qui vont bloquer la réplication de l'ADN viral dans la cellule. Ainsi, les antiviraux ralentissent la multiplication des particules virales (appelées virions) dans l'organisme. Leur bénéfice potentiel est le plus important au début de l'infection, lors de la phase virale, lorsque le virus ne s'est pas encore multiplié de façon importante. L'action des antiviraux peut parfois être complétée par d'autres médicaments (exemples : les interférons) visant à stimuler le système immunitaire, afin de renforcer la résistance au virus et de freiner l'infection. 

Indication : dans quel cas prendre un antiviral ?

Un antiviral est indiqué en cas d'infection ou de risque d'infection par un virus. Chaque antiviral n'est efficace que sur un virus donné. Les antiviraux sont notamment prescrits contre des maladies virales telles que les herpès (HSV 1 et 2), la varicelle et le zona (VZV), le CMV (cytomégalovirus), la grippe (Myxovirus influenzae A et B), le VIH, les hépatites B et C ou encore le Covid-19. Tout comme les bactéries avec les antibiotiques, il est possible pour un virus de développer des résistances. C'est pourquoi les antiviraux ne sont à prendre que sur avis médical, et uniquement lorsque l'infection virale est confirmée et que le virus est identifié. Enfin, un antiviral n'est indiqué qu'en cas d'infection à risque chez une personne fragile, ou encore si l'infection est (ou risque d'être) sévère. 

Quels sont les principaux médicaments antiviraux en France ? 

Certains antiviraux sont disponibles en pharmacie, tandis que d'autres sont réservés à l'hôpital (usage hospitalier ou rétrocession). En France, sont commercialisés les antiviraux suivants : 

  • Contre les virus du groupe Herpes (HSV, VZV, CMV) : l'aciclovir (Zovirax®, Activir®, Herpesédermyl®, Kendix®), le valaciclovir (Zélitrex®), le valganciclovir (Rovalcyte®), le famciclovir (Oravir®), le foscarnet (Foscavir®), le ganciclovir (Cymevan®) et le létermovir (Prevymis®)
  • Contre les virus de la grippe (Myxovirus influenzae A et B) : l'amantadine (Mantadix®), l'oseltamivir (Tamiflu®, Ebilfumin®) et le zanamivir (Dectova®)
  • Contre les hépatites virales chroniques (VHB et VHC) : le ténofovir (Viread®), l'entécavir (Baraclude®), la lamivudine (Zeffix®), l'adéfovir (Hepsera®), Sovaldi®, Epclusa®, Harvoni®, Zepatier®, Maviret®, Vosevi® et Hepcludex®
  • Contre le virus respiratoire syncytial (VRS) : Synagis®
  • Contre le Covid-19 (coronavirus) : Paxlovid® et le remdésivir (Veklury®)
  • Contre le SIDA (VIH) : il existe plus d'une vingtaine d'antirétroviraux, pouvant être commercialisés seuls ou en association (bi- ou trithérapie). Les associations les plus connues sont : Biktarvy®, Genvoya®, Stribild®, Triumeq®, Atripla®, Complera®, Odefsey®, Symtuza®, Kivexa®, Truvada®, Kaletra® et Descovy®. Cette liste n'est pas exhaustive, il y a au total plus d'une trentaine de spécialités antirétrovirales commercialisées, ainsi que tous leurs génériques.

Quels sont les antiviraux sans ordonnance ? 

Tous les antiviraux systémiques, c'est-à-dire ceux qui se prennent par voie orale ou injectable, nécessitent une prescription médicale pour être délivrés. Seules certaines spécialités d'aciclovir sous forme de crèmes, destinées au traitement de l'herpès labial (bouton de fièvre), peuvent être achetées sans ordonnance : aciclovir conseil 5%, Activir®, Herpesédermyl® et Kendix®. Attention, toutes les crèmes à base d'aciclovir ne sont pas concernées : certaines sont inscrites sur la liste 1 des substances vénéneuses et nécessitent une ordonnance pour être délivrées, comme le Zovirax® et ses génériques.

Quels sont les effets secondaires d'un médicament antiviral ? 

Les antiviraux sont globalement bien tolérés. Toutefois, il est possible d'observer certains effets indésirables durant le traitement. Ces effets sont propres à chaque antiviral et dépendent également de leur durée d'utilisation. C'est pourquoi les antirétroviraux (traitements du VIH) et les traitements de l'hépatite chronique sont les plus à risque de déclencher des effets secondaires, leur consommation se faisant sur le long terme. Les principaux effets indésirables constatés avec les antiviraux sont : de la fatigue, des maux de tête, des courbatures et des douleurs musculaires, des troubles gastro-intestinaux (diarrhées, nausées, vomissements, perte d'appétit, douleurs de l'estomac), ou encore des éruptions cutanées et des démangeaisons. Certains médicaments peuvent provoquer des troubles du système nerveux central (insomnie, étourdissements, rêves anormaux, modifications de l'humeur, dépression) ainsi que des troubles électrolytiques, du sang, des reins ou du foie.

Les antiviraux ne doivent pas être utilisés sans avis médical

Quelles sont les contre-indications d'un antiviral ?

Les antiviraux sont contre-indiqués en cas d'allergie à l'un des composants du médicament concerné (principe actif ou excipient). Chaque classe d'antiviral présente ses propres contre-indications. Il faudra prendre en compte par exemple les antécédents hématologiques, psychiatriques, cutanés, digestifs, rénaux, électrolytiques ou encore hépatiques selon l'antiviral qui doit être utilisé afin d'écarter toute contre-indication à son utilisation. De plus, il ne faut pas utiliser les antiviraux en même temps que certains médicaments, qui peuvent entraîner un surdosage ou un sous-dosage en antiviral par compétition notamment avec les cytochromes (CYP3A4 et CYP2D6). Les antiviraux ne doivent pas être utilisés sans avis médical. Un antiviral donné ne doit pas être administré an cas d'infection virale non confirmée ou en cas d'infection par un virus non ciblé par cet antiviral. Enfin, l'aciclovir en crème ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de 6 ans, dans l'œil, dans la bouche ou à l'intérieur du vagin.

Types de médicaments