Origan : bienfaits, hypertension, foie, utilisation

Problème au foie, hypertension, poux, migraine, toux, diabète... L'origan est une plante aux nombreux bienfaits sur notre santé. Quelles sont ses utilisations ? Comment le choisir ? Sous quelle forme ? Huile essentielle ? En tisane ? A qui est-il contre-indiqué ? Eclairage de Sylvie Hampikian, pharmacologue spécialisée en médecines douces.

Origan : bienfaits, hypertension, foie, utilisation
© pheby

Définition : nom de la plante et partie utilisée

L'origan, également marjolaine sauvage ou marjolaine vivace, est une plante herbacée vivace de la famille des Lamiacées. En phytothérapie, ce sont les feuilles et les sommités fleuries qui sont utilisées.

Sous quelles formes : tisane, hydrolat, HE ?

L'origan peut être utilisé sous forme de tisane (infusion) et eau florale (hydrolat). Il existe deux huiles essentielles (origan compact et origan vulgaire), aux propriétés très proches.

Bienfaits santé de l'origan

Problème au foie

L'origan favorise la digestion. L'Agence française du médicament reconnaît l'efficacité de cette plante dans les traitements symptomatiques des troubles digestifs tels que les ballonnements, la lenteur à la digestion, les flatulences. "Il protège les cellules du foie des effets délétères des virus, des radicaux libres et de certains toxiques. Prendre une tisane midi et soir après le repas", explique Sylvie Hampikian.

Diabète

"Cette plante agit contre le diabète de type 1 grâce à des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antiapoptotiques (s'oppose à la dégénérescence du pancréas), et contre le diabète de type 2, notamment en inhibant la DDP-4, une enzyme qui est également cible de certains médicaments antidiabétiques", assure Sylvie Hampikian. 

Infection urinaire

Les propriétés antibactériennes de l'origan et de son huile essentielle ont été démontrées sur les bactéries Escherichia coli. Dès les premiers symptômes, préparez vous une infusion d'origan en jetant une cuillerée à café de feuilles séchées dans 250 ml d'eau frémissante. Laissez infuser 5 min avant d'en boire jusqu'à 3 tasses pas jour. Elle peut aussi être consommée de façon préventive, à raison d'une semaine par mois.

Migraine

L'origan étant riche en tanins et en phénols anti-inflammatoires, il soulage les migraines. "Dès les premières douleurs, diluez 2 gouttes d'huile essentielle dans quelques gouttes d'huile d'olive et massez les tempes et la nuque avec ce mélange pendant 3 minutes, recommande notre expert. Évitez le contact avec les yeux, lavez-vous les mains après le soin".

Toux

Bien que la toux soit un réflexe naturel nécessaire à l'organisme pour évacuer les agents pathogènes et impuretés, elle peut, à force, devenir irritante. Pour la calmer, tournez vous vers l'origan. Sous forme d'infusion et d'huile essentielle, cette plante possède des vertus antibactériennes, antiseptiques et anti-infectieuses. "En infusion, il permet également de prévenir les maladies respiratoires et de renforcer les défenses immunitaires", ajoute la pharmacologue.

Poux

C'est un formidable répulsif ! Frictionner les cheveux (en insistant sur les racines) et la nuque avec de l'hydrolat d'origan matin et soir. Vous pouvez aussi préparer un mélange 50/50 d'hydrolat d'origan et de vinaigre de lavande.

Contre-indications

L'origan est contre-indiqué :

  • aux personnes souffrant d'hypertension artérielle.
  • aux personnes suivant un traitement à base d'anticoagulant, comme cette plante contient également de la vitamine K,
  • aux enfants de moins de 15 ans,
  • aux femmes enceintes
  • aux femmes allaitantes.

Merci à Sylvie Hampikian, pharmacologue spécialisée en médecines douces.

Phytothérapie